C’est reparti pour un été jazz !

Programmation en salle du 39e Festival International de Jazz de Montréal

Plus de 150 concerts en vente dès vendredi midi

Montréal, le mardi 24 avril 2018 — À l’approche de la 39e édition du Festival International de Jazz de Montréal, la ville s’apprête à replonger dans l’été… Et pas n’importe quel été : celui de la musique dans la rue, des grands rassemblements festifs et conviviaux au cœur du centre-ville, des belles découvertes et des rendez-vous immanquables ! Bref, l’été comme seul Montréal sait le faire ! Le Festival International de Jazz de Montréal, présenté par Groupe Banque TD en collaboration avec Rio Tinto, est très heureux, cette année encore, de pouvoir amener au cœur de notre ville bouillonnante ces 150 concerts où les légendes vivantes côtoient les plus belles figures de la relève, où des musiciens du monde entier viennent croiser leurs talents, où le jazz s’éclate au carrefour des genres et des influences, prouvant plus que jamais qu’il est bien vivant au cœur d’une scène vibrante de créativité. La priorité dans tout ça ? La qualité ! Du 28 juin au 7 juillet 2018, l’embarras du choix sera le doux souci d’un public d’ici et d’ailleurs assoiffé de musique et de découvertes. Les billets pour ces concerts sont en vente dès ce vendredi 27 avril à midi (prévente exclusive aux abonnés de l’infolettre, du mercredi 25 avril, 10 h, au jeudi 26 avril, 22 h).

« Depuis 14 ans, la TD est ravie de soutenir le Festival International de Jazz de Montréal, un événement de classe mondiale qui célèbre la diversité musicale au Canada et partout dans le monde », a déclaré Mme Sylvie Demers, présidente, Direction du Québec, Groupe Banque TD. « Pendant dix journées consécutives, Montréal vibrera au rythme du meilleur jazz, blues et autre musique du monde. La TD est fière d’être partie prenante d’un tel événement qui invite la communauté à se rassembler et à vivre ensemble ces festivités emblématiques de la saison estivale. »

La programmation, salle par salle

À la Salle Wilfrid-Pelletier, Place des Arts, et au Centre Bell

Entre rock, jazz, R&B, électro et néoclassique, des grands noms du monde entier se succèdent dans la série Événements spéciaux TD à 19 h 30.

Seal28 juin / Seal. Première partie : Rennie AdamsLa superstar britannique fait une incursion réussie dans le jazz avec son dernier album Standards.

29 juin / Jann ArdenL’incontournable chanteuse Jann Arden vient offrir les pièces de son dernier opus, These Are the Days.

30 juin / Dreamworks Animation in ConcertDu bonheur pour petits et grands enfants avec les bandes originales emblématiques des films d’animation Dreamworks interprétées par l’Orchestre Métropolitain et accompagnées de projections. Présenté en collaboration avec Radio-classique.

1er juillet / George Thorogood and the Destroyers, Rock Party Tour 2018 — Une soirée tout en puissance et en énergie avec le rock déchaîné de George Thorogood and the Destroyers.

2 juillet / Herbie Hancock | ThundercatUne légende vivante et un jeune loup se croisent le temps d’une soirée unique.

Ben Harper3 juillet / Ben Harper & Charlie Musselwhite. Première partie : Delgres Quatre ans après avoir présenté leur excellent projet duo blues, les deux acolytes nous offrent un nouveau tour de piste avec un 2e album commun, No Mercy in This Land.


Ludovico Einaudi4 juillet / Ludovico Einaudi, Essential Einaudi
Après avoir affiché complet à la Salle Wilfrid-Pelletier l’automne dernier, l’étoile du néoclassique propose une version plus rock de son répertoire au Centre Bell. Présenté en collaboration avec evenko.

5 juillet / Bonobo | St Germain Un programme double avec deux artistes qui ont marqué l’histoire de l’électro.

7 juillet / Ian Anderson présente : Jethro Tull, 50th Anniversary Tour — Avec une trentaine d’albums et des milliers de concerts au compteur, l’illustre formation offre au Festival sa 1re visite. Présenté en collaboration avec CHOM.

Série présentée en collaboration avec ICI Musique, CBCMusic.ca, La Presse+, Rouge FM, Boom FM, Virgin 95.9 et CHOM.

Au Théâtre Maisonneuve, Place des Arts

La série Les Grands concerts Rio Tinto rassemble tous les jours à 20 h un échantillon exceptionnel d’invités de marque.

Cecile McLorin

Cecile McLorin Salvant

28 juin / Cécile McLorin Salvant with the Aaron Diehl Trio. Première partie : Christian Sands — La chanteuse hors pair Cécile McLorin Salvant, accompagnée du brillant pianiste Aaron Diehl : la somme de deux talents d’exception pour une soirée de jazz magistrale. Concert d’ouverture CBC/Radio-Canada.

29 juin / Ry Cooder. Première partie : Joachim Cooder — Première visite au Festival pour l’immense Ry Cooder, classé parmi les 10 plus grands guitaristes de tous les temps par Rolling Stone. Un événement !

Dee Dee Bridgewater

Dee Dee Bridgewater

30 juin / Dee Dee Bridgewater & The Memphis Soulphony, Memphis Yes I’m Ready… Première partie : Davina and The Vagabonds — La diva jazz propose une réinterprétation révolutionnaire des classiques américains du rhythm and blues.

1er juillet / Béla Fleck and the Flecktones. Première partie : Delvon Lamarr Organ Trio — Huit ans après leur dernière escale au Festival, le virtuose du banjo et ses Flecktones nous offrent un retour attendu.

2 juillet / Boz Scaggs, Out of the Blues Tour L’auteur de l’intemporel Silk Degrees visite le Festival pour la 3e fois, muni de son nouvel album, A Fool to Care.

beyries

Beyries

5 juillet / BEYRIES | Alela DianeUne programmation 100 % féminine et une grande première au Festival pour ces deux artistes.

6 juillet / Leslie Odom, Jr. | Jill Barber — Deux voix, deux univers, au programme de cette soirée sous le signe du jazz vocal : l’impressionnant Leslie Odom, Jr., remarqué dans la comédie musicale Hamilton, et la lumineuse Jill Barber munie de nouvelles pièces.

7 juillet / Beth Hart — Une des voix les plus magnétiques du blues-rock moderne, l’Américaine Beth Hart présente son nouvel album, Black Coffee.

Série présentée en collaboration avec ICI Musique, CBCMusic.ca, 98,5 FM, CHOM et CJAD 800 AM.

À la Maison symphonique de Montréal

La ronde des invités de marque se poursuit avec la série Le Festival à la Maison symphonique Delta Air Lines à 19 h.

Al Di Meola

Al Di Meola

28 juin / Al Di Meola Le guitariste virtuose nous présente son nouvel album.

29 juin / Ólafur Arnalds | Jean-Michel BlaisUn programme double sous le signe de la délicatesse et de l’envoûtement avec l’étonnant multi-instrumentiste islandais Ólafur Arnalds et le pianiste québécois Jean-Michel Blais.

30 juin / Archie Shepp Quartet. Première partie : Wray DownesPresque 20 ans après son dernier passage, Archie Shepp vient nous replonger dans son univers jazz tout en volupté et sensualité.

2 juillet / Chris Botti Trônant parmi les grands du jazz-pop de ce monde, le trompettiste étoile revient subjuguer le public.

3 juillet / Preservation Hall Jazz Band. Première partie : Ala.Ni— Un rendez-vous hors du temps avec le mythique Preservation Hall Jazz Band, fier porte-étendard du jazz dans la plus pure tradition du genre.

Holly Cole 2

Holly Cole

4 juillet / Dave Holland, Zakir Hussain & Chris Potter Trio | Renee Rosnes Trois improvisateurs virtuoses réunis dans une soirée aux sonorités indiennes, précédés de la talentueuse pianiste Renee Rosnes avec son nouveau disque, Beloved of the Sky.

5 juillet / Holly Cole — Une des plus grandes chanteuses de jazz au pays vient défendre son dernier album, HOLLY,incluant des classiques du jazz.

7 juillet, Bobby McFerrin, circlesongs — Le maître du chant a capella vient souligner avec le brio qu’on lui connaît les 20 ans de son album circlesongs. Concert de clôture CBC/Radio-Canada.

Série présentée en collaboration avec The Montreal Gazette, CJAD 800 AM, Rouge FM et MAX.

Au MTELUS

Envie de danser et de bouger ? La série Les Rythmes présentée à 20 h 30.

Charlotte Gainsbourg

Charlotte Gainsbourg

26 et 27 juin / Charlotte Gainsbourg — Pour sa première visite au Festival, l’artiste chérie du public français vient présenter son nouvel album, Rest : un album « parfait » selon Les Inrocks, rien de moins.

28 juin / Snarky Puppy. Première partie : Tunnel — Le groupe instrumental fusion Snarky Puppy nous revient avec son dernier disque Culcha Vulcha (Grammy du Meilleur album instrumental contemporain).

29 juin / Metronomy. Première partie : Duchess SaysRéputé pour faire danser la foule avec sa pop rafraichissante et ses rythmes irrésistibles, le quatuor britannique visite le Festival pour la 1re fois.

30 juin / Kamasi Washington. Première partie : Anomalie — Première escale festivalière également pour le brillant Kamasi Washington, véritable sensation de la scène jazz mondiale.

1er juillet / Cory Henry & The Funk Apostles | Lean on Me: José James Celebrates Bill Withers Un programme double tout en groove avecle jazz urbain aux couleurs hip-hop, blues et gospel de Cory Henry et ses Funk Apostles, et José James à l’assaut du répertoire de Bill Withers.

Daniel Caesar2 et 3 juillet / Daniel Caesar — Signataire d’un R&B-soul infusé de gospel, le Torontois débarque au MTELUS avec son 1er album, Freudian.

4 juillet / St. Paul & The Broken Bones. Première partie : Con Brio — Le chef de file du renouveau soul-funk St. Paul and the Broken Bones vient livrer un set rythmé et groovy à souhait.

5 et 6 juillet / JainTrois ans après avoir explosé sur la scène mondiale avec son 1er disque, Zanaka, l’irrésistible Jain revient avec le matériel de son 2e album.

7 juillet, 21 h / Geoffroy. Première partie : Clément Bazin Le multi-instrumentiste montréalais nous présente son projet électro-pop Coastline.

Série présentée en collaboration avec MusiquePlus, CKOI 96,9 et Virgin 95.9.

 Au Club Soda

Un tour du monde en musique avec la série Les Couleurs SAQ, à 21 h.

Gogo Penguins

Gogo Penguins

29 juin / Trevor Hall. Première partie : Jake Clemons — Au confluent du roots, du reggae et du folk de ses racines, le chanteur nous fait découvrir The Fruitful Darkness, son dernier album.

30 juin / CMDWN | Nate Husser | Zach Zoya | Naya Ali — Soirée hip-hop made in Canada dans un événement rempli de beats de feu ? Par ici !

1er juillet / GoGo Penguin, A Humdrum Star Live | Moon HoochDu jazz qui brasse la cage et qui sort des sentiers battus ? Voici le trio de Manchester GoGo Penguin avec son jazz électroacoustiqueunique et Moon Hooch avec son jazz hybride sauvage.

kimbra

Kimbra

3 juillet / Moses SumneyMuni de son premier album soul délicat et sensible, Aromanticism, l’Américain Moses Sumney vient plonger le Club Soda dans son univers musical en apesanteur.

5 juillet / MømeUn des chefs de file de la nouvelle vague électro française !

6 juillet / Kimbra — Véritable vedette sur le continent australien, la chanteuse néo-zélandaise arrive avec son univers au croisement de la pop, du jazz et du soul.

