;
Communiqué pour diffusion immédiate

Peter Appleyard

lauréat du Prix Oscar-Peterson

Montréal, le jeudi 5 juillet 2012 - Le vibraphoniste légendaire Peter Appleyard est le lauréat du Prix Oscar‑Peterson 2012 décerné par le Festival International de Jazz de Montréal. Le prestigieux trophée lui sera remis par Laurent Saulnier, vice-président à la programmation et à la production du Festival, ainsi que par Oliver Jones lors du concert que les deux musiciens donneront ce soir, à 21 h 30, au Théâtre Maisonneuve de la PdA, dans le cadre de la série Grands concerts Rio Tinto Alcan.

Peter Appleyard est le 24e artiste à recevoir le Prix Oscar-Peterson. Ce prix, créé en 1989 pour les 10 ans du Festival, est attribué à un grand musicien de chez nous pour reconnaître sa contribution au jazz canadien et la qualité de son art.

Fort d’une carrière qui s’étend sur plus de six décennies, Peter Appleyard s’est fait un nom dans le panthéon des légendes vivantes du jazz. Aujourd’hui considéré comme un des plus grands vibraphonistes de la planète, Peter Appleyard fait indéniablement partie des joyaux du patrimoine culturel canadien, un statut qui lui a notamment valu d’être couronné Officier de l’Ordre du Canada. Le célèbre musicien a commencé sa carrière comme batteur au sein d’orchestres de danse dans son Angleterre natale. Installé à Toronto en 1951, il fait le pas décisif vers l’instrument qui a consacré sa carrière après avoir entendu le trio de Red Norvo et met rapidement le pied sur le devant de la scène jazz torontoise. À la tête de sa propre formation, le Canadien d’adoption se produit dans les boîtes de la région et dore sa réputation au sein de l’orchestre du pianiste américain Calvin Jackson. Sa carrière toujours ascendante le mènera à collaborer avec une légion de musiciens, d’Oscar Peterson à Mel Tormé en passant par Bucky Pizzarelli, Diana Krall, Ella Fitzgerald et Duke Ellington, sans compter sa longue et fructueuse collaboration au sein du sextet piloté par Benny Goodman. À titre de leader, on lui doit également une foule d’albums de swing, de jazz et de variété, ainsi qu’une présence soutenue.et appréciée à la télévision et à la radio. Aujourd’hui âgé de plus de 80 ans, Peter Appleyard continue de collaborer à de nouveaux projets, comme Sophisticated Ladies, paru en juin, qui met en vedette les plus grandes voix féminines du jazz au Canada. À l’occasion de son deuxième passage au Festival, Peter Appleyard retrouvera un autre géant, le pianiste Oliver Jones, avec qui il a déjà partagé la scène du Festival en 1999. Oliver Jones et Peter Appleyard, le 5 juillet à 21 h 30 au Théâtre Maisonneuve, PdA (série Les Grands concerts Rio Tinto Alcan).

En remportant le Prix Oscar-Peterson, Peter Appleyard succède à Jean-Pierre Zanella (2011), Don Thompson (2010), Susie Arioli (2009), Dave Young (2008) François Bourassa (2007), Yannick Rieu (2006), Bernard Primeau (2005), Diana Krall (2004), Kenny Wheeler (2003), Lorraine Desmarais (2002), Moe Kofman (2001), Charles Biddle (2000), Maynard Ferguson (1999), Guy Nadon (1998), Rob McConnell (1997), Nelson Symonds (1996), Michel Donato (1995), Paul Bley (1994), Fraser MacPherson (1993), Vic Vogel (1992), UZEB (1991), Oliver Jones (1990) et, bien sûr, à Oscar Peterson (1989).

- 30 -

These icons link to social bookmarking sites where readers can share and discover new web pages.
  • Digg
  • Sphinn
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Mixx
  • Google