;
Communiqué pour diffusion immédiate

Vendredi 25 juin

Info-Festival

31e édition du Festival International de Jazz de Montréal

Montréal jazze dès aujourd’hui !

Ce sera une 31e édition qui n’a rien à envier à ses prédécesseures : le Festival International de Jazz de Montréal présenté par TD en collaboration avec Rio Tinto Alcan commence dès aujourd’hui, gonflé à bloc d’une programmation tout à fait palpitante ! Dès 11 h, les rues du Quartier des spectacles seront pavées de musique et fermées à la circulation, et ce, jusqu’au 6 juillet - journée nouvellement sacrée Mardi gras en juillet, avec défilé de chars allégoriques néo-orléanais et spectacle géant sur la scène TD de la Place des Festivals s’il vous plaît ! Ce soir, l’ouverture sera digne du plus grand festival de jazz au monde (record Guinness à l’appui) avec le Gala d’ouverture : Lionel Richie en concert et Cassandra Wilson et ses musiciens (à guichets fermés) à la Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts et, en représentation extérieure, toute la ville (et le monde entier !) est invitée au Grand événement d’ouverture TD présenté en collaboration avec XM Radio Satellite, un concert gratuit sur la scène TD de la Place des Festivals commençant à 21 h 30 avec le très incandescent Brian Setzer Orchestra ! Aussi, plus de 40 concerts auront lieu aujourd’hui, gratuits sur les scènes extérieures ou dans l’une des nombreuses salles du Festival.

Avis important sur la circulation piétonnière

Rappelons que pour profiter du Festival au maximum, les festivaliers sont priés d’éviter de circuler sur la rue Sainte-Catherine entre les rues Saint-Laurent et Jeanne-Mance, l’artère étant polytraumatisée par les travaux de construction et de réparation en cours. Le passage des piétons par le boul. De Maisonneuve est nettement plus facile et agréable.

Concert d’ouverture du Festival ce soir à 19 h :

Lionel Richie en concert et Cassandra Wilson et ses musiciens

Les plus rapides sur la gâchette de la billetterie ont déjà déniché tous les billets pour cette soirée d’ouverture des plus anticipées ! La bonne nouvelle : il reste encore quelques places pour la 2e et dernière soirée avec ces artistes, demain à 19 h à la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts. Donc, pour ceux qui voudraient danser All Night Long, c’est encore possible. Mieux, la soirée sera doublée de soul avec Cassandra Wilson, simplement une des meilleures chanteuses jazz de notre époque. Faites vite !

Représentation supplémentaire de Bobby Bazini

28 juin à 19 h au Club Soda

Les billets pour le concert de Bobby Bazini du 2 juillet au Club Soda se sont envolés à la vitesse de l’éclair ! Les programmateurs du Festival ont donc ajouté une représentation supplémentaire du spectacle de la nouvelle sensation folk-blues, Bobby Bazini - qui à tout juste 20 ans a déjà obtenu un disque d’or pour son premier album, Better in Time, et été sacré « nouveau prodige québécois » par Paris Match - le 28 juin à 19 h au Club Soda. Il reste encore des billets qu’on peut se procurer sur ticketpro.ca, 514 790-1111, 1 800 908-9090, à la billetterie centrale du Festival au Métropolis (59, rue Sainte-Catherine Est) ou au MontrealJazzFest.com.

Grand événement d’ouverture TD
présenté en collaboration avec XM Radio Satellite
le Brian Setzer Orchestra - scène TD, ce soir à 21 h 30