7 juillet / Marinah (Ojos de Brujo)Une fusion irrésistible de flamenco, de rumba, de hip-hop et de pas mal de joie de vivre. Ça va chauffer !

Série présentée en collaboration avec Virgin 95.9 et CISM.

 Au Théâtre du Nouveau Monde

Histoire et émotions se mêlent à 20 h pour la série Nouveau monde.

SLAVDu 26 au 30 juin (complet), du 2 au 7 juillet et du 10 au 14 juillet / Robert Lepage, Ex Machina et Betty Bonifassi, SLĀV Abondamment illustré, ce spectacle nous transporte des origines antiques de l’esclavage à la traite négrière, de la ségrégation des noirs américains à leur émancipation, puis à l’incarcération massive et l’esclavagisme moderne.

Série présentée en collaboration avec Rouge FM et CJAD 800 AM.

 Au Monument-National

Du jazz de haut calibre tous les soirs : la série Jazz Beat Hyatt Regency Montréal à 20 h.

MOnty Alexander

Monty Alexander Trio

28 juin / Chano Domínguez, Flamenco Sketches Quintet. Première partie : Provost-Lachapelle— Un moment de jazz enflammé issu de l’album Flamenco Sketches, inspiré de l’œuvre légendaire de Miles Davis.

29 juin / Monty Alexander Trio — Le pianiste jamaïcain Monty Alexander nous arrive dans sa formule de prédilection pour décliner son jazz mâtiné de rythmes caribéens.

30 juin / Mike Stern/Randy Brecker Band featuring Dennis Chambers and Tom Kennedy. Première partie : Duo François Jalbert et Jérôme Beaulieu— La dream team du jazz fusion tout simplement.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Terence Blanchard

1er juillet / Terence Blanchard featuring The E-Collective. Première partie : Gentiane MG Trio— Un spectacle qui conjugue le génie du réputé trompettiste louisianais à la force novatrice de quatre jeunes pionniers du jazz.

2 juillet / Carla Bley dirige l’Orchestre national de jazz de Montréal avec invité spécial Steve Swallow — L’actrice majeure du jazz post-bop Carla Bley prend les commandes de l’ONJ pour une incursion au sein des standards du jazz.

3 juillet / Brian Blade & The Fellowship Band. Première partie : SHPIKBrian Blade nous revient avec ses amis de longue date du Fellowship Band et un nouveau disque de jazz aux accents du sud des États-Unis : Body and Shadow.

Steve Khun

Steve Kuhn

5 juillet / Steve Kuhn, 80th anniversary | Vincent Peirani et Émile Parisien — Le pionnier du jazz moderne Steve Kuhn fait escale au Festival pour célébrer le 80e de son illustre vie. En lever de rideau, place à l’étonnant duo français composé de Vincent Peirani (accordéon) et Émile Parisien (saxophone soprano).

6 juillet / Melanie De Biasio. Première partie : Alexandra StréliskiConsidérée comme la relève du jazz dès ses débuts,la chanteuse belgevient nous interpréter les chansons de son dernier opus, Lilies, un concentré de jazz aux influences rock digne des plus grandes.

7 juillet / Soft Machine — Pionnier de la vague psychédélique des années 60, l’emblématique groupe de jazz-rock fusion britannique Soft Machine fait escale au Festival dans le cadre de sa tournée mondiale.

Série présentée en collaboration avec CBCMusic.ca.

 À la Cinquième Salle, Place des Arts

Place aux réinterprétations et aux hommages croisés avec la série RE : création, 19 h.

28 juin / Laurent de Wilde, New Monk Trio — Laurent de Wilde propose une relecture personnelle et originale du répertoire du génial pianiste et compositeur Thelonious Monk.

29 juin / Mélissa Laveaux, Radyo Siwèl — L’artiste rend hommage à ses racines haïtiennes à travers des chants folkloriques traditionnels créoles qu’elle a adaptés pour un rendu tout en grâce et en délicatesse.

Lucioles

Lucioles

30 juin / Lucioles, The Dark Side of the Moon — Dans ce projet du pianiste virtuose Guillaume Martineau, huit musiciens refont à leur façon l’album culte de Pink Floyd.

1er juillet / Jesse Mac Cormack, Is Stevie Ray Vaughan — Chanteur et guitariste très en vue de la scène montréalaise, Jesse Mac Cormack s’attaque à un autre grand nom de la guitare : Stevie Ray Vaughan.

2 juillet / Number 9, The White Album: 50 Years of Revolution— À l’occasion des 50 ans de la sortie du mythique White Album, une vingtaine de jeunes musiciens du Québec joueront l’intégralité de ce chef-d’œuvre qui a marqué l’histoire de la musique.

Molly Johnson

Molly Johnson

3 juillet / Molly Johnson, Meaning To Tell Ya — Trois ans après son fabuleux hommage à Billie Holiday, voici la chanteuse torontoise munie de son tout nouveau disque, Meaning to Tell Ya. (hors série)

6 juillet / Jack Broadbent. Première partie :Tavis E. Triance — Avec son style unique à la slide guitar et un solide répertoire qui comprend compositions originales et réinterprétations des classiques du blues, Jack Broadbent revient charmer le public. (hors série)

7 juillet / The Jerry CansCombinant chants de gorge traditionnels, folk et country, ce groupe originaire d’Iqaluit chante en inuktitut la vie dans le Grand Nord. (hors série)

Gesù

La série des rencontres créatives exclusives et des concerts uniques : Invitation TD18 h.

John Medeski

John Medeski

29 juin / John Medeski and Marc Ribot Trio À quoi s’attendre lorsque deux piliers de la scène new-yorkaise, réputés pour leur virtuosité et leur génie créatif, se donnent la réplique ? Une soirée de jazz exceptionnel !

30 juin / John Medeski’s Mad Skillet Un concert dédié au clavier avec l’incontournableJohn Medeski et son projet Mad Skillet : du jazz façon Nouvelle-Orléans survolté.

1er juillet / Medeski, Martin and Guiliana — En point d’orgue de cette série, John Medeski met les percussions à l’honneur en s’entourant de deux grandes pointures de la batterie : Mark Guiliana etBilly Martin.

2 juillet / Mark Guiliana Beat Music avec Bigyuki — Mark Guiliana nous présente son projet Beat Music, où jazz et électro se mélangent avec audace et créativité, avec le phénoménal claviériste new-yorkais Bigyuki.  

3 juillet / Mark Guiliana Jazz Quartet avec Gretchen Parlato — La talentueuse chanteuse Gretchen Parlato vient poser sa voix suave sur les battements du musicien.

4 juillet / Jeremy Dutcher Le ténor de formation alterne entre power opera, rythmes électros et mélodies traditionnelles wolastoq héritées de ses ancêtres. (hors série)

DrLonnieSmith

Dr. Lonnie Smith

5 juillet / Dr. Lonnie Smith trio avec Chris Potter — Pour sa soirée d’ouverture, l’organiste invite le saxophoniste de talent Chris Potterpour une soirée jazz riche en improvisation.

6 juillet / Dr. Lonnie Smith, Evolution avec Alicia Olatuja, Sean Jones, Robin Eubanks, John Ellis, Jason Marshall, Jonathan Kreisberg et Johnathan Blake — Au total, neuf musiciens exceptionnels sur scène pour interpréter Evolution, l’album ultra groove de Dr. Lonnie Smith.

7 juillet / Dr. Lonnie Smith trioAprès deux belles soirées placées sous la signe de la collaboration,Dr. Lonnie Smith clôt ce triptyque avec un spectacle intime où le musicien interprétera en trio des pièces de son album All in My Mind

Série présentée en collaboration avec The Montreal Gazette.

Une série pour jazzophiles couche-tard démarre dès 22 h 30 : Jazz dans la nuit.

28 juin / Keyon Harrold — Le trompettiste hors-norme qui réussit à faire vibrer le jazz au-delà des frontières du genre, entre électro, R&B, blues et hip-hop, nous présente son nouvel album, The Mugician.

Keyon Harrold 2

Keyon Harrold

29 juin / Marius Neset — Armé de sa technique exemplaire, son énergie créative et sa virtuosité féconde, le saxophoniste norvégien fait son entrée au Festival avec son dernier album, Circle of Chimes.

30 juin / Marc Ribot, Songs of Resistance — Des chants partisans de la Seconde Guerre Mondiale aux chansons d’amour en passant par ses propres compositions, le guitariste offre un spectacle à son image : libre et engagé.

1er juillet / Emma FrankTantôt folk, tantôt jazz et tantôt R&B, mais toujours brillante, Emma Frank nous présente son nouvel album, Ocean Av.

2 juillet / Gilad Hekselman Trio avec Mark Turner — À la tête d’un trio, le guitariste Gilad Hekselman dévoile son nouvel album où maîtrise et inventivité sont reines.

3 juillet / Chet Doxas, Rich in Symbols — Chet Doxas nous revient avec Rich in Symbols ;le parfait équilibre entre jazz et sonorités indie-rock caractéristiques de notre métropole.

Theo Croker

Theo Croker

4 juillet / Theo Croker — Deuxième visite au Festival pour ce trompettiste de génie et son mélange bouillonnant de jazz, funk, soul et même rock et hip-hop.

5 juillet / David Binney’s Alhambra Trio featuring Logan Kane and Nate Wood Voici l’impressionnant saxophoniste américain entouré d’une section rythmique solide.

6 juillet / Shai Maestro Le pianiste d’origine israélienne nous présente son nouvel album, The Stone Skipper, un opus qui navigue entre urgence absolue et poésie mélodique.

7 juillet / Jamie Saft — Avec son projet personnel Solo A Genova, le pianiste reprend et refaçonne des chansons d’une dizaine d’artistes qui ont révolutionné la musique, de Bob Dylan à Miles Davis.

Série présentée en collaboration avec ICI Musique et CBCMusic.ca.

 À L’Astral (Maison du Festival)

Une série consacrée aux plus brillants émissaires de la scène jazz locale : TD Jazz d’ici La Presse+ à 18 h.

28 juin / Rémi-Jean Leblanc ensemble avec Nir Felder, Rafael Zaldivar et Sam JolyLe prodige de la basse vient se produire à la tête d’un quartette pour interpréter les pièces de son nouvel album.

Simon Denizart

Simon Denizart

29 juin / Simon Denizart, Darkside — L’artiste présente son troisième album, Darkside : un jazz mélodique aux envolées dignes des plus belles pages du néoclassique.

30 juin / Anne Bisson trio, Four Seasons in Jazz — Derrière son piano, la chanteuse interprète à sa manière des standards du jazz, des pièces originales et des chansons du répertoire populaire.

1er juillet / René Lussier Quintette — Le guitariste vient nous présenter son nouveau projet plus groovy que jamais.

2 juillet / Vincent Réhel Trio, Le capitaine ivre, avec invités Sonia Johnson et Jacques Kuba Séguin À la découverte de son récent Capitaine ivre, proclamé « psycho-acid-jazz-rock électrique délirant ».

FRANCOIS_BOURASSA

François Bourassa Quartet

3 juillet / François Bourassa Quartet — C’est avec son quartette historique (André Leroux, Guy Boisvert et Greg Ritchie) que le pianiste vient jouer des pièces de son dernier album, Number 9, encensé par la critique.

4 juillet / Felix Stüssi, Les Malcommodes invitent Sonia Johnson, Ray Anderson, Jean Derome, André Leroux et Jacques Kuba Séguin — De la fougue et du jazz avec le projet trio hyper dynamique du pianiste suisse Felix Stüssi et ses compagnons Daniel Lessard et Pierre Tanguay en mode invitation.

