38e Gala de l’ADISQ : Triplé événementiel et multitude de nominations pour L’Équipe Spectra !

Montréal, le jeudi 15 septembre 2016 — Alors que les nominations du 38e Gala de l’ADISQ ont été dévoilées hier, LÉquipe Spectra et son président-directeur général Jacques-André Dupont sont fiers de saluer le travail de tous les artistes et artisans associés à l’entreprise, qui se sont illustrés dans pas moins de 22 catégories, pour 31 Félix potentiels. C’est avec un bonheur immense que L’Équipe Spectra voit sa participation au rayonnement de la scène musicale et le talent de ses artistes reconnus par l’industrie !

Nos nominations au Gala de l’Industrie

C’est un véritable tour du chapeau qui a été réalisé par L’Équipe Spectra cette année ! Nous sommes ravis d’annoncer que les trois grands festivals dont elle a la maîtrise d’œuvre, soit les FrancoFolies de Montréal, MONTRÉAL EN LUMIÈRE et le Festival International de Jazz de Montréal, sont en lice dans la catégorie « Événement de l’année » ! Une grande année pour nos événements ! L’Équipe Spectra est également fière de contribuer à la visibilité et au rayonnement de la scène culturelle, un effort souligné par deux autres nominations : « Équipe de promotion web de l’année » et « Équipe de relations de presse de l’année ».

Félicitations à Spectra Musique, qui voit son nom paraître dans quatre catégories : « Agence de spectacles de l’année », « Maison de gérance de l’année », « Producteur de disques de l’année » et « Producteur de spectacles de l’année ».

Nos artistes en lice

Les artistes représentés par Spectra Musique sont d’ailleurs nombreux à figurer du côté des nominations. Le grand Jean Leloup a impressionné avec la qualité des spectacles qu’il a présentés cette année. En effet, Jean Leloup et son orchestre en concert à Paradis City et Le Fantôme de Paradis City sont tous deux pressentis dans les catégories « Spectacle de l’année — Auteur-compositeur-interprète », « Metteur en scène de l’année », « Concepteur d’éclairage de l’année » (Jean-François Couture), tandis que le premier est en lice pour « Sonorisateur de l’année » (Pierre-Luc Beaulieu). À cela s’ajoutent une autre nomination de l’artiste pour « Interprète masculin de l’année ». Le spectacle Piaf a 100 ans. Vive la Môme ! figure également parmi les grandes créations de l’année avec des nominations dans les catégories « Spectacle de l’année — Interprète », « Metteur en scène de l’année » et « Scripteur de spectacles de l’année » (Yann Perreau), ainsi que « Sonorisateur de l’année » (Stéphane Grimm). La Révélation de l’année 2015 Philippe Brach est de retour avec 5 nominations : « Auteur-compositeur de l’année » et « Chanson de l’année » (Crystel), alors que son album Portraits de famine est en lice pour l’« Album de l’année — Alternatif », l’« Album de l’année — Choix de la critique » et la « Pochette d’album de l’année » (Pier-Philippe Rioux) ! Catherine Major briguera le trophée de l’« Album de l’année — Adulte contemporain » avec La Maison du monde. Dans un autre style, Les Horizons nouveaux de Richard Séguin et Sept jours en mai de Michel Rivard, Éric Goulet, Luc De Larochellière, Mara Tremblay, Gilles Bélanger ainsi qu’Ariane Ouellet et Carl Prévost (qui forment les Mountain Daisies) se sont hissés parmi les meilleurs « Albums folk de l’année ». Enfin, Betty Bonifassi pourrait bien remporter le Félix de l’ « Album de l’année — Réinterprétation » et Susie Arioli, celui de l’« Album de l’année — Jazz » pour son disque Spring.

Félicitations et bonne chance à tous !

Les lauréats seront révélés dans le cadre du Gala de l’Industrie et du Premier Gala de l’ADISQ, le 27 octobre prochain, de même que dans le cadre du Gala de l’ADISQ, le 30 octobre.