Ouverture explosive des festivités de la 31e édition du Festival International de Jazz de Montréal ce soir à 21 h 30 en compagnie du Brian Setzer Orchestra avec un grand spectacle extérieur gratuit qui promet de faire autant jaser que danser ! Et pour cause : au Festival l’an dernier, la prestation de Setzer a fait des étincelles : une Salle Wilfrid-Pelletier sens dessus dessous et chauffée à blanc a vécu un moment de grâce qui a duré… tout le concert. Plusieurs dans la salle et dans les médias le lendemain se sont pris à rêver de répéter l’expérience sous les étoiles. On y avait pourtant pensé dès 1994, mais les circonstances ne l’ont pas voulu. Conséquemment cette fois-ci, vrai de vrai, le Festival et ses organisateurs se rendent « à la demande générale » (expression consacrée !) et, en se gâtant eux-mêmes, offrent cet inespéré cadeau d’ouverture ! (We’re gonna) Rock This Town, dit un de ses classiques. À n’en pas douter, surtout. Petit conseil : il faut arriver tôt ! En grande première, le concert sera retransmis en direct grâce à TD sur le MontrealJazzFest.TV. Pour regarder l’événement, les internautes devront télécharger le plugiciel Silverlight.

Événement spécial Bell avec Beast

le mardi 29 juin à 21 h 30, scène TD, Place des Festivals

Bête à deux têtes : celles de Betty Bonifassi (à la voix, solide) et de Jean-Phi Goncalves (multi-instrumentiste, bidouilleur inspiré). Leur « trip rock » est rythmé par un flow propulsé par les tripes et l’âme de l’une, appuyé par les beats ciselés et les grooves « médusants » de l’autre, le tout avec un souci du détail précis et judicieux. De retour au Festival après l’immense succès qu’elle a connu en 2008, la bête décorera sa tanière de projections multimédia et de visuels à couper le souffle. Une sacrée belle bête, en fait, qui mord, pique… et éblouit. L’Événement spécial Bell sera retransmis en direct et en différé sur le portail de Sympatico.ca sur le site enmusique.ca/beast. Et pour faire partie du spectacle, il suffit de télécharger l’application mobile au montrealjazzfest.com

Déplacements et sécurité lors des grands spectacles extérieurs gratuits

Cette année encore, les grands événements extérieurs gratuits se dérouleront sur la scène TD de la Place des Festivals, située sur la rue Jeanne-Mance au sud du boulevard De Maisonneuve. En raison du vif intérêt suscité pour ces méga spectacles, nous conseillons aux festivaliers d’accéder à la scène TD de la Place des Festivals par l’angle des rues Jeanne-Mance et Sainte-Catherine.

Pour des raisons de sécurité, les chaises pliantes et les chaises de jardin sont interdites sur le site ; les poussettes pour enfants sont tolérées, mais leur utilisation est fortement déconseillée. Comme d’habitude, les patins à roues alignées, les planches à roulettes et les vélos sont interdits sur le site (toutefois, deux stationnements à vélo sont disponibles : consulter la carte du site pour les emplacements) tout comme les canettes et les bouteilles en verre. Nous conseillons cependant aux festivaliers d’apporter leur réserve d’eau (dans des bouteilles réutilisables). Veuillez noter qu’il est interdit d’apporter des boissons alcoolisées sur le site.

Le Festival International de Jazz de Montréal convie le public à se rendre au spectacle en favorisant le transport en commun. Une fois sur place, le public pourra en tout temps emprunter les couloirs de circulation spécialement aménagés exclusivement pour sortir du site durant la représentation ; ces couloirs à sens unique pourront donc être utilisés pour quitter le site, mais non pour y revenir. Ils donneront directement accès à la station de métro Place-des-Arts, au complexe Desjardins et à la rue Sainte-Catherine, direction est et ouest. Étant par définition des couloirs de circulation, il sera interdit d’y rester sur place.

Les personnes en fauteuil roulant doivent entrer en contact, la veille des grands événements, avec Julie Chamberland au 514 288‑1424, poste 4540, afin de réserver un espace.