5 juillet / Jordan OfficerLe guitariste chouchou du Festival arrive avec son 4e album, dont les compositions sont inspirées d’un roadtrip dans le sud des États-Unis.

6 juillet / Ranee Lee Octet, Dark Divas La chanteuse nous arrive avec le projet Dark Divas, où elle plonge dans la vie et le répertoire de sept des plus célèbres et fascinantes jazzwomen du 20e siècle.

7 juillet / Emie R Roussel Trio avec invités, Intersections Armé de son plus récent disque, Intersections, le Emie R Roussel Trio revient faire honneur à sa réputation d’incontournable de la scène jazz canadienne.

Série présentée en collaboration avec ICI Musique.

Le jazz repousse les frontières du genre dans la série Le Club Heineken à 22 h.

28 juin / Guillaume Perret, Free— Une fusion de tous les jazz, où s’entrechoquent toutes les influences du monde, que le saxophoniste nous présente seul sur scène.

29 juin / My Brightest Diamond — Trois ans après avoir subjugué le Club Soda, la chanteuse revient distiller sa musique sophistiquée au croisement du jazz, de la pop et de l’électro.

Bombino

Bombino

30 juin / William Prince Seul avec sa guitare, le musicien issu de la nation Peguis pose sa voix profonde de baryton sur des mélodies folk tendres et intelligentes.

1er juillet / Vinícius Cantuária — Chanteur et multi-instrumentiste, Vinícius Cantuárianavigue avec élégance entre bossa-nova et jazz.

2 juillet / Sons of Kemet Uneformation atypique (saxophone, tuba et deux batteries) pour une musique bouillonnante qui brasse jazz, punk, afrofuturisme, électro et free jubilatoire.

3 juillet / Kellylee EvansCombinant pop et soul dans la plus pure tradition, la chanteuse vient offrir les compositions aux sonorités originales de son dernier album, Come On.

Cameron Graves for Mack Avenue Records by Anna Webber

Cameron Graves

4 juillet / Bombino — Réputé pour son fabuleux blues-rock des sables, mêlant rythmes traditionnels berbères et énergie du rock’n’roll, Bombino nous présente son nouvel opus, Azel.

5 juillet / Cameron Graves — Étoile montante du jazz actuel, le pianiste américain débarque avec Planetary Prince (2017), au confluent du jazz, du classique, du rock, du funk et du hip-hop.

6 juillet / Lido Pimienta — Tempête musicale et militante, la chanteuse vient électriser le public avec sa musique aux couleurs multiculturelles et son énergie brute.

7 juillet / Finley Quaye — Reconnu pour ses incontournables tubes reggae-pop, le chanteur écossais fait son retour sur scène et son entrée au Festival.

Série présentée en collaboration avec Stingray Musique.

 Au M2 du MTELUS

Une série nichée dans la plus stricte intimité du M2 : Les Concerts intimes à 19 h.

28 et 29 juin / Wilsen — Une pop-folk éthérée, délicate comme la caresse des premiers rayons de soleil.

Chances

Chances

30 juin et 1er juillet / Chances — Projet parallèle de Geneviève Toupin, Chloé Lacasse et Vincent Carré, le trio de Montréal mélange les couleurs indie-pop et électro avec quelques touches de musique du monde.

2 juillet / Jackson MacIntosh — Dans son projet solo My Dark Side, le chanteur dévoile la part sombre qui l’habite au milieu de vapeurs mélodiques enivrantes.

Julie Doiron

Julie Doiron

3 juillet / Julie Doiron — Une grande première au Festival pour cette artiste qui écume les scènes du monde entier depuis près de 30 ans. Pour l’occasion, elle revisitera son vaste répertoire.

4 et 5 juillet / Dominique Fils-Aimé — Demi-finaliste de La Voix en 2015, Dominique Fils-Aimé nous présente son premier album, Nameless, quelque parte entre l’Afrique et l’Amérique, entre la naissance du blues et le jazz vocal.

6 et 7 juillet / Raveen — Nouveau projet du prolifique Montréalais d’adoption Eric Seguin, Raveen a accouché en 2017 du délicat album Always : une ambiance rêveuse et un monde mélancolique et mélodique.

Série présentée en collaboration avec CISM 89,3 FM.

 Au Bateau-Mouche du Vieux-Port de Montréal

Un voyage tout en musique : la Croisière jazz, embarquement à 18 h 30, retour à 22 h 30.

3, 4 et 5 juillet — Le compositeur, chanteur, guitariste et percussionniste Paulo Ramos nous amène dans l’univers ensoleillé de son pays d’origine, le Brésil. Réservations obligatoires : 514 849-9952, 1 800 361-9952 ou bateaumouche.ca.

Les billets pour ces concerts sont en vente dès ce vendredi à midi
Prévente exclusive aux abonnés de l’infolettre : du mercredi 25 avril, 10 h, au jeudi 26 avril, 22 h

  • Place des Arts et Maison symphonique de Montréal : 175, rue Sainte-Catherine Ouest ; 514 842-2112, 1 866 842-2112 — placedesarts.com
  • MTELUS et M2 : 59, rue Sainte-Catherine Est ; ticketmaster.ca ou 1 855 790-1245 — mtelus.com
  • L’Astral (Maison du Festival) :305, rue Sainte-Catherine Ouest ; ticketmaster.ca ou 1 855 790-1245 — sallelastral.com
  • Club Soda : 1225, boul. Saint-Laurent ; 514 286-1010 — clubsoda.ca
  • Gesù :1200, rue De Bleury ; 514 861-4036 — legesu.com
  • Monument-National : 1182, boul. Saint-Laurent ; 514 871-2224 — monumentnational.com
  • Théâtre du Nouveau Monde : 84, rue Sainte-Catherine Ouest ; 514 866-8668 — tnm.qc.ca
  • Centre Bell : 1909, avenue des Canadiens-de-Montréal ; 1 855 310-2525 — evenko.ca
  • Bateau-Mouche au Vieux-Port de Montréal : 55, rue Saint-Paul Ouest ; 514 849-9952 ou 1 800 361-9952 — bateaumouche.ca

Le Festival au petit écran

Le Festival International de Jazz de Montréal est heureux d’annoncer que, grâce à son partenariat avec MEZZO LIVE HD, plusieurs concerts seront captés et diffusés en direct. Ainsi les téléspectateurs et mélomanes de ce monde pourront découvrir en direct le concert du réputé joueur de banjo Belá Fleck, le dimanche 1er juillet. Les autres captations de la 39e édition du Festival seront annoncées ultérieurement.

À propos de MEZZO LIVE HD
Référence mondiale pour la musique classique, le jazz et la danse, MEZZO LIVE HD célèbre cette année ses 22 ans d’existence en Europe, ainsi que sa 3e année de présence au Canada. À travers des partenariats avec les plus grandes institutions musicales internationales, comme le festival de Salzbourg, la Philharmonie de Berlin, le London Symphony Orchestra, Jazz in Marciac, l’Opéra de Vienne et bien sûr le Festival International de Jazz de Montréal et l’Orchestre symphonique de Montréal, MEZZO LIVE HD permet la diffusion des meilleurs concerts au monde.

La 39e édition du Festival International de Jazz de Montréal aura lieu du 28 juin au 7 juillet 2018. Le dévoilement de la programmation extérieure aura lieu le 30 mai.

montrealjazzfest.com

— 30 —

Le Festival International de Jazz de Montréal fracasse des records !

Retombées économiques de 48,5 millions de dollars en 2017

Montréal, le lundi 16 avril 2018 — À l’aube de sa 39e édition présentée du 28 juin au 7 juillet 2018 par TD en collaboration avec Rio Tinto, le Festival International de Jazz de Montréal est heureux de dévoiler les chiffres concernant les retombées économiques records générées par son édition 2017, selon les récentes données de KPGM. Ces résultats encourageants nous permettent de réaffirmer à quel point le Festival ne cesse de contribuer à la richesse collective.

fijm2

Le Festival International de Jazz de Montréal a atteint un sommet inégalé en générant des retombées économiques records en 2017 à hauteur de 48,5 millions de dollars en valeur ajoutée pour l’économie du Québec et de 10,3 M$ en recettes fiscales pour les gouvernements fédéral et provincial. Un record qui s’explique grâce à sa grande performance touristique. En effet, le Festival 2017 a accueilli 30% plus de touristes centrés par rapport à 2016 (dont la raison principale de leur venue à Montréal a été motivée par leur participation à l’événement), et qui ont effectué davantage de dépenses dans notre économie. Ces deux hausses contribuent directement à accroître les retombées économiques positivement.

En plus des retombées économiques, il est important de rappeler que les années spéciales comme le 375e de Montréal et le 150e du Canada ont représenté des occasions formidables pour les gouvernements. En effet, grâce à des subventions ponctuelles, le Festival a pu accroître l’ampleur de sa programmation et offrir des spectacles à grand déploiement et à forte attractivité touristique. Non seulement la population a eu l’occasion de vivre des moments uniques et spectaculaires, mais aussi, c’est tout Montréal et le Québec qui rayonnent à l’international grâce à l’intérêt médiatique qui en découle.

« C’est avec grande fierté que nous témoignons une fois de plus qu’un festival offrant une programmation majoritairement gratuite génère autant de richesse culturelle, sociale, industrielle, touristique et économique pour toute la société », déclare Jacques-André Dupont, président-directeur général du Festival International de Jazz de Montréal.

« Le Festival international de Jazz de Montréal est un des événements phares de Montréal qui contribue au rayonnement de la métropole. Sa programmation de grande qualité et son animation urbaine unique participent à la réputation de Montréal à titre de grande ville culturelle et touristique », déclare Yves Lalumière, président-directeur général de Tourisme Montréal.

« Avec ces chiffres, le Festival International de Jazz de Montréal démontre sans équivoque qu’il est, de tous les événements québécois qui ont pu jusqu’ici produire des études de retombées économiques en utilisant la même méthodologie, soit celle publiée par le ministère du Tourisme en mai 2016, celui qui crée le plus de richesse », note Martin Roy, président-directeur général du Regroupement des événements majeurs internationaux (RÉMI), une association qui a récemment piloté plusieurs études du même type avec KPMG.

Selon ces résultats, le Festival International de Jazz de Montréal devance même le Grand Prix du Canada qui avait généré 42,4 M$ en 2015. Et ceci, le Festival le réalise en continuant d’offrir, comme à ces tout débuts, une programmation majoritairement extérieure et gratuite de qualité internationale. Un modèle qui a contribué et contribue encore à créer une énorme richesse collective et à faire la renommée de Montréal à travers le monde.

Pas de doute, le bonheur collectif, la vitalité culturelle et la bonne santé économique de notre ville font bon ménage ! Plus que jamais, le Festival se révèle un pilier incontournable du paysage culturel, économique et touristique de Montréal, aujourd’hui et pour les années à venir.

La 39e édition du Festival International de Jazz de Montréal se déroulera du
28 juin au 7 juillet 2018.

montrealjazzfest.com

– 30 –

Trente ans de Francos, ça se fête !

Programmation en salle de la 30e édition des Francos de Montréal

Montréal, le mercredi 4 avril 2018 — Trente ans… le meilleur âge pour faire la fête ! Et du 8 au 17 juin, on compte bien le prouver avec cette édition anniversaire qui ne promet que des bonnes choses. Fidèles à leur mission première, les Francos de Montréal déclinent la musique francophone dans toute sa diversité : on allie les grands noms aux artistes émergents, on va du hip-hop à la chanson en passant par le rock, l’électro, la pop et le folk. Du 8 au 17 juin, la 30e édition des Francos, c’est 10 jours, 50 spectacles dans 7 salles, avec une centaine de groupes ou d’artistes d’ici ou d’ailleurs. Et, bonne nouvelle, c’est avec un immense plaisir que nous accueillons Loto-Québec à titre de coprésentateur, aux côtés de notre présentateur officiel, Bell. Les billets pour ces concerts sont en vente dès le vendredi 6 avril à midi (prévente exclusive pour les abonnés de l’infolettre : jeudi 5 avril, de 10 h à 22 h).

