Communiqué pour diffusion immédiate

5e édition du Salon de Guitare de Montréal

Cinq chandelles

pour le paradis de la guitare

Montréal, le mardi 5 avril 2011 - Plus on se rapproche de l’été et plus les amateurs de guitare sont impatients : c’est qu’avec le soleil s’amène aussi le Salon de Guitare de Montréal ! Et cette année n’est pas en reste ; le SGM fête sa 5e édition et se prépare à recevoir quelque 150 exposants, dont plus de 130 luthiers acoustiques et électriques, parmi les meilleurs au monde, de même que des fabricants d’accessoires (amplificateurs, effets, pédales…) haut de gamme. Du 1er au 3 juillet prochain au Hyatt Regency Montréal, en plein cœur du site du Festival International de Jazz de Montréal, c’est au SGM qu’on pourra voir, toucher, admirer et même se procurer des guitares, des guitares et encore des guitares. Et on pourra aussi en entendre, de la guitare : car, en plus des fameux ateliers et activités consacrés à la guitare, plein de concerts de guitaristes de renom - dont plusieurs gratuits - seront au menu, dont la riche programmation de la série Guitarissimo The Gazette avec ses trois concerts par soir, trois soirs d’affilée, à la Cinquième Salle de la Place des Arts. Les billets pour ces concerts sont en vente dès maintenant.

9 concerts d’exception avec la série Guitarissimo The Gazette

Erik Mongrain - 1er juillet, 18 h - Pour inaugurer la saison 2011 de Guitarissimo The Gazette, qui de mieux qu’Erik Mongrain, cette figure de proue du lap tapping et véritable success story montréalais ? Après Fates (avec Serge Fiori) en 2006 et Equilibrium en 2008, Mongrain, qu’on voit trop peu souvent en concert, s’amène avec une série de nouvelles pièces très attendues qu’il offre exclusivement en concert (Aftermath, The Daisy Fields, Verso…) et un nouveau DVD. Les fans seront rassasiés !

Kaki King - 1er juillet, 20 h - Depuis sa dernière apparition au Festival en première partie d’Ani DiFranco en 2006, King a reçu une nomination aux Golden Globes pour la bande originale du film Into The Wild et sorti un 5e album, Junior. Délaissant momentanément le guitar tapping pour se concentrer sur la chanson, cette déesse du rock (selon Rolling Stone) a concocté une toile de compositions d’inspiration indie rock fabuleusement riches. Assez de notes pour les puristes et de puissance pour les rockeurs !

Laurence Juber - 1er juillet, 22 h - La série Guitarissimo The Gazette accueille en primeur et avec beaucoup d’enthousiasme un des virtuoses acoustiques les plus réputés, Laurence Juber. Ce gagnant de deux Grammy et ex-guitariste du groupe Wings, avec 18 albums solo à son actif, est reconnu mondialement pour son fingerstyle. Compositeur et arrangeur - un des meilleurs joueurs de tous les temps, selon le magazine Acoustic Guitar -, il présente son album LJ Plays The Beatles, Vol.2, une interprétation des classiques qui mérite toute notre attention.

MG3 - 2 juillet, 18 h - Reconnu pour son dynamisme et son énergie, le MG3 Montréal Guitare Trio (considéré par la CBC comme l’ensemble de guitares le plus « hot » au Canada) ne tient plus en place depuis son 10e anniversaire. Après un passage remarqué à L’Astral avec le California Guitar Trio en mars 2010, la formation arrive en lion avec un 4e album, plus que jamais garant de son succès planétaire et de son rythme de tournée effréné. Une escale guitaristique dont il faut profiter !

California Guitar Trio - 2 juillet, 20 h - Le New York Times et le Los Angeles Times n’en disent que du bien, et il paraîtrait que les astronautes d’Endeavor s’éveillent au son du California Guitar Trio… Reconnu pour sa virtuosité et son sens de l’humour, le CGT a entrepris une tournée 20e anniversaire avec son plus récent album, Andromeda, le premier du trio à combiner matériel original et pièces improvisées. Un équilibre entre sonorités acoustiques et électriques pour ce tourbillon instrumental fusionnant classique, rock, blues, jazz, musique du monde, surf… Wow !

Freddy Koella - 2 juillet, 22 h - Zachary Richard, Bob Dylan, Lhasa de Sela, Carla Bruni et Francis Cabrel sont au nombre de ceux qui ont vu en lui et sa guitare fluidité, désir, invention, poésie. Après un premier effort solo acoustique en 2005 (Minimal), voilà qu’il expose davantage l’intimité de son univers musical avec Undone : 10 pièces épurées, portant à la rêverie et suggérant blues, folk, jazz, parfois déconstruits, le tout constituant un moment à l’écart de l’agitation du monde actuel, un bel éloge à la lenteur.

Eric Bibb - 3 juillet, 18 h - Troisième du Top 10 des albums jazz de l’année du Sunday Times, le Booker’s Guitar d’Eric Bibb est puissant et intimiste. Ode généreuse au guitariste et chanteur de blues américain Bukka White, cet album qu’il vient présenter aux festivaliers, tout en voix, en guitare et en harmonica, confirme son talent dans la tradition du Mississippi Delta Blues, du soul, du gospel, du folk… Une pure merveille.

Jake Shimabukuro - 3 juillet, 20 h - Peace Love Ukulele : pour lui, si tous jouaient de cet « instrument de la paix », le monde irait mieux. Jake Shimabukuro, un des meilleurs joueurs de ukulélé au monde - on le surnomme le Jimi Hendrix du ukulélé… -, peut aussi bien jouer Bohemian Rhapsody avec virtuosité, défendre une superbe version de Somewhere Over The Rainbow ou impressionner avec ses interprétations de Thriller ou While My Guitar Gently Weeps ou ses propres compositions… Excitant, innovateur et u-ni-que !

Kurt Rosenwinkel - 3 juillet, 22 h - Jeune, bourré de talent, prof de guitare au Jazz Institute de Berlin, il maîtrise haut la main technique ET groove. On le voit même comme un gourou du jazz, admis dans les hautes sphères par les puristes du genre. Kurt Rosenwinkel n’est pas un bon guitariste jazz : il est un des meilleurs, juste en-dessous de Pat Metheny, John McLaughlin et Bill Frisell dans le Reader’s Poll du Downbeat… Étonnant, original et audacieux.

Billets en vente dès maintenant

Les billets pour ces concerts exceptionnels sont en vente dès maintenant. On peut se les procurer à la Place des Arts (175, rue Sainte-Catherine Ouest), au 514 842-2112 ou à laplacedesarts.com.

Les organisateurs du SGM aimeraient souligner l’appui de la SODEC par son secteur des métiers d’art.

C’est donc un rendez-vous à la 5e édition du Salon de Guitare de Montréal, du 1er au 3 juillet, au Hyatt Regency Montréal. Pour tout savoir sur le Salon - et patienter jusqu’à l’été -, on peut consulter le salondeguitaredemontreal.com.

- 30 -

These icons link to social bookmarking sites where readers can share and discover new web pages.
  • Digg
  • Sphinn
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Mixx
  • Google