— 30 —

La Maison du Festival présente Moi, à mon plus beau de Gilles Carle

Du 16 septembre au 4 décembre
à la Galerie Lounge TD

Montréal, le jeudi 15 septembre 2016 — C’est avec grand plaisir que la Maison du Festival propose, du 16 septembre au 4 décembre prochains à la Galerie Lounge TD, Moi, à mon plus beau, une exposition du peintre Gilles Carle. Mieux connu comme cinéaste — inspiré et inspirant — ayant exercé un impact de magnitude internationale, Gilles Carle est tout autant artiste créateur dont la fougue et l’ampleur sont révélées dans l’œuvre picturale ici rassemblée. L’originalité, la variété, l’intelligence affinée et l’érotisme moqueur de sa production appellent un regard nouveau sur la nature même de l’art québécois et son fonds ludique baroque. Réunissant plus de 40 œuvres, l’exposition constitue une première rétrospective venant projeter le talent de Gilles Carle à l’échelle du paysage culturel des Amériques. L’exposition Moi, à mon plus beau s’accompagne d’un apport sonore agencé par Chloé Sainte-Marie, l’interprète comédienne et chanteuse qui a partagé la vie de l’artiste. Un vernissage ouvrira le bal aujourd’hui dès 17 h 30 pour les journalistes.

© Pierre Dury

Fréquentant les arts visuels auprès d’artistes tels que Fernand Léger, Joan Miró, Alfred Pellan et Émile Borduas, Gilles Carle s’est inscrit à l’École des beaux-arts de Montréal au milieu des années 1940. Ses œuvres font aujourd’hui partie des collections québécoises les plus prestigieuses, dont celles du Cirque du Soleil, de Loto-Québec et d’Hydro-Québec.

Un coffret d’estampes à édition limitée est mis en vente. Les profits générés seront versés à la Fondation Maison Gilles-Carle, dont la mission est de soutenir les aidants naturels au sein d’une société où le cinquième de la population est appelé à s’acquitter d’un tel office.

fondationmaisongillescarle.org

La Galerie Lounge TD

Située au deuxième étage de la Maison du Festival, la Galerie — un organisme sans but lucratif —, donne une vitrine aux œuvres originales de la collection du Festival International de Jazz de Montréal, des œuvres que le grand public a rarement eu l’occasion d’admirer. Elles sont signées Jean‑Paul Riopelle, Marcel Barbeau, Corno, Armand Vaillancourt, Francis X. Pavy, Zïlon, Lhasa de Sela, Miles Davis, Tony Bennett, Frédéric Back, Miyuki Tanobe, Diane Dufresne, Richard Séguin, Serge Lemoyne, Robert LaPalme, Alfred Pellan et Yves Archambault, affichiste du Festival depuis plus de 25 ans. Les sérigraphies d’interprétation de ces œuvres, signées, numérotées et à tirage limité, sont aussi mises à l’honneur, et disponibles en exclusivité à la Galerie tout au long de l’année. La Galerie présente également des expositions d’envergure d’artistes de renommée internationale. En été, elle s’installe en plein cœur des festivités. De plus, elle s’avère un précieux soutien au Festival International de Jazz de Montréal, un organisme sans but lucratif, puisque les éventuels surplus de la Galerie sont consacrés au financement des activités gratuites de l’événement.

La visite se poursuit avec l’Expo Bell des Légendes du Festival et la Médiathèque Jazz/La Presse+… toujours gratuitement !

À côté de la Galerie, on peut découvrir l’Expo Bell des Légendes du Festival, un petit musée où se trouvent des instruments, vêtements de scène, trophées et objets personnels des plus grands noms du jazz qui ont coloré plus de 35 ans d’histoire du Festival et contribué à sa renommée internationale : des costumes de scène de Miles Davis ou d’Ella Fitzgerald aux guitares de Jeff Beck et Ben Harper, en passant par le légendaire chapeau de Leonard Cohen. Juste au-dessus, au troisième étage, on retrouve la Médiathèque Jazz/La Presse+, dont la collection unique, la plus importante au monde dans son domaine, regorge de trésors du jazz, incluant les inestimables archives du regretté journaliste Len Dobbin : des milliers et des milliers de magazines, de photos, et de CD de jazz, des enregistrements vidéo de concerts du Festival, un millier d’heures d’archives vidéo… Tout ça est accessible gratuitement, à l’année.