« Nous sommes heureux cette année de bonifier notre partenariat avec les Francos de Montréal. En apportant son soutien à cet événement majeur, porteur et rassembleur, Loto-Québec contribue au rayonnement de la culture québécoise, tout en faisant découvrir ou redécouvrir aux festivaliers des artistes francophones d’ici et d’ailleurs », indique Isabelle Jean, vice-présidente aux affaires publiques à Loto-Québec

« Loto-Québec et les Francos, c’est une amitié de longue date… C’est donc avec un immense bonheur que nous poursuivons notre collaboration avec Loto-Québec, désormais coprésentateur de l’événement. Pas de doute, les Francos sont au sommet de leur forme et envisagent l’avenir avec plus de confiance et d’enthousiasme que jamais. Et 30 ans, c’est aussi l’âge des grands projets ! », souligne Jacques-André Dupont, président-directeur général.

La programmation en salle série par série

Centre Bell et Place des Arts, 20 h
série Les Grands spectacles Bell
présentée en collaboration avec La Presse+, 98,5 FM, Rouge 107,3 Montréal et MAX

pauline-julien_typo_003

La Renarde, sur les traces de Pauline Julien

La Renarde, sur les traces de Pauline Julien 8 juin, Théâtre MaisonneuveAvec Erika Angell, Émilie Bibeau, Fanny Bloom, Sophie Cadieux, France Castel, Frannie Holder, Louise Latraverse, Amélie Mandeville, Klô Pelgag, Queen Ka, Ines Talbi et invités. Mise en scène et idéation : Ines Talbi.

Marc Dupré
9 juin, Centre BellChouchou du public et machine à hits, le coach de La Voix Junior vient défendre son excellent dernier disque, La vie qu’il nous reste.

Claude Dubois, Dubois en liberté 9 juin, Théâtre Maisonneuve50 ans de carrière et une horde de succès retentissants : rendez-vous avec le rocker à la voix de velours.

Catherine Ringer - Photo: Laura Lago©

Catherine Ringer

Catherine Ringer. Première partie : Fanny Bloom 12 juin, Théâtre Maisonneuve — Icône de la chanson française, l’ex-Rita Mitsouko présente Chroniques et Fantaisies.

Camille. Première partie : Pomme13 juin, Théâtre MaisonneuveInclassable et magnétique, la Française Camille est de retour avec un nouveau spectacle : OUÏ.

Alain Lefèvre, L’événement 50e d’André Mathieu 14 juin, Maison symphonique de MontréalAlain Lefèvre célèbre le grand compositeur avec l’Orchestre de la Francophonie, dirigé par Jean-Philippe Tremblay, et ses invités Diane Dufresne, Marc Labrèche et Catherine Major.

GCM

Grand Corps Malade

Grand Corps Malade, Le tour du Plan B. Première partie : David Goudreault14 juin, Théâtre Maisonneuve — Nouvelle tournée et nouvel album pour un Grand Corps Malade au sommet de sa forme.

Pierre Lapointe, La science du cœur. Premières parties : Hollydays (15 juin) et Voyou (16 juin) 15 et 16 juin, Théâtre Maisonneuve — Une prestation imprégnée d’humanité, de tendresse, de sourires et de rires. Une musique qui nous prend à bras le corps en symbiose avec les mots et les images.

Brel Symphonique 15 juin et 16 juin, Maison symphonique de MontréalAvec Bïa, Luc De Larochellière, Pierre Flynn, Marc Hervieux, Catherine Major, Danielle Oddera, Paul Piché, Bruno Pelletier, Diane Tell et invité. Chef d’orchestre et orchestrateur : Simon Leclerc.


MTELUS, 21 h

Série Les Nuits
présentée en collaboration avec ICI Musique, CKOI 96,9, MusiquePlus et Nightlife.ca

TTCTTC Anniversary DJ set (pour les 20 ans du groupe) avec Teki Latex, Cuizinier, Tido et Orgasmic. Premières parties : Omnikrom et Poirier 8 juin — Un retour en 2006 avec trois figures majeures de la scène hip-hop et électro d’ici et de France !

Roméo Elvis x Le Motel | Joe Rocca | FouKi 9 juinUne belle grosse soirée de hip-hop où Bruxelles rencontre Montréal.

Feu Chatterton

Feu! Chatterton


Eddy de Pretto.
En ouverture : Clara Luciani
10 juin, 19 h 30 — Le phénomène de l’année de l’autre côté de l’Atlantique, Eddy de Pretto fait son entrée aux Francos avec son premier album, Cure.

Feu! Chatterton | L’Impératrice 13 juinUn programme double sous le signe de la chanson française avec deux des plus belles forces émergentes du genre.

Galaxie

Galaxie

Galaxie. Première partie : Les Hôtesses d’Hilaire 14 juinUn groupe réputé pour ses shows explosifs et son énergie brute. Un nouvel album phénoménal qui frappe fort juste là où il faut. Ce que ça donne ? Une soirée qui s’annonce trrrrrès bien !

Polo & Pan (live). Première partie : Le Couleur 16 juinEntre mélodies, rythmes électros et douce singularité, voici le duo français Polo & Pan muni de son 1er album, Caravelle.


Club Soda, 19 h
série Tendances SiriusXM
présentée en collaboration avec CKOI 96,9

Exterio, 25 ans | Kamakazi, 10 ans | Capitaine Révolte8 juinUne bonne dose d’énergie avec cette soirée placée sous le signe du rock et de la fête ! Au programme : trois groupes emblématiques de la scène alternative québécoise.

Seba et Horg

Seba et Horg

Canailles. Premières parties : Mon Doux Saigneur et Les Royal Pickles9 juinHuit musiciens survoltés pour un bon gros party comme on les aime !

Soirée Vintage à l’os : Seba et Horg | Dubmatique 12 juin — Le mythique Dubmatique et les nouveaux rois du boom bap québécois Seba et Horg mettront le party dans la place.  

Roxanne Bruneau

Roxanne Bruneau

Roxane Bruneau. Première partie : Pierre-Hervé Goulet 13 juinAprès un premier album, Dysphorie, atterri tout en haut des palmarès, Roxane Bruneau fait son entrée aux Francos avec sa plume acérée et ses tounes trash’n’tatouées.

Rymz | Lary Kidd 14 juinL’ex-Loud Lary Ajust est au sommet de sa forme et arpente la scène comme si elle lui avait toujours appartenu. Avec fougue et fureur, Rymz prend le relais pour faire exploser un Club Soda.  

Émile Bilodeau. Première partie : Sara Dufour 15 juinEntre humour et amour des mots, la Révélation Radio-Canada en chanson 2017-2018 revient avec Rites de passage : du folk comico-identitaire inspiré du maître Adamus et de l’éternelle énergie de Dédé.

Arthur H. Première partie : Bernhari 16 juinAvec son 10e album studio sous le bras, Amour chien fou, mixé à Montréal, Arthur revient mettre le feu au Club Soda.


L’Astral (Maison du Festival), 19 h 30
série Tout en chanson La Presse+
présentée en collaboration avec Énergie 94.3 et CISM

École nationale de la chanson avec invité spécial Dany Placard 8 juin — Le résultat d’une année d’apprentissage, de recherche et de dur labeur… en musique, sur scène et bien accompagné !

Gael Faye

Gaël Faye

GiedRé, GiedRé est les gens | Daniel Grenier 9 juinUn peu demusique, beaucoup d’humour et encore pas mal de musique !

Hubert Lenoir | Angèle 12 juin — Un jour, vous pourrez dire que vous les avez vus la même soirée dans la même salle. Merci les Francos !

Gaël Faye. Première partie : Sam Faye et D-Track 13 juinEn route vers les terras incognitas du rapavec le Franco-Rwandais Gaël Faye, auteur du succès Petit Pays, quelque part entre Bujumbura et Paris.

Juliette Armanet. Première partie : Gael Faure 14 juinLauréate du prix Félix-Leclerc 2017 (volet français), Juliette Armanet s’impose comme la nouvelle garde de la chanson française. La voici avec Petite amie et ses pièces tantôt disco, tantôt piano solo.

Mara Tremblay

Mara Tremblay


Mara Tremblay.
Première parte : Joli-Bois
15 juin — L’auteure-compositrice-interprète présente Cassiopée : son nouvel album rock, dansant, à la fois planant et pesant, lumineux et ancré.

Fred Fortin solo 16 juinLe polyvalent et talentueux Fred Fortin fait une pause dans son année sabbatique pour nous offrir un spectacle tout en intimité.


Cinquième Salle, Place des Arts,
20 h 30
série Chansons intimes
présentée en collaboration avec 98,5 FM et ICI Musique

RV

Roch Voisine

Roch Voisine, Une heure avec Roch Voisine 8 au 10 juinOn appelle ça un Événement. Pour la première fois de sa carrière, le chanteur aux millions d’albums vendus dans le monde va jouer dans une salle aussi intime à Montréal.

Sur la lune, souvenirs de Claude Léveillée 13 juinUn hymne à la beauté de l’imaginaire Léveillée avec Catherine Major à la direction artistique, Daniel Lavoie, Ingrid St-Pierre, Pierre Flynn et Moran.

Annie Villeneuve, 5 14 juinOnze ans après sa dernière visite aux Francos, la chanteuse débarque avec sa voix angélique et le matériel de son dernier album, 5.

Andreanna A. Malette FF

Andréanne A. Malette

Andréanne A. Malette15 juinL’auteure-compositrice-interprète d’Ottawa n’a pas fini de déployer sa belle énergie folk-pop. La voici avec ses textes percutants, ses mélodies accrocheuses et sa présence rafraîchissante. Présenté en collaboration avec ROUGE FM.

Florent Vollant 16 juinUn folk délicat chanté en innu, des harmonies étincelantes et des mélodies fines : Florant Vollant nous arrive avec un nouvel album au répertoire.


Des cadeaux pour le 30e !

Pour leur 30e édition, les Francos lancent avec Bell non pas une, mais deux super promotions pour profiter du festival à petit prix !

30 paires de billets C’est cadeau aux Francos

  • 30 $ le billet
  • Offre valide pour tous les Grands spectacles Bell présentés au Théâtre Maisonneuve et à la Maison symphonique de Montréal !

30 passes C’est cadeau aux Francos

  • Accès illimité au MTELUS pendant toute la durée du festival !
  • 30 chanceux pourront se procurer des passes à 30 $. Limite d’achat de deux passes par transaction.

Trois étapes pour pouvoir en profiter !

  • Rendez-vous au francosdemontreal.com/cadeauxfrancos pour s’inscrire à la liste d’envoi (inscriptions ouvertes jusqu’à 23 h 59).
  • Le 5 avril à 10 h, les codes donnant droit à la promotion sont envoyés par courriel.
  • À partir de là, premier arrivé, premier servi ! Les billets et les passes sont en vente jusqu’à épuisement des stocks.

