;
Communiqué pour diffusion immédiate

Le « père » des festivals de jazz honoré

Hommage à George Wein

Montréal, le vendredi 10 juillet 2009 - Pour son 30e anniversaire, le Festival International de Jazz de Montréal a décidé d’inviter et d’honorer George Wein, le « père » de tous les festivals de jazz qui, il y a 55 ans, créait le premier de ces événements avec le Newport Jazz Festival. Hier, à la salle de presse de la Maison du Festival Rio Tinto Alcan, Alain Simard, président et fondateur du Festival, et André Ménard, directeur artistique et cofondateur, ont ainsi souligné le remarquable apport de M. Wein à la musique. Ils lui ont remis une sérigraphie symbolique, tirée de l’œuvre Louis Armstrong dessinée par Tony Bennett pour le Festival.

Après avoir ouvert le club de jazz Storyville, en 1950 - et lancé une étiquette du même nom -, George Wein, un jeune pianiste né à Boston en 1925, a fondé le tout premier festival de jazz, le Newport Jazz Festival, dans l’État du Rhode Island. Cinquante-cinq ans plus tard, son festival, le plus vieux d’entre tous, roule toujours. Il est le plus réputé chez nos voisins américains, et son fondateur est aussi père de quantité d’autres festivals, comme le New Orleans Jazz & Heritage Festival, Playboy Jazz Festival de Los Angeles et le Newport Folk Festival. Dans les années 60, Wein a créé Festival Productions, une compagnie dédiée à la promotion à grande échelle d’événements de jazz ayant pignon sur rue dans pas moins de six villes et produisant des centaines d’événement musicaux chaque année à travers le monde. Les prix et les distinctions qu’on lui attribue affluent : Patron of the Arts Award du Studio Museum of Harlem en 1995, Légion d’honneur et Commandeur de L’Ordre des Arts et Lettres du gouvernement français, honoré à la Maison blanche par Jimmy Carter en 1978 et Bill Clinton en 1993, nommé Jazz Master par le National Endowment for the Arts, le lifetime Honorary Trustee du Carnegie Hall ainsi que deux autres diplômes honorifiques, du Rhode Island College of Music et du Berklee College of Music.

Le producteur, promoteur et pianiste George Wein a eu l’idée de faire voyager la musique en composant des groupes « tout étoiles » avec les artistes qui passaient par son festival. Une formule qui regroupe les plus grands noms du jazz (et séduit les fans du genre !), en spectacle aux quatre coins du globe. George Wein and the Newport All Stars with Lew Tabackin, Randy Sandke, Howard Alden, Peter Washington and Lewis Nash, ce soir, 10 juillet, 20 h au Théâtre Jean-Duceppe, dans le cadre de la série Jazz Beat TD Canada Trust.

- 30 -

These icons link to social bookmarking sites where readers can share and discover new web pages.
  • Digg
  • Sphinn
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Mixx
  • Google