;
Communiqué pour diffusion immédiate

30 années d’archives… des trésors pour tous !

Inauguration de la Médiathèque Jazz/La Presse
La mémoire est ici

Montréal, le mardi 22 juin 2010 - Les organisateurs du Festival International de Jazz de Montréal présenté par TD en collaboration avec Rio Tinto Alcan sont fiers d’inaugurer aujourd’hui la Médiathèque Jazz/La Presse. Situé au 3e étage de la Maison du Festival Rio Tinto Alcan, ce tout nouveau centre de documentation-cinémathèque sur le jazz accessible gratuitement au public a été rendu possible grâce à la commandite de La Presse. Le quotidien s’est engagé à titre de commanditaire de la Médiathèque et contribuera à l’archivage et à la conservation de cette richesse ainsi qu’à son accessibilité autant locale qu’internationale.

Le nouveau haut lieu du jazz

La collection unique de la Médiathèque Jazz/La Presse - la plus importante au monde dans son domaine, avec celle de Montreux - regorge de trésors du jazz. On y retrouvera l’ensemble des archives imprimées du Festival - et de ses fondateurs -, incluant les dizaines de milliers de photographies et d’articles parus à travers le monde, ainsi que les programmes des 30 dernières éditions de l’événement, une impressionnante collection d’enregistrements audiovisuels du Festival, incluant des centaines de concerts (dont des version intégrales inédites), d’entrevues et de reportages, en plus d’extraits de conférences de presse, de répétitions, etc., ainsi que l’importante et unique collection de CD du Festival (plus de 5000 !). La Médiathèque sera également bientôt dépositaire de collections jazz confiées au Festival par des organismes, des fondations privées et des individus, notamment celle de la Ville de Montréal. Bref, il s’agit là d’une incroyable source de savoir et d’un formidable outil de promotion de notre patrimoine musical qui saura ravir autant les néophytes que les plus grands mélomanes et chercheurs !

Des chiffres qui jazzent

Le Festival a numérisé sur serveur 1275 rubans pour une durée totale de 682 heures d’enregistrement, dont 385 rubans de concerts (385 heures) qu’on peut visionner dès maintenant et 890 rubans de tournage (297 heures) auxquels les visiteurs de la Médiathèque auront bientôt accès. Les concerts ont été scindés en plusieurs fichiers vidéo (un par pièce musicale), pour un total de 7275 fichiers, tous encodés en format QuickTime en haute résolution, consultables par le biais d’iTunes sur un des 11 postes informatiques de la Médiathèque (2 de plus sont à la disposition des usagers qui souhaitent naviguer sur internet uniquement). La bibliothèque partagée iTunes contient aussi une collection de près de 50 000 fichiers audio (et sera bonifiée de quelque 1500 titres par année) - soit un total de 229 jours d’écoute en continu ! Le logiciel de consultation du catalogue d’images du Festival, FotoWeb, recèle aussi près de 20 000 (!) photographies numérisées depuis un an et représentant les 30 dernières années du Festival, auxquelles se sont ajoutées près de 500 photos d’archives tirées de négatifs noir et blanc. On peut aussi feuilleter un des 460 magazines disponibles pour consultation sur place ou jeter un œil aux archives des revues de presse du Festival (en version numérique, depuis 2004 ; en version papier, depuis 1989). Enfin, près d’une centaine de monographies sur le jazz - dictionnaires, guides, biographies, livres d’histoire, photographies - complète cette extraordinaire collection. La gestion et le développement des collections documentaires est sous la responsabilité de Serge Lafortune, bibliothécaire en chef de la Médiathèque.

Mais il ne faut pas oublier que la section Archives du montrealjazzfest.com contient des capsules historiques sur les 30 ans du Festival, le récapitulatif complet des concerts du Festival depuis ses débuts et également quantité d’articles intéressants sur le jazz, en plus d’extraits musicaux et audiovidéo. Alors, pour une recherche succincte, un besoin d’information rapide, le site web du Festival demeure une destination de premier plan pour tout amateur de jazz qui ne se trouve pas à portée de la Médiathèque Jazz/La Presse !

