Communiqué pour diffusion immédiate

Pour amuser la Galerie

L’oeuvre picturale de Diane Dufresne à la Galerie Lounge TD

Montréal, le mardi 24 juillet 2012 - Le Festival International de Jazz de Montréal et la Galerie Lounge TD de la Maison du Festival Rio Tinto Alcan sont fiers de présenter Pour amuser la Galerie, une exposition monographique inédite de Diane Dufresne, du 16 août au 7 octobre 2012. Après avoir séduit les festivaliers en 2011 avec sa magnifique oeuvre Les triplettes de Montréal, l’artiste de renom nous revient afin de nous présenter ses dernières créations. À travers son travail récent, elle nous transporte entre la figuration et l’abstraction, où ses célèbres figures féminines côtoient des oeuvres gestuelles intemporelles. Par le biais de ses toiles et de ses dessins, Diane Dufresne nous ouvre les portes de son imaginaire. Bienvenue chez elle !

Peintre, chanteuse et écrivaine, Diane Dufresne est continuellement habitée par le besoin de créer. Cette artiste pluridisciplinaire accomplie s’intéresse d’abord au dessin à travers la conception de costumes et de décors. Ce n’est qu’au courant de la décennie 1980, alors qu’elle fait la rencontre du Frère Jérôme, que Diane Dufresne amorce plus sérieusement une démarche de création en arts visuels. Grâce à lui, elle apprend à suivre son instinct en tant que peintre et surtout, à avoir confiance en ce qu’elle crée.

« Ce qui est important, c’est de faire ce que tu es », lui disait-il.

Le trait assumé, les couleurs éclatantes : l’oeuvre picturale de Diane Dufresne est effectivement vive et créative ! À travers ses œuvres, l’artiste se renouvelle et évolue, au grand bonheur du public qui en redemande. Et c’est justement dans le but de toucher les gens qu’elle travaille à son art, telle une force vitale qui l’amène constamment à se surpasser.


La Galerie Lounge TD

Située au deuxième étage de la Maison du Festival Rio Tinto Alcan, la Galerie Lounge TD - un organisme sans but lucratif -, donne une vitrine aux oeuvres originales de la collection du Festival International de Jazz de Montréal, des oeuvres que le grand public a rarement eu l’occasion d’admirer. Elles sont signées Jean‑Paul Riopelle, Marcel Barbeau, Corno, Armand Vaillancourt, Francis X. Pavy, Zïlon, Lhasa de Sela, Miles Davis, Tony Bennett, Frédéric Back, Miyuki Tanobe, Diane Dufresne, Richard Séguin et Yves Archambault, affichiste du Festival depuis 25 ans. Les sérigraphies d’interprétation de ces oeuvres, signées, numérotées et à tirage limité, sont aussi mises à l’honneur, y compris celles de Robert Lapalme et d’Alfred Pellan, que l’on peut se procurer en exclusivité à la Galerie Lounge TD.

La Galerie Lounge TD présente également des expositions d’envergure d’artistes de renommée internationale. En été, la Galerie s’installe à la Salle d’exposition de l’Espace culturel Georges-Émile-Lapalme de la Place des Arts. De plus, elle s’avère un précieux soutien au Festival, un organisme sans but lucratif, puisque les éventuels surplus de la Galerie sont consacrés au financement des concerts extérieurs gratuits de l’événement.

La visite se poursuit avec l’Expo Bell des Légendes du Festival, la Médiathèque Jazz/La Presse et les films du mercredi à la Salle Stevie Wonder… toujours gratuitement !

À côté de la Galerie, on peut découvrir l’Expo Bell des Légendes du Festival, un petit musée où se trouvent des instruments, vêtements de scène, trophées et objets personnels des plus grands noms du jazz qui ont coloré plus de 30 ans d’histoire du Festival et contribué à sa renommée internationale : des costumes de scène de Miles Davis ou d’Ella Fitzgerald aux guitares de Jeff Beck et Ben Harper, en passant par le légendaire chapeau de Leonard Cohen. Juste au-dessus, au 3e étage, on retrouve la Médiathèque Jazz/La Presse, dont la collection unique, la plus importante au monde dans son domaine, regorge de trésors du jazz, incluant les inestimables archives du regretté journaliste Len Dobbin : des milliers et des milliers de magazines, de photos, et de CD de jazz, des enregistrements vidéo de concerts du Festival, un millier d’heures d’archives vidéo… Finalement, dès la mi-septembre, ce sera le retour des mercredis soir qui s’animent avec les projections de concerts passés du Festival à la Salle Stevie Wonder, qui jouxte la Galerie. Et tout ça est accessible gratuitement, à l’année.

Heures d’ouverture :

Lundi : fermé

Mardi : 11 h 30 à 18 h

Mercredi au samedi : 11 h 30 à 21 h

Dimanche : 11 h 30 à 17 h

Prolongé jusqu’à 21 h les soirs de concert à L’Astral

Diane Dufresne

Pour amuser la Galerie

Du 16 août au 7 octobre 2012

Galerie Lounge TD

305, rue Sainte-Catherine Ouest, 2e étage - 514 288-8882 - galerieloungetd.montrealjazzfest.com

Entrée libre

- 30 -

These icons link to social bookmarking sites where readers can share and discover new web pages.
  • Digg
  • Sphinn
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Mixx
  • Google