Billets en vente dès vendredi 6 avril à midi
Prévente exclusive aux abonnés de l’infolettre : jeudi 5 avril de 10 h à 22 h

Place des Arts et Maison symphonique de Montréal : 175, rue Sainte-Catherine Ouest, 514 842-2112, 1 866 842-2112 — placedesarts.com
Centre Bell : 1909, av. des Canadiens-de-Montréal, 1 855 310-2525 — evenko.ca
MTELUS : 59, rue Sainte-Catherine Est, ticketmaster.ca, 1 855 790-1245 — mtelus.com
L’Astral (Maison du Festival) : 305, rue Sainte-Catherine Ouest, ticketmaster.ca, 1 855 790-1245 — sallelastral.com
Club Soda : 1225, boul. Saint-Laurent, 514 286-1010 — clubsoda.ca

8e édition des Rendez-vous Pros des Francos

Les Rendez-vous Pros, présentés par Air France, accueillent plus de 200 professionnels (programmateurs, agents, gérants, médias nationaux et internationaux…) pendant une semaine entière à des prestations de talents à découvrir, des apéros pour les professionnels accrédités et des ateliers sur des sujets d’actualité qui concernent l’industrie. Avec l’appui de Musicaction, de la SACEM, de la SOCAN, de la SODEC et de Tourisme Montréal. Du lundi 11 au jeudi 14 juin.

La 30e édition des Francos de Montréal aura lieu du 8 au 17 juin 2018.
francosmontreal.com

Pour tout savoir sur les Francos
Pour tout savoir avant tout le monde, on peut s’inscrire à l’infolettre et recevoir chez soi toute l’information concernant les primeurs aux Francos.

— 30 —

39e édition du Festival International de Jazz de Montréal

Dates supplémentaires pour

titre_slav

Une odyssée théâtrale à travers les chants d’esclaves

Montréal, le jeudi 29 mars 2018 — Devant le succès impressionnant du spectacle SLĀV, le Festival International de Jazz de Montréal, présenté par Groupe Banque TD en collaboration avec Rio Tinto, ale plaisir d’annoncer que des dates supplémentaires se greffent à l’agenda. En effet, cinq nouvelles représentations, du 10 au 14 juillet 2018 à 20 h, toujours présentées au Théâtre du Nouveau Monde, viennent s’ajouter aux onze précédemment annoncées. Les billets pour ce spectacle signé Robert Lepage, produit par Ex Machina et mettant en vedette Betty Bonifassi, seront mis en vente aujourd’hui à midi.

Voyageant à travers les chants d’esclaves afro-américains, immortalisés dans les années 30 par l’ethnomusicologue Alan Lomax, SLĀV est une odyssée du Sud au Nord, qui va de l’esclavage à la ségrégation, puis à l’incarcération massive qui trouve encore des exemples aujourd’hui, et en arrive enfin au mouvement d’affirmation amorcé dans les années 50.

À la mise en scène, l’artiste multidisciplinaire Robert Lepage est réputé à l’échelle internationale pour l’originalité de sa démarche, bouleversant les standards en matière d’écriture scénique, notamment par l’utilisation de nouvelles technologies. Parmi les interprètes figurent six choristes, ainsi que la chanteuse à la voix incomparable Betty Bonifassi, dont les albums Chants d’esclaves, chants d’espoir et Lomax, vibrants hommages à la force de résilience, à la dignité et à la beauté des esclaves africains déportés en Amérique, sont au cœur des influences du projet.

SLĀV s’attarde à quelques familles de chants : les call songs qui accompagnaient l’éveil des esclaves, les work songs qui rythmaient les gestes mille fois répétés sur des chantiers de chemins de fer, les gandy dancers’ railroad songs, qui ponctuaient justement les efforts physiques collectifs requis pour mettre en place des voies ferrées, les field songs moins cadencées qui atténuaient la routine de la cueillette du tabac et du coton, les prisoners’ songs, qui parlaient de liberté perdue, et les complaintes et berceuses qui marquaient la fin d’un autre jour de labeur, ou exprimaient l’espoir d’être un jour libéré.

Et comme il s’agit d’une mise en scène de Robert Lepage, le propos est abondamment illustré : projections de films d’archives, scénographie composée de rails qui se déploient au sol comme dans les airs, rappels des codes brodés sur des courtepointes qui guidaient les esclaves fuyant vers la liberté par le chemin secret de l’underground railroad… En somme, une proposition hautement visuelle et théâtrale.

Conception et interprétation :                Betty Bonifassi et six choristes
Conception et mise en scène :              Robert Lepage
Conception et direction de création :      Steve Blanchet
Production :                                         Ex Machina
Durée :                                                100 minutes, approximativement

Billets en vente dès aujourd’hui à midi

Théâtre du Nouveau Monde : 84, rue Sainte-Catherine Ouest ; 514 866-8668 — tnm.qc.ca

La 39e édition du Festival International de Jazz de Montréal se déroulera du 28 juin au 7 juillet 2018.

montrealjazzfest.com

– 30 –

C’est cadeau aux Francos !

Des cadeaux au public pour les 30 ans des Francos


Montréal, le mercredi 28 mars 2018
— Parce qu’un anniversaire, c’est l’occasion de partager son bonheur et de répandre la joie, en voilà une bonne nouvelle ! Pour leur 30e édition, les Francos lancent non pas une, mais deux super promotions pour profiter du festival à petit prix. Comment faire ? On commence par s’inscrire au francosdemontreal.com/cadeauxfrancos d’ici le 4 avril, 23 h 59, pour recevoir les codes promos nécessaires… Merci qui ? La 30e édition des Francos de Montréal présentée par Bell du 8 au 17 juin 2018.

30 passes C’est cadeau aux Francos  

  • Accès illimité au MTELUS pendant toute la durée du festival !
  • 30 chanceux pourront se procurer des passes à 30 $. Limite d’achat de deux passes par transaction.
    Les passes seront à récupérer à la billetterie du MTELUS seulement.

30 paires de billets C’est cadeau aux Francos

  • 30 $ le billet
  • Offre valide pour tous les spectacles présentés au Théâtre Maisonneuve et à la Maison symphonique de Montréal !
    Places offertes selon disponibilités. Des frais de billetterie s’appliquent en sus.

Trois étapes pour pouvoir en profiter !

  • Dès aujourd’hui, rendez-vous au francosdemontreal.com/cadeauxfrancos pour vous inscrire à la liste d’envoi (inscriptions ouvertes jusqu’au 4 avril, 23 h 59).
  • Le 5 avril à 10 h, vous recevrez par courriel les codes donnant droit à la promotion.
  • À partir de là, premier arrivé, premier servi ! Les billets et les passes sont en vente jusqu’à épuisement des stocks.

Un petit rappel des spectacles en vente avec ça ?

Au MTELUS (passes C’est cadeau aux Francos)
TTC Anniversary DJ set (pour les 20 ans du groupe) avec Teki Latex, Cuizinier, Tido et Orgasmic. Premières parties : Omnikrom | Poirier (8 juin) / Eddy de Pretto. Première partie : Clara Luciani (10 juin) / Feu ! Chatterton | L’Impératrice (13 juin) / Galaxie. Première partie : Les Hôtesses d’Hilaire (14 juin) / Polo & Pan (live). Première partie : Le Couleur (16 juin)

À la Place des Arts (30 billets à 30 $)
Brel Symphonique (15 juin) / La Renarde, sur les traces de Pauline Julien (8 juin) / Claude Dubois, Dubois en liberté (9 juin) / Camille. Première partie : Pomme (15 juin) / Grand Corps Malade, Le tour du Plan B. Première partie : David Goudreault (14 juin) / Pierre Lapointe, La science du cœur (15 juin)

Et ce n’est pas tout ! Restez à l’affût : la programmation en salle complète sera dévoilée le 4 avril. Bonne chance à tous !

La 30e édition des Francos de Montréal aura lieu du 8 au 17 juin 2018

francosdemontreal.com

Pour tout savoir sur les Francos
Pour tout savoir avant tout le monde, on peut s’inscrire à l’infolettre et recevoir chez soi toute l’information concernant les primeurs aux Francos.

— 30 —

Du jazz, du jazz… vraiment que du jazz !

Montréal, le mercredi 21 mars 2018Le Festival International de Jazz de Montréal, présenté par Groupe Banque TD en collaboration avec Rio Tinto,révèle aujourd’hui une nouvelle série de concerts pour sa 39e édition qui se déroulera du 28 juin au 7 juillet 2018. Au programme : une sélection de talents où se côtoient légendes et étoiles montantes, habitués et nouveaux venus, pour des soirées placées sous le signe du jazz sous toutes ses formes. Les billets pour ces concerts seront mis en vente le vendredi 23 mars à midi (prévente exclusive pour les abonnés de l’infolettre demain, jeudi 22 mars, de 10 h à 22 h.

ThHerbie Hancock | Thundercat Événements spéciaux TD 2 juillet, 19 h 30, Salle Wilfrid-Pelletier, PdA — Huit ans depuis sa dernière escale au Festival, le géant Herbie Hancock nous fait à nouveau l’honneur de sa présence. Lauréat du Prix Miles-Davis en 1997, ce maître à penser de toute une génération de pianistes a évolué dans tous les styles et nous arrive armé d’un répertoire aussi riche qu’immense. La soirée s’ouvre sur une tout autre note, quelque part entre funk, R&B et fusion, avec le bassiste et chanteur Thundercat dont c’est la grande première au Festival.

JBLeslie Odom, Jr. | Jill Barber Les Grands concerts Rio Tinto 6 juillet, 20 h, Théâtre Maisonneuve, Place des Arts — Deux voix, deux univers, au programme de cette soirée sous le signe du jazz vocal. D’un côté, Leslie Odom Jr., remarqué dans la comédie musicale Hamilton jouée à Broadway, venu nous interpréter un répertoire jazz classique dans la lignée des plus grands. Et de l’autre, Jill Barber, habituée du Festival, revient cette fois-ci pour nous jouer un florilège de ses titres ainsi que des nouvelles pièces.

LS-CropCécile McLorin Salvant Les Grands concerts Rio Tinto 28 juin, 20 h, Théâtre Maisonneuve, Place des ArtsAprès Billie, Ella et Sarah… Cécile ! Il suffit de l’entendre chanter une fois pour retenir le prénom de cette artiste qui se voit comparer, avec raison, aux plus grandes. Ses deux derniers albums For One to Love et le plus récent Dreams and Daggers ont valu à la Franco-Américaine de remporter des prix Grammy respectivement en 2016 et 2018, dans la catégorie jazz vocal.

TB-CropTerence Blanchard featuring The E-collective Jazz Beat Hyatt Regency Montréal 1er juillet, 20 h, Monument-NationalTrompettiste virtuose, lauréat du Prix Miles-Davis 2014, Terence Blanchard nous fait une nouvelle fois le plaisir de sa présence. Le musicien et compositeur de La Nouvelle-Orléans a l’habitude de s’entourer de jeunes instrumentistes de talent pour créer un jazz moderne aux couleurs hard bop, tout en technicité et musicalité. À ne pas manquer !

RISChet Doxas, Rich in Symbols Jazz dans la nuit3 juillet, 22 h 30, GesùGrand habitué du Festival, le Montréalais Chet Doxas s’est hissé parmi les références du jazz moderne en repoussant sans cesse les limites du genre. Son album Rich in Symbols, paru l’année dernière et consacré comme l’album jazz de l’année par ICI Musique, représente le parfait équilibre entre jazz et sonorités indie rock caractéristiques de notre métropole.