Rendez-vous flamenco au TNM

Dès ce soir à 20 h au Théâtre du Nouveau Monde aura lieu la première de la série El Duende Flamenco présentée par Air France, une série de spectacles d’autant plus rafraîchissante qu’elle sort le flamenco de son paradigme habituel guitare-danseur, en nous faisant découvrir un pan tout à fait actuel de ce genre ancré dans les traditions. On y verra le pianiste Dorantes en formule Trio (25 et 26 juin), un jeune Sévillan qui suscite beaucoup d’émoi, trônant sur son piano dans un monde où la guitare est habituellement reine ; le pianiste Chano Dominguez, Flamenco View (27 et 28 juin), un hommage vibrant et fougueux au mythique Kind of Blue de Miles Davis ; le chanteur Diego « El Cigala » (29 et 30 juin), aussi surnommé le Sinatra du flamenco ; et le guitariste Juan Carmona accompagné de son quintette (2 et 3 juillet) est quant à lui un digne représentant de la nouvelle génération flamenca, puisant dans les traditions musicales pour les interpréter avec une surprenante modernité. Le meilleur du flamenco est à Montréal pendant le Festival : une occasion des plus séduisantes à saisir !

4e édition du Salon de Guitare de Montréal du 2 au 4 juillet :
L’eldorado des amateurs de guitare

En plein cœur du Festival International de Jazz de Montréal, la 4e édition du Salon de Guitare de Montréal ¾ le plus grand événement de guitare au Canada ¾, présente au Hyatt Regency Montréal une programmation et un espace exposants à la hauteur de sa réputation : une centaine de concerts où la guitare est reine et la présence d’au-delà de 150 luthiers, musiciens et spécialistes de partout à travers le monde.

Tous les soirs, les spectacles dans la série Guitare Guitare présentée par le Hyatt Regency Montréal mettront en vedette des « guitaristes de guitaristes » qui ne manqueront pas de créer des moments mémorables, notamment : Jean‑Philippe Guy, Jean‑Luc Thievent, Zeb Heintz, Tony McManus, Miodrag Zerdoner, Gareth Pearson, Roger Hudson, Marc Atkinson Trio, Ivan Garzon, Tony Cox, Ryan Leblanc et le Red Guitar Show avec Bruce Forman.

Puis, rassemblés sous la bannière Guitarissimo The Gazette, les phénoménaux virtuoses de la guitare David Reinhardt, Matt Andersen, Sylvain Luc, Yamandu Costa, Andy McKee, Charlie Hunter, Bob Brozman et Monte Montgomery nous réservent chacun un concert sans précédent à la Cinquième Salle de la Place des Arts. Un événement qui se termine avec une grande finale : la Soirée CandyRat Records au Théâtre Jean‑Duceppe de la PdA. Pour plus d’information, on peut consulter le salondeguitaredemontreal.com ou le montrealjazzfest.com.

Planifier son Festival partout et en tout temps !

Cette année, le Festival est mobile ! Acheter des billets, consulter l’horaire de la programmation et partager ses coups de cœur n’a jamais été aussi facile grâce à la nouvelle application mobile du Festival pour iPhone, iPod Touch, iPad ou BlackBerry qu’on peut télécharger gratuitement dès maintenant au MontrealJazzFest.com. De son côté, le tout nouveau MontrealJazzFest.TV est un point de rencontre privilégié où les festivaliers auront accès à des tonnes d’extraits audio et vidéo, d’entrevues et de reportages sur les artistes et spectacles du Festival. Ces deux projets sont présentés grâce au soutien de Bell.

Des artistes à découvrir lors des spectacles extérieurs gratuits :

les programmateurs du Festival vous suggèrent…

Ce soir

♫ Burkina Electric - 20 h - Scène Bell - Le New York Times qualifie la musique de Burkina Electric de « mélange irrésistible de musiques ouest-africaines et électroniques ». Un premier album, Paspanga, doublé d’une tournée aux États-Unis a réjoui les foules, à nous maintenant d’en profiter !

♫ Le Grand événement d’ouverture TD Brian Setzer Orchestra présenté en collaboration avec XM Radio Satellite - 21 h 30 - Scène TD, Place des Festivals - On l’attendait depuis longtemps en formule spectacle extérieur à grand déploiement, et voilà que le fougueux Brian Setzer Orchestra se produira sur Place des Festivals. (We’re gonna) Rock This Town dit un de ses classiques. À n’en point douter ! Arrivez tôt !

