;
Communiqué pour diffusion immédiate

Planetair lance le Guide pour la tenue de festivals
et d’événements carboneutres

Montréal, le mercredi 22 avril 2009 - L’an dernier, Planetair, le Festival International de Jazz de Montréal, le Fonds d’action québécois pour le développement durable (FAQDD) et Rio Tinto Alcan ont mis sur pied un projet pilote qui consistait à rendre le Festival International de Jazz de Montréal carboneutre. Ce projet a servi de démonstration pour produire un guide, des conférences et des formations à l’intention de l’ensemble des festivals québécois qui souhaitent réduire leur empreinte sur le climat. De son côté, Rio Tinto Alcan s’est engagée sur une entente de trois ans à financer les crédits de carbone du Festival.

Guide des festivals et événements carboneutres

Dans le cadre du projet pilote mené par ce partenariat innovateur auprès du Festival International de Jazz de Montréal et sur la base de l’expérience du Festival, Planetair a développé un guide à l’intention des organisateurs de festivals et d’événements afin de les accompagner dans leur démarche de carboneutralité, en trois étapes : en quantifiant les émissions de gaz à effets de serre (GES) - autrement dit, en dressant le portrait climatique de l’événement -, en réduisant ces émissions et finalement en compensant les émissions non réductibles par l’achat de crédits de carbone certifiés afin de neutraliser l’impact sur le climat. Un outil de calcul disponible en ligne complète le guide (www.planetair.ca, dans la section événements).

Le Festival International de Jazz de Montréal, un modèle de carboneutralité

Avec l’appui de Planetair, le premier fournisseur de crédits de carbone Gold Standard au Canada, le Festival International de Jazz de Montréal a calculé les GES générés par l’édition 2008 de son événement et les a neutralisés par un investissement dans le développement de trois microcentrales hydro-électriques en Chine, par le biais de l’achat de crédits compensatoires certifiés Gold Standard, la norme internationale la plus élevée en la matière. Ainsi, les GES générés par la tenue du Festival seront compensés par la production d’énergie hydro-électrique propre et renouvelable en remplacement d’énergie produite par la combustion de charbon, très polluante. Ce projet a été choisi conjointement avec Rio Tinto Alcan qui a contribué à l’achat de crédits de compensation pour une valeur de 47 000 $.

Selon Véronique Morin, directrice de projet chez Planetair : « Le Festival International de Jazz de Montréal a toujours fait preuve de leadership en matière d’environnement, et sa démarche actuelle visant à chiffrer et neutraliser son impact sur le climat s’inscrit dans cet esprit. »

C’est Planetair, le partenaire canadien de myclimate, qui a fourni les crédits et c’est l’un des commanditaires principaux du Festival, Rio Tinto Alcan, qui a financé leur achat. Le Festival, Rio Tinto Alcan et Planetair vont travailler ensemble pour rendre également carboneutres les éditions 2009 et 2010 du Festival.

Des 1267 tonnes de GES générées par la tenue du Festival en 2008, 74 % des émissions résultent du transport des artistes de leur ville d’origine jusqu’à Montréal. Les autres sources d’émissions sont la nourriture et les boissons servies pendant le festival (7 %), les opérations de bureau et les voyages d’affaires (5 %), les déplacements domicile-bureau/site des employés (5 %), les déchets générés (4 %), l’hébergement des artistes (3 %) et la flotte de véhicule et équipements (2 %).

Les efforts du Festival et de Rio Tinto Alcan s’inscrivent dans le cadre d’un projet-pilote de Planetair financé en partie par le Fonds d’action québécois pour le développement durable (FAQDD).

À propos de Planetair

Planetair, basé à Montréal, est le premier fournisseur de crédits de carbone certifiés Gold Standard et le premier fournisseur bilingue et pancanadien. Planetair s’est fixé comme mission d’être une référence de qualité sur le marché de la compensation au Canada. Planetair investit dans des projets en énergies renouvelables et en efficacité énergétique. Planetair a été classé comme le meilleur fournisseur de crédits de compensation en Amérique du Nord par carboncatalog.org pour la qualité de ses crédits et la transparence de ses services. Planetair est le représentant exclusif au Canada de myclimate, régulièrement classé parmi les meilleurs fournisseurs de crédits de compensation au monde.

Planetair compte parmi ses clients des chefs de file environnementaux, incluant le Projet Climatique Canada d’Al Gore, la Fondation David Suzuki et Équiterre et des leaders institutionnels et privés tels que BC Hydro, Bell Canada, l’Université Concordia, Deloitte, Desjardins, Edelman, Grand & Toy, le Marché climatique de Montréal, Nissan Canada, Patrimoine Dundee, PricewaterhouseCoopers, NATIONAL Relations Publiques, les centre des congrès de Québec et de Toronto et l’Université de Sherbrooke

Planetair est un programme du Centre International Unisféra, un centre d’expertise à but non lucratif sur le développement durable.

À propos de Rio Tinto Alcan

S’appuyant sur plus d’un siècle d’expérience et d’expertise, Rio Tinto Alcan est le leader mondial de l’industrie de l’aluminium. Il fournit de la bauxite, de l’alumine et de l’aluminium de qualité supérieure dans le monde entier et sa technologie d’électrolyse AP est la référence dans l’industrie. Il est engagé à améliorer la durabilité économique, environnementale et sociale des communautés où il exerce ces activités partout dans le monde. Rio Tinto Alcan est le groupe de produits de l’aluminium de Rio Tinto, importante société internationale active à chaque étape de la production de métaux et de minéraux. Les principaux produits de Rio Tinto sont l’aluminium, le cuivre, les diamants, le charbon, le minerai de fer, l’uranium, l’or et les minéraux industriels.

À propos du FAQDD

Le FAQDD est un organisme à but non lucratif (OBNL) dont la mission est de susciter et de soutenir financièrement des projets porteurs et structurants qui, dans une optique de développement durable, visent à modifier les pratiques et à changer les comportements individuels et collectifs.

Le FAQDD vise la mise en œuvre d’actions qui vont amener les personnes et les collectivités à initier des changements de comportement dans une démarche de développement durable.

Par son action, le FAQDD souhaite favoriser la création de partenariats entre les OBNL intervenant en développement durable et, notamment, les centres de recherche, les entreprises d’économie sociale, les entreprises privées, les municipalités, les syndicats, les ministères et autres organismes gouvernementaux.

- 30 -

These icons link to social bookmarking sites where readers can share and discover new web pages.
  • Digg
  • Sphinn
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Mixx
  • Google