Billets en vente dès vendredi à midi

Prévente exclusive aux abonnés de l’infolettre : demain de 10 h à 22 h

  • Place des Arts et Maison symphonique de Montréal : 175, rue Sainte-Catherine Ouest ; 514 842-2112, 1 866 842-2112 ou placedesarts.com
  • Monument-National : 1182, boul. Saint-Laurent ; 514 871-2224 ou monumentnational.com
  • Gesù : 1200, rue De Bleury ; 514 861-4378 ou legesu.com

La 39e édition du Festival International de Jazz de Montréal se déroulera du 28 juin au 7 juillet 2018.

montrealjazzfest.com

– 30 –

 

Ludovico Einaudi présente Essential Einaudi
au Centre Bell

39e édition du Festival International de Jazz de Montréal

Montréal, le jeudi 15 mars 2018 — Après la Place des Arts, le Centre Bell ! Six mois après avoir fait salle comble à la Salle Wilfrid-Pelletier, l’illustre pianiste et compositeur italien Ludovico Einaudi prend d’assaut le Centre Bell le 4 juillet, à partir de 20 h, pour un concert à la mesure de son immense talent. Présenté en collaboration avec evenko dans le cadre de la 39e édition du Festival International de Jazz de Montréal, Essential Einaudi revisitera le répertoire du maître du néoclassique et plusieurs des succès qui ont fait sa renommée. Les billets seront mis en vente le vendredi 16 mars à midi (prévente exclusive pour les abonnés de l’infolettre Spectra aujourd’hui, jeudi 15 mars, de 10 h à 22 h). La 39e édition du Festival, présentée par Groupe Banque TD en collaboration avec Rio Tinto, aura lieu du 28 juin au 7 juillet.

Avec une carrière de plus de 30 ans qui compte une vingtaine de disques, un florilège de prix et des concerts autour du monde, Ludovico Einaudi a conquis le statut de légende.

Ludovico Einaudi credit Ray Tarantino 1993Pianiste virtuose et compositeur de génie, il monopolise les palmarès de musique classique et est le premier compositeur classique en plus de 20 ans à décrocher une place dans le top 15 des ventes d’albums, séduisant un public de mélomanes grâce à la beauté atmosphérique de ses pièces.

Habitué des concerts à guichets fermés, le maestro revient entouré de ses musiciens nous présenter, dans une mise en scène plus rock, un florilège de ses plus grands succès, dont son plus récent disque, Elements, et ses compositions pour les films Intouchables, Black Swan et Mommy.

Billets en vente dès vendredi à midi

Prévente exclusive aux abonnés de l’infolettre Spectra de 10 h à 22 h

Centre Bell : 1909, av. des Canadiens-de-Montréal ; 1 855 310-2525 ; evenko.ca

La 39e édition du Festival International de Jazz de Montréal se déroulera du 28 juin au 7 juillet 2018.

montrealjazzfest.com

– 30 –

 

Saveurs, savoir, plaisirs et party !

Bilan de la 19e édition de MONTRÉAL EN LUMIÈRE

Montréal, le lundi 5 mars 2018 — Le rideau vient de tomber sur la 19e édition de MONTRÉAL EN LUMIÈRE ! On retiendra de cette belle édition, présentée en collaboration avec Bell du 22 février au 4 mars : des foules considérables sur le site extérieur venues profiter de nos installations gratuites, des classiques aux nouveautés (la douce météo était assez encourageante !) ; une belle visibilité médiatique, tant à l’échelle locale qu’internationale ; côté gastronomie, des saveurs et des papilles en ébullition, le 50e anniversaire de l’ITHQ célébré en grand, un hommage tout en finesse au cuisinier du siècle, Paul Bocuse, mentor de bien des chefs et premier président d’honneur du festival, ainsi que le savoir partagé, célébré et savouré comme jamais ; une centaine de spectacles entre folk, danse, flamenco, théâtre, rock, opéra, musique classique et électro, sous la présidence d’honneur d’Isabelle Boulay ; et une fabuleuse Nuit blanche qui a fêté ses 15 ans avec toute l’audace et la créativité qu’on lui connaît ! Merci aux chefs, aux artistes, aux partenaires et surtout aux festivaliers d’ici et d’ailleurs qui sont au rendez-vous année après année. Et même si cette édition vient de s’achever, nos projecteurs sont déjà braqués sur la prochaine. Tandis que MONTRÉAL EN LUMIÈRE fêtera son 20e anniversaire, nous lançons dès à présent les prémices d’un voyage gastronomique autour du monde, autour de notre monde… Détails à venir !

En attendant, voici un aperçu en images de cette édition :

Un monde gastronomique à découvrir

Pas de doute, les Montréalais aiment coupler savoir et saveurs et sont avides de découvertes ! Dix jours sont passés sous le signe du partage, de la transmission et de la rencontre, entre mentors et relève, professeurs et élèves, mais aussi chefs et clients, car les chefs ont plus que jamais ouvert la porte de leur cuisine, partageant livrets de recettes, expériences et astuces.

Dédiée à Paul Bocuse, cette édition du festival a accueilli 28 activités en hommage au célèbre maître. Dans quatre Bonnes Tables Air France (La Chronique, Europea, Au Petit Extra, Le Valois), des menus « spécial Bocuse » ont revisité ses classiques, alliant la simplicité des ingrédients à la maîtrise de l’exécution.

Parmi nos invités de marque, l’ITHQ a montré toute l’étendue de sa richesse : un joyau de transmission du savoir et un lieu exceptionnel où talents et compétences ont brillé tout au long du festival.

Photo 1 NB GastroCette édition se démarque également par le nombre de ses chefs invités, avec 16 chefs internationaux et 5 chefs étoilés Michelin. On soulignera d’ailleurs que ces derniers — dont Alain Verzeroli (L’Atelier Joël Robuchon), Julien Lefebvre (La Chronique) et Gaetano Trovato (Maison Boulud) — n’ont pas manqué d’attirer les foules.

Au rang des grands succès, citons également la région coup de cœur, la Côte-Nord, dont les saveurs boréales ont visiblement piqué la curiosité du public et stimulé la créativité des chefs d’ici, notamment au Chasse-Galerie, au Blumenthal et au Ikanos.

Enfin, on ne manquera pas de souligner à quel point le thème de cette édition, le partage du savoir, a su rallier autant les professionnels que le public. Les 14 ateliers et conférences présentés ont tous affiché complet ! Parmi les conférences scientifiques, le Nordic Food Lab a attiré pas moins de 300 personnes à L’Astral pour ouvrir les yeux (et les papilles) sur une vision durable de l’alimentation et les nombreuses possibilités gustatives des insectes.

En route vers le 20e

Ça fait 20 ans que le festival MONTRÉAL EN LUMIÈRE allume la ville chaque hiver, s’imposant par son éclectisme et sa créativité, à l’image de notre métropole bouillonnante et insatiable. Pour fêter ça, le festival plonge dans son histoire et renoue avec certaines villes et régions qui ont été à l’honneur ces 20 dernières années, au cours desquelles plus de 550 chefs du monde entier ont été accueillis. Et de là, il embarque le public dans un voyage gastronomique à travers ses plus belles rencontres, ses escales les plus savoureuses et ses moments les plus marquants. Le volet gastronomique du festival se déclinera sous un tout nouveau jour !

31 chefs invités au sein de nos 32 Bonnes Tables Air France participantes
8 pays différents
8 séries d’activité
230 activités gastronomiques, dont certaines gratuites
9 chefs professeurs et 8 écoles
22 activités en lien avec le 50e anniversaire de l’ITHQ

« MONTRÉAL EN LUMIÈRE a été une super expérience que j’aimerais beaucoup renouveler. J’ai eu le bonheur de travailler et échanger avec Jérôme Ferrer et son équipe du Restaurant Europea. Nous avons non seulement découvert une grande table, mais aussi une entreprise florissante. »
— Christophe Haton, chef professeur de l’école Ferrandi Paris, invité à l’Europea (France)

« Je pars de Montréal avec des grands souvenirs, car j’ai découvert des parfums, des saveurs et gens qui m’ont fait sentir comme si j’avais une deuxième maison. La beauté de ses paysages, la convivialité de ses restaurants et le froid extrême font un mélange exceptionnel. »
— Marco Antonio Estrada Gallardo Aliat Universidades (Mexique)

« Savoureux, même sous la neige. »
—    Juliette Camus, Paris Match (France)

“If Montreal is a gastronomic capital today, a good part of that is due to this festival.”
— Lesley Chesterman, Montreal Gazette (Québec)

« La 19e édition du festival MONTRÉAL EN LUMIÈRE débute aujourd’hui ! La métropole devient la destination gourmande la plus en vogue, jusqu’au 4 mars prochain. »
— Anne-Lovely Étienne, 24 h (Québec)

NB Gastro 2“It’s not surprising that for the past 18 years the MONTRÉAL EN LUMIÈRE festival has taken place in February. This is a city that turns winter into an art form so it makes sense that this is when you’d have a festival celebrating the arts and food. Enough eating and drinking for just one week, n’est-ce pas? You have to walk for about a month to work it all off.”
— Grapefriend.com

“Montrealers know that the city is a gourmet destination but this festival adds some tasty exclamation points onto that statement by inviting many renowned chefs and wine producers to tantalize you with tastes!”
— Andre Gagne, OttawaLife.com. (Canada)

“Let the light shine on Canada’s premiere winter party. So, what’s the best way to get a taste of everything? You got it—attend the upcoming festival of lights. […] During those 11 days the crème de la crème of Canada’s culinary and collaborative arts scenes get the spotlight they deserve.”
— Metro US (États-Unis)

« THE ULTIMATE gourmet destination. »
—    Barry Hoy, asianmapleleaf.com


Un site extérieur amélioré

Avec une météo aussi clémente, pas étonnant que le site extérieur ait été aussi achalandé tout au long du festival ! Bien sûr, les célèbres installations emblématiques de MONTRÉAL EN LUMIÈRE ont été prises d’assaut par les festivaliers friands de sensations fortes : la Tyrolienne RBC, la Glissade urbaine du Lait et la Grande roue Érable du Québec n’ont pas ralenti la cadence tout au long des jours d’ouverture du site extérieur.

Le public a été ravi de découvrir les nombreux ajouts qui ont contribué à bonifier l’expérience, à diversifier les activités et satisfaire tous les goûts. Au premier rang, le Chalet Bell a fait office d’oasis de musique, de détente et de chaleur en plein cœur de la place des Festivals, avec ses nombreux concerts et spectacles, ses jeux vidéo, ses ateliers et ses 5 à 7 animés. Un espace aussi convivial qu’excitant adopté à l’unanimité !

Illuminart présenté par le Casino de Montréal s’est déployé pour sa 2e édition autour de la Place des Arts et de la place des Festivals : nul besoin de quitter le site pour partir à la découverte de ce fabuleux parcours, ce qui fait qu’un nombre beaucoup plus important de festivaliers en ont profité.

Quelques images des œuvres à voir ici :

Enfin, une pléthore de nouvelles installations gratuites et ludiques ont permis à tout le monde de s’amuser : des ateliers culinaires Air France pour confectionner bouchées et biscuits, un monde de gourmandises à découvrir signé Érable du Québec, une Zone Énergir avec ses spectacles et sa Génératrice, et une Zone olympique CBC/Radio-Canada pour prolonger l’enthousiasme des Jeux !