Shad - 22 h - Scène Bell - « Un des plus grands albums de hip-hop canadien de tous les temps », déclare Exclaim ! à propos de The Old Prince, 2e album de Shad. Le remarquable MC-guitariste sera armé de son groupe et de ses chansons colorées d’humour, d’esprit et de lucidité.

Demain, 26 juin

Shane Murphy - 17 et 19 h - Pub Heineken - En vrai Fighting Irish, Shane Murphy dompte la guitare avec son blues-folk viril à souhait. Il nous revient pour la première fois depuis 2006 décoré (Lys du meilleur artiste émergent blues…), enregistré (Street Money Miracle) et musicalement, encore plus musclé !

Ensemble Rémi-Jean Leblanc - 18 h - Scène TD - Selon La Presse, Rémi-Jean Leblanc est « le plus valeureux des jeunes bassistes à émerger de la scène jazzistique montréalaise ». Déjà, sa jeune carrière est truffée de collaborations importantes comme celles de Chet Doxas et de Yannick Rieu. Une révélation !

James Hunter - 18 h - Scène TD - On accueille le plus soul des chanteurs britanniques à bras ouverts cette année encore, car son The Hard Way est un show du tonnerre ! Avec sa musique qui semble tout droit sortie des années 50, James Hunter nous sert un rock R&B plus qu’efficace. Il est carrément superbe !

Dimanche 27 juin

Parc -X Trio - 20 h - Scène CBC / Radio-Canada - En 2009, les festivaliers ont adoré la macédoine instrumentale piano-contrebasse-batterie de Parc-X Trio, à l’image de ce plus multiculturel des quartiers montréalais. Alors le revoici, à la demande générale ! En lice pour le Grand Prix de Jazz TD et le Prix Étoiles Galaxie.

Jazz Mafia Presents Brass, Bows and Beats: A Hip Hop Symphony - 21 h - Scène TD - La crème des musiciens de la baie de San Francisco se donne rendez-vous à la Place des Festivals pour une soirée grandiose : une symphonie hip-hop ! Avec une quarantaine de musiciens virtuoses sur scène ce collectif visionnaire est une expérience unique !

Lundi 28 juin

Rotor Jambreks - 17 h et 19 h - Pub Heineken - Rotor c’est le groupe d’un seul homme, sorte d’antihéros sorti tout droit d’une BD qui jamme guitare et batterie et chante en même temps. Et ça sonne ! Bien qu’on puisse l’écouter sur disque (Start the Rotor), la bête de scène cravatée mérite d’être vue en vrai !

Omar Soleyman - 20 h - Scène Bell - Souleyman est une véritable star dans sa Syrie natale, voire dans tout le Moyen-Orient. Et il séduit maintenant les foules de l’Occident avec sa musique mélange d’électro de dabhka et de choubi sur chants mawals traditionnels. Hyper dansant !

The Narcicyst - 22 h - Scène Bell - Un heureux mélange de références culturelles qui rassemble Occident, Moyen-Orient et hip-hop plus qu’harmonieusement. Mieux encore : le plus récent CD de Narcicyst, Illuminarcy (avec le succès P.H.A.T.W.A.), possède la rare qualité de conscientiser et de faire danser en même temps !

Mardi 29 juin

Anne Bisson - 20 h - Scène Rio Tinto Alcan - Dans une autre vie, Anne Bisson a fait partie de la distribution de Starmania dans les années 80 avant de lancer un premier album solo en 1995 - et de venir nous le présenter au Festival. Plus de 15 ans plus tard, revoici la pianiste et chanteuse avec un 2e album, Blue Mind.

Événement special Bell, Beast - 21 h 30 - Scène TD - Bête à deux têtes : celles de Betty Bonifassi et de Jean‑Phi Goncalves, Beast est de retour au Festival après l’immense succès qu’il a connu en 2008 et la bête décorera sa tanière de projections multimédia et de visuels à couper le souffle. Un concert qui promet d’être des plus mémorables !