Alain Simard, président et fondateur du Festival International de Jazz de Montréal, s’est dit grandement réjoui de voir enfin la concrétisation de ce formidable outil de conservation et de diffusion des précieuses archives du Festival que sera la Médiathèque Jazz/La Presse. « Je suis heureux qu’on puisse enfin partager avec le public cette colossale somme d’information et d’archives que le Festival a amassées en trois décennies. Il s’agit non seulement d’une remarquable façon de promouvoir la musique, mais également d’un magnifique cadeau pour tout amateur de jazz, qui trouvera là l’occasion - des milliers d’occasions ! - de se replonger dans plusieurs des plus beaux moments de l’histoire du jazz ! ».

Caroline Jamet, vice-présidente Communications de La Presse, a ajouté : « Le Festival International de Jazz de Montréal est un événement incontournable qui donne lieu à des rencontres et à des créations inédites depuis plus de trente ans. La Médiathèque Jazz/La Presse nous donnera pour la première fois la possibilité de revivre des moments uniques, de suivre les carrières et l’évolution artistiques des plus grands artistes. La Presse est associée au Festival depuis plus de 25 ans, et nous sommes très heureux de marquer une nouvelle fois notre appui en participant à ce projet qui met en valeur un pan important de notre mémoire collective et de contribuer ainsi à son rayonnement non seulement à Montréal, mais partout dans le monde ».

Une première bougie pour la Maison

Un an après son ouverture, les organisateurs du Festival sont fiers de pouvoir nommer la Maison du Festival Rio Tinto Alcan - une nouvelle attraction touristique pour la métropole - parmi les hauts lieux de la vie culturelle montréalaise. L’Astral, avec ses 234 spectacles et événements ayant reçu 175 groupes et artistes s’étant produits devant un total de 46 975 spectateurs (ce qui représente 60 % d’occupation de la salle depuis son ouverture) en est d’ailleurs un excellent exemple. Les surplus engendrés par L’Astral et le bistro Le Balmoral, sur un chiffre d’affaires de 2,3 millions de dollars pour cette première année, ont servi à opérer la Maison et à y présenter des activités gratuites, comme celles de la Galerie Lounge TD, qui a reçu pas moins de 12 000 visiteurs pour l’Exposition Leonard Cohen Artworks et plus de 3000 pour Le grand photographe de l’histoire du jazz d’Herman Leonard. Nul doute que la Médiathèque Jazz/La Presse bénéficiera de la popularité de la Maison et, qu’à son tour, elle ajoutera grandement au prestige de ce nouvel espace consacré au jazz !

Un espace de détente

La Médiathèque Jazz/La Presse, qui offre une vue imprenable sur la Place des Festivals, est un endroit accueillant où, tout en sirotant un café, on peut s’installer confortablement dans un fauteuil et visionner un spectacle intégral du Festival. Elle est ouverte de 11 h 30 à 18 h du lundi au vendredi dès aujourd’hui et exceptionnellement de 11 h 30 à 22 h tous les jours du Festival (du 25 juin au 6 juillet). On y accède uniquement par l’ascenseur de la Maison du Festival Rio Tinto Alcan, au 305, rue Sainte-Catherine Ouest. L’accès y est gratuit en tout temps.

Enfin, le projet de la Médiathèque a été réalisé selon le calendrier original et le budget initialement prévu. Nous tenons à remercier La Presse, commanditaire principal, sans qui un tel projet n’aurait pu être envisageable. Merci également aux gouvernements : le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, le ministère du Patrimoine canadien, Développement économique Canada, Industrie Canada et AV Trust.

La 31e édition du Festival International de Jazz de Montréal aura lieu du 25 juin au 6 juillet 2010.

- 30 -

These icons link to social bookmarking sites where readers can share and discover new web pages.
  • Digg
  • Sphinn
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Mixx
  • Google