225 km de câble
22 000 connexions électriques
56 appareils de chauffage radiant
1400 appareils d’éclairage et 1000 lumières LED
6 km de corde pour l’œuvre Illuminart Apparatus Florius
Près de 600 élèves ont participé à l’œuvre La grande nuée
180 mètres
(600 pieds) de descente pour la Tyrolienne RBC, d’une hauteur de 15 mètres (48 pieds)
110 mètres (360 pieds) de longueur pour la Glissade urbaine du Lait
20 mètres (66 pieds) de hauteur pour la Grande roue, avec 16 gondoles et une capacité de 60 adultes et 90 enfants (4600 kg)

“Montreal is home to one of the largest winter festivals in the world, MONTRÉAL EN LUMIÈRE. From Feb. 22 to March 4, this Canadian eclectic city literally lights up.”
— Tiffany Thornton, USA TODAY (États-Unis)

“MONTRÉAL EN LUMIÈRE is an amazing city-wide festival that never ceases to surprise each year.”
— Michelle Cadieux, mtlblog.com (Québec)

Foule NB« Montréal n’a pas peur de l’hiver bien au contraire. La ville s’anime et ses habitants se croisent lors du festival MONTRÉAL EN LUMIÈRE, le plus créatif des festivals d’hiver. […] Il n’y a qu’à Montréal que l’on peut trouver un festival mélangeant toutes les formes d’art. Le design, la gastronomie, le contemporain, la danse, la musique, les arts numériques et de rue. »

« À l’occasion de MONTRÉAL EN LUMIÈRE, il y a le parcours Illuminart à ne pas manquer. Un parcours d’œuvres technologiques, de créations lumineuses et interactives fascinantes. Absolument magnétique. »
— Sabine Bouchoul, Rocknfool.net (France)

« Février tire à sa fin et l’hiver commence à vous déprimer ? Réjouissez-vous, la métropole reprendra un peu de couleurs dans les 10 prochains jours, avec la 19e édition de MONTRÉAL EN LUMIÈRE. »
— Marie-Josée Roy, quebec.huffingtonpost.ca (Québec)

“To say that MONTRÉAL EN LUMIÈRE surpassed my expectation would be a massive understatement. They pulled out all the bells and whistles this year and pretty much threw a long party! With lots of fun events both outdoors and in, taking your loved one, friends or even family will end up leaving you asking yourself why you hadn’t done this sooner.”
— Soheila Hakimi, Soheilaonline.com (Canada)

“This is a way to live winter and to see that even in winter it’s friendly, it’s fun, and we can do things that are very artistic.”
Morgan Lowrie, The Canadian Press (Canada)

Heartstreets NB“MONTRÉAL EN LUMIÈRE is one of the largest and most eclectic winter festivals in the world. […] Families can participate in a plethora of activities from slides, shows, and Ferris wheel rides. Of course, Montreal’s festival of lights would not be complete without taking part in the Illuminart circuit of interactive light installations around the city.”
— Alyssa James, TravelMag.com (Espagne)

Nuit blanche : l’heure du re(MIX) !

Au petit matin du dimanche 4 mars s’est achevée la 15e édition de la Nuit blanche, présentée en collaboration avec le Casino de Montréal, soit le plus gros party de l’année ! Une nuit créative, surprenante, étonnante, réjouissante, où musées, théâtres, galeries, bars, boutiques, librairies, sites en plein air…. et même un aréna étaient de la fête !

dance metro 2La température douce a donné envie aux gens de sortir, d’arpenter les rues et de partir à la découverte des nombreuses activités jusqu’aux petites heures. On le voit, le temps clément fait toute la différence ! Le site extérieur était plein dès le début de la soirée et on sentait l’euphorie dans l’air. Plusieurs activités ont affiché complet dans tous les pôles. Un enthousiasme généralisé et étendu était palpable, toutes disciplines confondues, et nos partenaires ce matin étaient tout autant emballé que nous par cette 15e édition.

Parmi les faits saillants, notons l’achalandage remarquable des activités dans les musées : 2200 personnes au Musée McCord, près de 3000 personnes au Musée des beaux-arts, 2 789 visiteurs à Pointe-à-Callière et 6000 personnes dans un Musée d’art contemporain à pleine capacité. On a compté 2000 personnes à l’hôtel de ville, 2200 personnes à La Vitrine, 900 personnes au pavillon de chimie de l’Université McGill et pas moins de 4800 personnes à la Cinémathèque !

Un grand succès aussi du Centre canadien d’architecture dans le pôle Centre-ville (près de 500 personnes), de l’Atelier circulaire (900 personnes), de la Galerie Station 16 dans le pôle Plateau-Mont-Royal (près de 900 personnes), de la Maison de l’architecture (400) dans le pôle Vieux-Montréal et du Centre Segal (près de 300) dans le pôle Nord.

Crédit photo: Maryse BoyceOn soulignera à quel point la Nuit blanche fait désormais partie intégrante de l’ADN culturel de notre ville et qu’elle a fait bien du chemin depuis ses débuts L’événement, qui se déroulait dans une trentaine de lieux à ses débuts, a rapidement pris de l’ampleur. En 2007, c’était environ 70 lieux pour la 4e édition. En 2018, plus de 150 lieux partenaires sont répertoriés à travers la ville !

Chapeau bas à tous ceux qui étaient là dès la première édition, et qui continuent de faire vibrer les noctambules 15 ans plus tard. Pas de doute, le Lion d’or, le Café Campus, la Cinémathèque, l’École nationale de l’humour, Tours Kaléidoscope, le Musée d’art contemporain, le Musée des beaux-arts de Montréal, Pointe-à-Callière, la SAT, l’UNEQ, l’Usine C et l’hôtel de ville de Montréal sont nos indéfectibles alliés.

AgoraNous sommes également heureux de voir que chaque année, de nouveaux partenaires s’ajoutent ! Soulignons tout particulièrement Helm et La Cabane, Bref, la Société Textile, Société V, Studio Earth II et XX Files, La Petite Librairie Drawn and Quarterly, Optica dans le pôle Mile-End, ainsi que Medley Simple Malt, Nestor, Coton, Cinéthique Villeray et le café Chez l’Éditeur, Etoh, Studio Mouvement Humain et Casa d’Italia au pôle Nord, pour ne nommer que ceux-là.

Et avec le nouveau pôle Hochelaga qui s’est joint à l’action cette année, pas de doute, la Nuit se répand dans la ville et c’est tant mieux. On remet ça l’an prochain !

L’événement qui attire le plus de monde à Montréal en une seule journée !
208 activités réparties dans 152 lieux, 9 pôles
179 activités gratuites (86 % des activités)
Plus de 300 000 noctambules, parfois plus de 30 000 en un seul lieu !
Température ressentie par les noctambules aguerris et motivés pour faire la fête : chaud, chaud, chaud !

“The highlight, especially for art lovers, is Nuit Blanche. […] Montréal’s wildest night of the year! It’s the perfect way to discover places in the city you may not have thought to visit.”
—  Andre Gagne, Ottawa Life (Canada)

« Incontournable de la scène culturelle montréalaise »

—      La Presse (Canada)


Un éventail de spectacles de qualité

AlaniToutes les facettes de la culture ont brillé pendant cette 19e édition du festival. Nous sommes particulièrement fiers d’avoir pu, une fois de plus, permettre aux artistes de présenter la première montréalaise de leur spectacle et de profiter ainsi de la visibilité du festival : Coco Méliès, Gabrielle Shonk, Papagroove, Lary Kidd, Random Recipe, Marie-Josée Lord et Isabelle Boulay ont pu, dans le cadre de MONTRÉAL EN LUMIÈRE, régaler le public des derniers ajouts à leur répertoire, au plus grand bonheur de tous.

600 artistes
200 représentations de spectacles
28 salles et scènes

Tha Franklin“The anticipated MONTRÉAL EN LUMIÈRE festival once again brings music, circus arts, theatre, and world-renowned gastronomy to Quartier des spectacles. This 11-day spectacle is one of the largest winter festivals in the world.”
—      Marina Kay, Herald Sun (Australie)

“Imagine nearly two weeks of outdoor fun, music, shows, fair rides and fine food, during the winter, in one of Canada’s most iconic cities, and you have arrived at Montréal’s annual festival known as MONTRÉAL EN LUMIÈRE. Montréal certainly knows how to throw a party, even in the winter, and I was treated to a packed itinerary, as well as plenty of free time to explore this vibrant city.”
—      Karen Booth, lavenderandlovage.com (Royaume-Uni)


MONTRÉAL EN LUMIÈRE 2.0

637 000 visites du site Web
Facebook, Twitter et Instagram : plus de 110 000 abonnés
9000
utilisateurs de nos applications mobiles
40 capsules vidéo vues plus de 200 000 fois sur Facebook et YouTube

Entrevues réalisées par Julie Taillon, Diandra Deschamps, Camille Laventure et Marc-Antoine Montpetit
PotluckMTL.com
 : plus de 35 articles exclusifs


Une bien belle couverture médiatique

Comme chaque année, cette 19e édition du festival n’a pas échappé à la tradition de bénéficier d’une très bonne couverture médiatique ! En tout, plus de 200 médias québécois, canadiens et internationaux ont couvert l’événement. En voici une sélection :

L’Allemagne (ariva.de, Die Tageszeitung, greenbeltofsound.de) ; Les Antilles (caribbeannewsdigital.com) ; L’Australie (eglobaltravelmedia.com, Herald Sun) ; la Belgique (lalibre.be) ; le Brésil (ibahia.com) ; Le Canada (Acadie Nouvelle, Cape Breton Post, edmontonsun.com, huffingtonpost.com, nationalpost.com, ottawalife.com, theglobeandmail.com, thesuburban.com, vacay.ca, winnipegfreepress.com) ; le Chili (elmostrador.cl) ; la Chine (Wings of China) ; le Danemark (jyllands-posten.dk) ; les États-Unis (bizbash.com, broadwayworld.com, business.dailytimesleader.com, clickondetroit.com, consumer affairs, gothamist.com, matadornetwork.com, metro.us, news-herald.com, usatoday.com, washingtonian.com) ; la France (femmeactuelle.fr, laprovence.com, Le Figaro, Le Progrès Lyon, L’Express Théma, reead.com, rocknfool.net) ; L’Italie (cooperazione.ch, finedininglovers.com) ; la Malaise (malaysianfoodie.com) ; le Mexique (pulsoslp.com.mx, yucatan.com.mx) ; le Québec (24 h, 985fm.ca, Beauport Express, canoe.ca, debeur.com, Écho Vedettes, hollywoodpq.com, Il Cittadino Canadese, Journal Comercio Latino, lapresse.ca, Le Devoir, Le Journal de Montréal, Le Journal de Québec, ledevoir.com, Le Soleil, mamanpourlavie.com, Métro, montreal.ctvnews.ca, nightlife.ca, quebec.huffingtonpost.ca, sorstu.ca, SRC nouvelles, The Gazette, tvanouvelles.ca, Voir) ; la République Tchèque (OK Magazine) ; le Royaume-Uni (brinkwire.com) ; la Suisse (Le Matin).

MONTRÉAL EN LUMIÈRE et ses partenaires

Pour terminer, soulignons le soutien essentiel de nos fidèles partenaires : notre coprésentateur Bell ; nos trois grands partenaires, RBC, le Casino de Montréal, les Producteurs de lait du Québec ; nos commanditaires officiels, la Société des alcools du Québec, Énergir, Air France, Érable du Québec, Promutuel Assurance, l’Association des hôtels du grand Montréal, Coors Light, l’ITHQ, le complexe Desjardins, ainsi que tous nos autres partenaires et fournisseurs officiels. Merci aussi aux trois paliers gouvernementaux pour leur appui constant : le gouvernement du Canada — Développement économique Canada et le ministère du Patrimoine canadien —, le gouvernement du Québec — le ministère du Tourisme, le Secrétariat à la région métropolitaine et la SODEC —, ainsi que la Ville de Montréal, Tourisme Montréal, le Conseil des arts de Montréal et le Partenariat du Quartier des spectacles. Merci également à la STM, qui a facilité les déplacements pendant la Nuit blanche grâce au métro ouvert toute la nuit.

La 20e édition de MONTRÉAL EN LUMIÈRE aura lieu du 21 février au 3 mars 2019.

montrealenlumiere.com

— 30 —

Dernière fin de semaine pour profiter des activités !