Coco Montoya - 23 h - Scène Loto-Québec - Surnommé le maître de la Stratocaster, Montoya est un ancien protégé des monstres sacrés du blues Albert Collins et John Mayall et a vivement impressionné les fans du Festival plus d’une fois. Avec son CD Dirty Deal, il prouve qu’il à la hauteur de sa réputation !

Concerts à guichets fermés !

♫ Bobby Bazini (2 juillet, 19 h - Club Soda)

♫ Bobby McFerrin (30 juin, 18 h - Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts)

♫ Boz Scaggs (ce soir, 18 h - Théâtre Maisonneuve, PdA)

♫ Émilie Clepper (ce soir, 19 h - Savoy du Métropolis)

♫ Eric Burdon and The Animals (27 juin, 20 h 30 - Métropolis, il reste seulement des places debout)

♫ Gretchen Parlato Band (2 et 3 juillet, 19 h - Savoy du Métropolis)

♫ Gala d’ouverture : Lionel Richie en concert et Cassandra Wilson et ses musiciens (ce soir, 19 h - Salle Wilfrid‑Pelletier, PdA)

♫ MAnu Katché Quartet (28 juin, 18 h - Gesù - Centre de créativité)

♫ MAnu Katché, Sylvain Luc et Richard Bona (30 juin, 18 h - Gesù - Centre de créativité)

♫ Meaghan Smith (27 et 28 juin, 19 h - Savoy du Métropolis)

♫ Nikki Yanofsky (27 juin, 18 h - Théâtre Maisonneuve de la PdA)

♫ Paolo Fresu et Omar Sosa (ce soir, 18 h - Gesù - Centre de créativité)

♫ Paolo Fresu et Ralph Towner (26 juin, 18 h - Gesù - Centre de créativité)

♫ Paolo Fresu, Nils Petter Molvaer et MAnu Katché (27 juin, 18 h - Gesù - Centre de créativité)

♫ Robert Glasper avec Terence Blanchard (2 juillet, 18 h - Gesù - Centre de créativité)

♫ Steve Miller Band et The Doobie Brothers (5 juillet, 19 h - Salle Wilfrid-Pelletier de la PdA)

♫ Tigran Hamasyan (2 et 3 juillet, 19 h - Chapelle historique du Bon-Pasteur)

Spectacles en salle : on peut se procurer des billets dès maintenant

Série En Voix Rio Tinto Alcan (Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts)

Soirée spéciale avec le John Zorn’s Masada Marathon avec Jamie Saft, Erik Friedlander, Joey Baron, Greg Cohen, Marc Ribot, Cyro Baptista et plusieurs autres (1er juillet, 18 h)

Richard Bona, The Ten Shades of Blue (2 juillet, 18 h)

Battle of the Bands avec le Harry James Orchestra et le Artie Shaw Orchestra (4 juillet, 14 h et 18 h)

Série TD Jazz d’ici La Presse (L’Astral, Maison du Festival Rio Tinto Alcan - 18 h)

Jean Derome et les Dangereux Zhoms, To Continue (26 juin)

Guy Nadon Septet (27 juin)

Série Concerts intimes Planète Jazz (Savoy du Métropolis - 19 h)

Émilie Clepper (26 juin)

Série Les Couleurs SAQ (Club Soda - 19 h)

Ben Sidran, Dylan Different (27 juin)

Bobby Bazini en supplémentaire (28 juin)

John Forté (30 juin)

Série Les Événements spéciaux TD (Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts)

Une soirée avec Sonny Rollins (27 juin, 19 h 30)

Smokey Robinson, première partie : Nadja (28 juin, 19 h)

Série Musique au MAC (Musée d’art contemporain de Montréal - 20 h)

Basia Bulat (25 au 27 juin)

Lewis Furey (28 et 30 juin et 1er juillet)

Série Jazz Beat TD (Théâtre Jean-Duceppe, PdA - 20 h)

Bitches Brew Revisited avec Vernon Reid, Graham Haynes, DJ Logic, Melvin Gibbs, James Hurt, JT Lewis, Adam Rudolph, Antoine Rooney (25 juin)

