;
Communiqué pour diffusion immédiate

Michael Cuscuna

récipiendaire du Prix Bruce-Lundvall

Montréal, le vendredi 29 juin 2012 - L’illustre producteur, musicien et archiviste Michael Cuscuna se voit aujourd’hui honoré par le Festival International de Jazz de Montréal, qui lui décerne le Prix Bruce-Lundvall. Le Prix lui sera remis par André Ménard, directeur artistique et cofondateur du Festival, au cours d’un point de presse qui aura lieu aujourd’hui à 11 h à la Salle Stevie Wonder de la Maison du Festival Rio Tinto Alcan (305, rue Sainte‑Catherine Ouest, 2e étage).

Michael Cuscuna est le 4e récipiendaire du Prix Bruce-Lundvall créé en 2009 lors de la 30e édition du Festival et décerné à une personne du milieu des médias ou de la musique qui a contribué au développement du jazz.

Dans sa longue carrière, Michael Cuscuna a porté plusieurs chapeaux - musicien, animateur radio, journaliste, producteur - mais c’est comme archiviste qu’il a apporté sa contribution la plus majeure à l’histoire et à la mémoire du jazz. Amoureux de musique dès son plus jeune âge, il a commencé sa carrière à la radio, avant d’entrer en 1975 au sein de la prestigieuse étiquette Blue Note où il a travaillé à faire sortir de l’ombre des centaines d’heures d’enregistrement inédites. Ami de longue date de Bruce Lundvall, il a puisé à travers sa carrière dans les plus illustres trésors - Blue Note, Columbia, Atlantic et Impulse! - pour en extraire des joyaux à jamais préservés. À la tête de sa propre étiquette, Mosaic, fondée avec son acolyte Charlie Lourie et nommée en hommage à l’album Mosaic de Cedar Walton, il poursuit depuis près de 30 ans sa mission passionnelle : rendre le meilleur du jazz accessible à tous. Cette étiquette de rééditions a pour principe de présenter sous forme de coffrets des perles oubliées du jazz, des chefs-d’œuvre méconnus ou encore mal préservés, offrant le cadeau unique de pouvoir découvrir ou réécouter les classiques adorés et sauver des griffes du temps les bijoux du jazz. Qu’elle réédite avec une meilleure qualité des enregistrements anciens ou intègre aux coffrets des morceaux inédits, l’œuvre de Michael Cuscuna s’adresse aux amoureux de musique et aux générations à venir, assurant aussi bien la mémoire de géants encore mal connus que la pérennité du jazz sous toutes ses formes. Parmi les merveilles qu’on lui doit, citons, entre autres, des inédits comme Thelonious Monk Quartet with John Coltrane at Carnegie Hall, Charles Mingus At Cornell, et Horace Silver at Newport 1958 ou encore des coffrets de Benny Goodman, Louis Armstrong, Lester Young ou Anthony Braxton. Il a d’ailleurs mérité trois Grammy Award pour ses disques de Nat King Cole, de Miles Davis et de Billie Holiday.

À titre de récipiendaire du Prix Bruce-Lundvall, Michael Cuscuna succède à George Wein (2011), Herman Leonard (2010) et à celui qui a donné son nom au prix, Bruce Lundvall (2009).

- 30 -

These icons link to social bookmarking sites where readers can share and discover new web pages.
  • Digg
  • Sphinn
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Mixx
  • Google