Heures d’ouverture
Lundi : fermé ● Mardi et mercredi : 11 h 30 à 17 h ● Jeudi et vendredi : 11 h 30 à 21 h ● Samedi : 11 h 30 à 17 h ● Dimanche : fermé

Moi, à mon plus beau — Œuvres choisies de Gilles Carle
Du 16 septembre au 4 décembre 2016
Galerie Lounge TD ● 305, rue Sainte-Catherine Ouest, 2e étage 514 288-8882 galerieloungetd.montrealjazzfest.com ● Entrée libre

— 30 —

Wax Tailor, Jain et le Simon Denizart Trio s’ajoutent à la programmation de Jazz à l’année

Montréal, le mardi 16 août 2016 — Trois nouveaux concerts s’ajoutent à la programmation de la série Jazz à l’année présentée par TD : le DJ français Wax Tailor, la chanteuse Jain et la Révélation Radio-Canada en jazz 2016-2017, le Simon Denizart Trio. Les billets pour ces concerts seront mis en vente dès ce vendredi à midi, sauf pour le concert de Jain, déjà en vente.

Lire la suite

Ajout à la programmation : Christine and the Queens de retour à la demande générale !

Montréal, le mardi 19 juillet 2016 – Chacun de ses concerts est une expérience en soit — et elle les collectionne à guichets fermés ! À la demande générale, Christine and the Queens revient cet automne dans le cadre de la série Jazz à l’année présentée par TD, et c’est le Métropolis que cette performeuse hors du commun viendra réchauffer le vendredi 7 octobre à 20 h ! Les billets pour son concert seront mis en vente le vendredi 22 juillet à midi. Prévente exclusive pour les abonnés de l’Infolettre Spectra (infolettrespectra.ca) : le jeudi 21 juillet, de 10 h à 22 h. 

Christine and the Queens 7 octobre 2016, 20 h, Métropolis — La Nantaise Héloïse Letissier a créé Christine, son alter ego pluriel et affranchi, à la suite d’heureuses rencontres avec trois queens d’un bar interlope de Soho, à l’hiver 2010. Avec trois EP en poche, elle compose sur le vif les pièces qui constitueront Chaleur humaine, un hommage à l’imprévisible, à la rencontre, à l’invention de soi et du corps. D’un minimalisme puissant qui fait fi des conventions, l’électropop bilingue de Christine and the Queens remporte en 2012 le prix « Découverte » du Printemps de Bourges et le prix « Premières Francos » des Francofolies de La Rochelle, avant de rafler ces deux dernières années plusieurs Victoires de la Musique. Ses concerts représentent une expérience totale : il s’y arrime musique, théâtre, danse et vidéo — la scène tout entière retentit de son ardent désir d’exister pleinement. Après un vibrant passage à MONTRÉAL EN LUMIÈRE en 2015 dans un Métropolis plein à craquer, le phénomène Christine and the Queens nous fait l’honneur d’une quatrième visite à Montréal en moins de deux ans. 

Billets en vente dès vendredi à midi

Présente exclusive aux abonnés de l’Infolettre Spectra ce jeudi, 21 juillet,
de 10 h à 
22 h. 

Métropolis : 59, rue Sainte-Catherine Est, ticketmaster.ca, 1 855 790-1245 — montrealmetropolis.ca 

Pour plus de renseignements, on peut joindre la ligne Info-Jazz La Presse+ au 514 871-1881, sans frais au 1 85JAZZFEST, ou visiter le montrealjazzfest.com. 

Pour tout savoir avant tout le monde, on peut s’inscrire gratuitement à l’Infolettre Spectra et recevoir toute l’information concernant les primeurs, les dernières nouvelles, les préventes exclusives et les rabais du Festival International de Jazz de Montréal et de la série Jazz à l’année. Il suffit de se rendre à infolettrespectra.ca. 