David Sánchez Group, première partie : Omar Sosa solo (26 juin)

Mike Stern Band avec Alain Caron, Bob Franceschini et Lionel Cordew (27 juin)

Série El Duende Flamenco (Théâtre du Nouveau Monde - 20 h)

Dorantes Trio (25 et 26 juin)

Chano Dominguez, Flamenco View (27 et 28 juin)

Diego « El Cigala » (29 et 30 juin)

Juan Carmona Quintet (2 et 3 juillet)

Série Rythmes Bell (Métropolis - 20 h 30)

Plants and Animals, première partie : The Besnard Lakes (25 juin)

Spank Rock, Kid Koala Presents The Slew Live: 6 Turntables Meets the Ex-Wolfmother Rhythm Section et DJ Food (26 juin)

The Fabulous Thunderbirds et Taj Mahal & The Trio (28 juin)

Série Le Club (L’Astral, Maison du Festival Rio Tinto Alcan)

Yosvany Terry Quartet (25 juin, 21 h 30)

Ibrahim Maalouf (26 juin, 21 h)

Youn Sun Nah (27 juin, 21 h)

Susanna and Her Magical Orchestra (28 juin, 21 h)

Série Les Grands concerts (Théâtre Maisonneuve, PdA - 21 h 30)

David Sanborn Trio avec Joey Defrancesco(25 juin)

Victor Wooten (26 juin)

Roy Hargrove Big Band avec invitée spéciale Roberta Gambarini (28 juin)

Série Jazz dans la nuit (Gésu - Centre de créativité - 22 h 30)

Vijay Iyer (25 juin)

Daniel Mille avec Alfio Origlio, Jérôme Regard, Julien Alour et Andy Barron (27 juin)

Série Les Nuits Heineken (Club Soda - minuit)

Think About Life (25 juin)

Emilie Simon (26 juin)

WhoMadeWho(27 juin)

Karnival v.3 / Poirier avec Face-T et KODE 9 (28 juin)

Annulation de concert

Le concert de Popa Chubby prévu le 27 juin sur la scène Loto-Québec à 19 h est annulé.

Dès l’heure du lunch, c’est l’heure du jazz !

Tous les jours, le Festival ouvre son site sous le signe de la famille avec la Petite école du jazz présentée par Rio Tinto Alcan qui présente cette année un tout nouveau spectacle à 11 h et à 13 h 30 sur la Grande-Place du complexe Desjardins. Entourés du tout doux Ste-Cat, célèbre mascotte féline du Festival, Victor Ménard et son quintette vocal ainsi que James Gelfand et son quartette proposent aux enfants de tous âges une initiation musicale des plus dynamiques et interactives. Après, le surplus d’énergie se dépense au Parc musical Rio Tinto Alcan où les petits peuvent jouer à leur guise en anticipant le clou de leur journée : la Parade du Festival qui débute à 17 h.

Entre temps, le site du Festival regorgera de jazz mettant à l’honneur l’immense talent de nos jeunes d’ici avec les meilleures formations issues d’écoles secondaires, collégiales et universitaires regroupées dans la série JazzFest des jeunes à midi et 15 h. À 13 h et 14 h, place à une ambiance de fête façon Nouvelle-Orléans avec les dixiebands de la série Les Après-Midi sur la scène CBC / Radio-Canada. Et pour ceux qui préfèrent un long dîner juste avant l’apéro, le Pub Heineken (du 25 au 27 juillet et du 3 au 5 juillet à 13 h et à 14 h) est tout désigné avec son ambiance dixieland. Les Envolées du Festival à 16 h emplissent la scène du Festival question de terminer l’avant-soirée en beauté.

La musique qui épice un repas gourmet à la perfection

La toute nouvelle série Musique au Balmoral, présentée tous les soirs dès 21 h, propose aux festivaliers des concerts gratuits de 30 minutes avec le guitariste québécois Stéphane Tellier (25 au 27 juin), qui figure parmi les meilleurs de sa génération dans le jazz manouche, avec l’auteur-compositeur et guitariste virtuose Isaac Neto (28 au 30 juin), en solo pour goûter toute la beauté de la musique brésilienne du futur, avec Bharath and his Rhythm Four (1er au 3 juillet) et son blues de Chicago et de l’Arkansas des années 50, gagnant du Talent Search 2007 de la Toronto Blues Society, ainsi qu’avec une sommité du jazz manouche au Québec, Denis Chang (4 et 5 juillet), très remarqué lors de son passage en 2009.

Des jams sérieusement vitaminés aux Super sessions à L’Astral

Les fameuses jam-sessions du Festival s’installent cette année dans la magnifique salle L’Astral, où elles pourront accueillir beaucoup plus d’amateurs, en plus de recevoir chaque soir un invité spécial (comme Ben Charest, Kim Richardson et Chet Doxas) ; bref, une seule visite fera comprendre pourquoi on les a rebaptisées les Super sessions ! À leur tête, l’audacieux et très créatif pianiste et claviériste Dan Thouin qui, dès 23 h 30 chaque soir du Festival, s’entoure du contrebassiste Adrian Vedady et du batteur John Fraboni pour des soirées d’impro de haut niveau ! La Carte des Amis du Festival donne un accès prioritaire et gratuit aux Super sessions. Places limitées.

Appétit d’oiseau ou faim de loup : au Festival, on mange !

Tous les goûts, budgets et appétits trouveront nourriture à leur faim sur le site du Festival. Gourmet, gourmands et pique-assiettes pourront se mouiller les papilles au Resto louisianais, au Resto mexicain, à la Friterie, au Comptoir de crème glacée, à la Crêperie, au Barbecue ou encore aux chariots à hot-dogs. L’endroit tout désigné pour se la couler douce, c’est évidemment le Pub Heineken où nous attendent, à 17 h et 19 h, Hellbound Hepcats (25 juin), Rotor Jambreks (28 juin) Uncle Monk (2 juillet) et Colin Moore (4 juillet). Aussi dignes de mention, les Jazz Bars Heineken, le kiosque Porto Cabral, l’espace café Jura et la Terrasse Amarula avec ses tams-tams qui pourront plaire à tous. Les amateurs de vins et de fromages pourront prendre la direction des Bistros SAQ tandis que les fervents de cocktails rafraîchissants se régaleront au Bistro Express SAQ. Enfin, il y a Le Balmoral, le bistro du Festival situé en plein cœur de la Maison du Festival Rio Tinto Alcan, avec la terrasse Côtes du Rhône située directement sur la Place des Festivals ! Vite devenu la coqueluche des Festivaliers, il est doté d’un décor et d’une ambiance - et d’un menu à la fois recherché et accessible - qui charmeront même les plus exigeants !

Rappelons que tous les profits réalisés dans le cadre de la vente de tous ces produits sont entièrement consacrés au financement des activités gratuites du Festival, une société sans but lucratif. Trente-six pour cent des revenus du Festival proviennent ainsi des ventes au public, que ce soit à la billetterie, dans ses restos-terrasses ou encore avec la Galerie du Festival et la Carte des Amis.

Diffusions de concerts dans les médias

Le Festival International de Jazz de Montréal verra plusieurs de ses spectacles captés pour la radio ou le web :

♫ Le Grand événement d’ouverture TD présenté en collaboration avec XM Radio Satellite, Brian Setzer Orchestra (25 juin, 21 h 30 - Scène TD, Place des Festivals) sera diffusé en direct sur le MontrealJazzFest.TV.

♫ L’Événement spécial Bell Beast (29 juin, 21 h 30 - Scène TD, Place des Festivals) sera diffusé en direct et en différé sur enmusique.ca/beast.

♫  Ron Di Lauro, Porgy & Bess (30 juin, 20 h - Théâtre Jean-Duceppe sera capté par la radio de Radio-Canada.

Pour de l’info de première :
Info-Jazz Bell !

- 30 -

These icons link to social bookmarking sites where readers can share and discover new web pages.
  • Digg
  • Sphinn
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Mixx
  • Google