Organisme sans but lucratif, le Festival International de Jazz de Montréal poursuit, pour une 16e année consécutive, sa mission de diffusion et de développement du jazz et de ses musiques cousines, en réinvestissant ses éventuels surplus dans la présentation de concerts spéciaux de sa série Jazz à l’année. Avec l’appui de partenaires publics, plus précisément de la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) et du ministère du Patrimoine canadien, il peut ainsi offrir au public montréalais et à ses visiteurs la possibilité de vivre au rythme du jazz toute l’année durant. Le Festival tient également à souligner l’appui de la Maison du Festival, l’hôte officiel de la série Jazz à l’année, ainsi que celui de Bell et du Hyatt Regency Montréal, respectivement partenaire et hôtel officiel de la série. 

— 30 —

Matthew Barber & Jill Barber et RY X s’ajoutent à la programmation de Jazz à l’année aux côtés d’Ibrahim Maalouf et de Jóhann Jóhannsson

Montréal, le mardi 12 juillet 2016 — Dès le mois d’octobre prochain, deux nouveaux concerts s’ajoutent à la programmation de la série Jazz à l’année présentée par TD : un tandem fraternel formé par Matthew et Jill Barber et le chanteur et guitariste australien RY X. Les billets pour le concert de RY X seront mis en vente dès vendredi à midi. Lire la suite

Le Festival des 1001 émotions !

37e édition du Festival International de Jazz de Montréal

Montréal, le samedi 9 juillet 2016 — Que de plaisir pour cette 37e édition du Festival International de Jazz de Montréal, présentée par TD en collaboration avec Rio Tinto ! Onze jours durant, du 29 juin au 9 juillet 2016, le jazz s’est présenté sous toutes ses formes et sous toutes ses coutures… suscitant autant d’effervescence que de calme, se montrant tantôt troublant, sauvage, déstabilisant, déchaîné, inspirant, impressionnant ! Autour d’une programmation aussi riche qu’éclectique, les plus jeunes comme les plus âgés, les Montréalais comme les touristes, les amateurs de jazz comme d’électro, de blues ou de hip-hop, ont pu passer du rire aux larmes à travers toute la gamme des émotions. Lire la suite

Brian Wilson récipiendaire du Montreal Jazz Festival Spirit Award

Montréal, le jeudi 7 juillet 2016 — Cette année, le Festival International de Jazz de Montréal est fier de décerner le Montreal Jazz Festival Spirit Award au « Mozart du pop-rock » Brian Wilson. Le prix lui a été remis par André Ménard, vice-président et cofondateur du Festival, à l’occasion d’une rencontre intime. Lire la suite

Conférence de presse dans le cadre de la 37e édition du Festival International de Jazz de Montréal

Au revoir, Mr. Jones !

Montréal, le mercredi 6 juillet 2016 — Demain, le jeudi 7 juillet 2016, le légendaire pianiste montréalais Oliver Jones offrira au public du Festival International de Jazz de Montréal son concert d’adieu à Montréal et au Festival. Afin de souligner la retraite de ce géant du jazz, dont on célèbrera bientôt le 82e anniversaire, Alain Simard, fondateur du Festival et président de son conseil d’administration, et André Ménard, vice-président et cofondateur, tiendront une conférence de presse en présence de l’artiste aujourd’hui à 11 h à la Salle Stevie-Wonder de la Maison du Festival (305, rue Sainte-Catherine Ouest, 2e étage). Oliver Jones se verra offrir une œuvre originale d’Yves Archambault pour honorer sa contribution remarquable à l’histoire de l’événement qui a propulsé sa carrière jazz en 1981. Lire la suite

Brad Cheeseman Group lauréat du Grand Prix de Jazz TD 2016

Le Prix Étoiles Stingray remis à Tara Kannangara

Montréal, le mardi 5 juillet 2016 — Le Festival International de Jazz de Montréal, en collaboration avec TD, partenaire présentateur de l’événement, est heureux de décerner aujourd’hui le 35e Grand Prix de Jazz TD au Brad Cheeseman Group, qui s’est le plus illustré parmi les 9 formations de jazz inscrites cette année au concours pancanadien.

Le Prix Étoiles Stingray, qui récompense la meilleure composition, a été décerné à Tara Kannangara pour sa composition The House Where I Live. Lire la suite