Pleins feux sur MONTRÉAL EN LUMIÈRE
Quatrième édition

Suggestions d’activités du 1er au 4 mars

Musique

Isabelle Boulay
Isabelle Boulay
Après un vibrant hommage à Serge Reggiani, c’est avec beaucoup de fébrilité qu’Isabelle Boulay revient sur scène avec de magnifiques chansons originales écrites par les plus grands. Pour ses 25 ans de carrière, Isabelle s’entoure de musiciens chevronnés pour faire vivre au public un moment unique riche en émotions. Cette grande interprète nous bercera de sa voix singulière en nous interprétant ses incontournables succès ainsi que les grandes chansons de son dernier disque en toute vérité !
Jeudi 1er mars, 20 h, Théâtre Maisonneuve
isabelleboulay.com

Vincent VallieresVincent Vallières
Désormais incontournable dans le paysage musical québécois, Vincent Vallières est actuellement en tournée avec un nouveau spectacle, Andre Papanicolaou à la guitare, Amélie Mandeville à la basse et aux claviers et Marc-André Larocque à la batterie. Ponctué de pièces festives et d’autres, plus intimistes, ce spectacle est l’occasion de découvrir ses nouvelles chansons et de retrouver ses classiques tant aimés.
Jeudi 1er mars, 20 h, L’Astral
vincentvallieres.com

Roman Zavada, Résonances boréales
Roman Zavada
Muni d’un piano droit ancré sur le roc du Bouclier canadien, aux limites de la taïga, Roman Zavada a repoussé ses limites créatives en s’inspirant d’un des phénomènes les plus grandioses et majestueux de notre planète : les aurores boréales. Un spectacle immersif haut en couleur dans lequel dialoguent les résonances du piano et les aurores boréales filmées en 360 degrés.
Jeudi 1er mars, 20 h, Gesù
facebook.com/resonancesboreales

Random RecipeRandom Recipe
Quatre ans après avoir fait un tabac avec l’explosif Kill the Hook, le groupe de feu composé de Frannie Holder, Fab et Liu-Kong Ha arrive avec le nouveau matériel de son 3e album, qu’on a très hâte de découvrir. Pour le reste, un spectacle qui décape, de l’énergie à n’en plus finir et le party dans le tapis, garantis !
Jeudi 1er mars, 20 h, Club Soda
randomrecipe.ca

Kim Churchill
Kim Churchill
Kim Churchill vit pour et par la guitare. Il combine un jeu d’une technicité redoutable, mêlant picking complexe, percussions sur le manche et la caisse de résonnance, tapping des deux mains, harmonica, percussions jouées au pied et une voix profonde et émouvante. Kim Churchill est une bête de scène doublée d’un virtuose qui dégage néanmoins une authentique modestie. Le voici avec son nouvel album !
Vendredi 2 mars, 20 h, Club Soda
kimchurchill.com

LaryKiddLary Kidd avec invités Joe Rocca, Imposs et Karim Ouellet
Reconnu pour son travail au sein du groupe Loud Lary Ajust, Lary Kidd se fait plus que jamais maître de son art. Avec Contrôle, son premier album solo, Lary livre un album dialectique qui ouvre une brèche sur les abîmes insoupçonnés des vingtenaires du troisième millénaire.
Vendredi 2 mars, 20 h, L’Astral
larykidd.bandcamp.com

Jack Broadbent
JackBroadbent
Le talentueux auteur-compositeur-interprète britannique a conquis de nombreux admirateurs avec son style unique à la slide guitar. Inspirée par les légendes du blues (Hooker, Johnson, Hendrix), son écriture possède une sensibilité contemporaine. Une chance d’entendre un des bluesmen les plus fascinant de notre époque !
Samedi 3 mars, 20 h, L’Astral
jackbroadbent.co.uk

Stacey KentStacey Kent
Chanteuse jazz étoile, l’Américaine Stacey Kent a conquis un vaste public avec sa voix de cristal et une discographie étincelante plusieurs fois certifiée or. La voici de retour avec son tout dernier album, qui sortira cet automne et qui mêle magnifiquement harmonie, beauté et intensité.
Samedi 3 mars, 20 h, Théâtre Maisonneuve
staceykent.fr


Chalet Bell

ALIOCHA

Aliocha

Jeudi 1er mars, dès 17 h, l’action commence ! Un 5 à 7 est organisé sur le thème de l’après-ski (vins chauds et plats réconfortants au menu), avec en prime les comédiens de la série Le Chalet à VRAK qui viendront rencontrer les fans.
À 19 h, place à la musique avec un concert d’Aliocha (présenté par Osheaga), suivi dès 20 h du duo de DJ/VJ Bell LUDO et Yaneek pour faire danser les foules.
Le dernier weekend de MONTRÉAL EN LUMIÈRE, des spectacles seront présentés gratuitement chaque jour !
Au programme : Eman X Vlooper (2 mars, présenté par les Francos de Montréal), et Canailles (3 mars).
Le dimanche 4 mars, l’humour s’invite à la fête ! De 20 h à 22 h, une dizaine d’humoristes se succéderont sur scène pour un marathon de rire et de plaisir. Animé par Alphé Gagné, le spectacle accueillera notamment Martin Perizzolo, Les Grandes Crues, Arnaud Soly, Didier Lambert, Maude Landry et Guillaume Beauregard.

canadiensUne soirée thématique du Canadiens de Montréal en collaboration avec RDS aura lieu le vendredi 2 mars, incluant plusieurs surprises, dont la présence d’anciens joueurs du tricolore au 5 à 7 et la diffusion en direct du match opposant les Canadiens aux Islanders de New York.


Un weekend gratuit, en famille !

atchoum

Atchoum

Zone Énergir
La scène Énergir située sur Sainte-Catherine devant le Musée d’art contemporain est le rendez-vous en matière de spectacles ! Une programmation originale et divertissante fera vivre des moments magiques et riches en émotions. Les 3 et 4 mars (15 h), Atchoum troque les ballons pour la guitare et les airs de rock et fait taper du pied tous les petits et les grands qu’elle divertit avec une folie attachante. Tous les jours à 18 h et 19 h 30, place au spectacle de lumières et de feu Black-Light. Le 2 mars, la DJ montréalaise MONTANA s’emparera des platines dès 20h. Et le 3 mars (Nuit blanche), dès 23 h les DJ Bell jojoflores & Cesar s’emparent des platines pour leur soirée Bang Bang The Boogie avec invité spécial Quicksound Live !

glissade_laitGlissades et jeux à la Place de la famille du Lait
Située près du Musée d’art contemporain et facilement accessible par la rue Sainte-Catherine, la Place de la famille du Lait est le lieu tout indiqué pour passer un bon moment avec les enfants. Elle accueille les jeux géants et les glissades conçues pour toute la famille, dont la super Glissade urbaine du Lait et une toute nouvelle micro glissade spécialement pensée pour les poupons.

Grande roue Érable du Québec
Pour profiter du grand air, on fait un tour à bord de la Grande roue Érable du Québec située au cœur de l’Univers de l’incroyable érable, et on admire la splendide vue sur le site extérieur de MONTRÉAL EN LUMIÈRE.

tyrolienneTyrolienne RBC
La spectaculaire Tyrolienne RBC est de retour ! 200 mètres de folle descente propulsée par Arbraska, une expérience remplie d’adrénaline pour survoler tout le site extérieur, de la rue Balmoral jusque tout près de la rue Saint-Urbain. Son point de départ se situe dans la Zone sportive RBC.

 Neuf pôles d’activités pour passer la Nuit

On peut plonger dans la Nuit où qu’on soit ! Le 3 mars, la ville entière s’embrase à travers neuf pôles et onze catégories d’activités : action, arts visuels, cinéma, danse, expos, fantaisies, jeux, lumière, mots, musique, rire. Voici quelques suggestions pour se faire une idée de l’effervescence à venir :

1. Pôle Quartier des spectacles

QDSVéritable épicentre de la Nuit blanche, le site extérieur de MONTRÉAL EN LUMIÈRE vibrera de mille feux ! Au tout nouveau Chalet Bell et à la Zone Énergir, l’action est reine : place à un spectacle de Canailles, suivi des DJ sets Gotsoul Session des DJ/VJ Bell Toddy Flores + Zack Cola et Bang Bang The Boogie de jojoflores & Cesar et invité spécial Quicksound Live. Dès minuit à la Maison du Festival, Sarahmée, Naya Ali et Marie-Gold lancent une soirée exceptionnelle consacrée aux talents émergents du hip-hop au féminin. Autour de la place des Festivals et de l’esplanade de la Place des Arts, les activités s’enchaînent en continu jusqu’à 3 h : la Tyrolienne RBC, la Zone sportive RBC, la Glissade urbaine du Lait, la Grande roue Érable du Québec, ainsi que les installations alliant art, lumière et technologie d’Illuminart présenté par le Casino de Montréal.

L’édifice Wilder tout entier accueille des événements liés à la danse, notamment un marathon de vinyles et un duel de danse déjanté à l’Agora de la danse. Au Salon urbain de la Place des Arts, musique et humour font bon ménage avec Mara Tremblay, Fred Fortin et Galaxie, ainsi que Jean-Philippe Wauthier, Fred Savard, Olivier Niquet et Jean-Sébastien Girard, réunis pour La nuit est encore blanche (présenté par Radio-Canada). Le 2-22 est le théâtre d’une nuit improbable signée La Vitrine culturelle, d’un atelier de collage proposé par Artexte et d’une exposition inédite du jeune artiste Erdem Taşdelen (Toronto) et du collectif Chto Delat (Russie) à VOX. Le Cabaret festif no 8 au Monument-National, en collaboration avec ZOOFEST, s’annonce plus éclaté que jamais, entre humour (Les Appendices) et musique (Marie-Pierre Arthur, Antoine Gratton et DJ Dee). Du côté de la balustrade, place à la parole vivante et à la poésie avec une soirée à micro ouvert.

2. Pôle Centre-ville

À l’école des sciences de la créativité, La Factry, Frenchez l’inconnu, c’est se lancer dans un party plus inusité que jamais entre débats, danse, arts visuels et musique. Au Centre canadien d’architecture, un mini festival de télévision aligne performances critiques et poétiques conçues à partir de méthodes de réception-transmission. Au Musée des beaux-arts de Montréal, un parcours nocturne est imaginé autour de l’exposition Napoléon — Art et vie de cour au palais impérial, avec des visites, des ateliers et une murale collective. Le Musée McCord, quant à lui, s’attache à ressusciter les Contes urbains et proposer une découverte guidée de l’expo Tohu-bohu au pays des contes.

3. Pôle Quartier latin et Village

Salsa  3Au Pavillon de design de l’UQAM, on s’interroge sur le bonheur et ses clichés… et on se laisse guider dans un circuit d’installations pour mieux se poser la question. À la Grande Bibliothèque, un laboratoire de poésie ouvert à tous mêle artistes visuels, sonores et poètes, à côté d’une exposition célébrant le 50e anniversaire de la création de la Bibliothèque nationale. Dans le métro, il fera chaud ! À Berri, on danse le swing avec Cat’s Corner, puis la salsa avec l’école San Tropez. Le festival Montréal joue met son grain de sel avec des jeux technos : jeux vidéo, jeu de mémoire coopératif Mimésis et installation interactive Propolis créée par les étudiants de l’UQAM. Enfin, l’incontournable Nuit aux flambeaux part soit de l’Écomusée du fier monde, soit de la maison de la culture Frontenac, pour découvrir un quartier et ses nombreux attraits, à la lumière des flambeaux et en compagnie d’un guide.

4. Pôle Hochelaga

Inauguré cette année, le tout nouveau pôle Hochelaga accueille une quinzaine d’activités ! Au pied du Stade olympique, le public pourra se livrer à une séance de patinage nocturne sur le sentier glacé éclairé de l’Esplanade Financière Sun Life. Le Bistro le Ste-Cath brasse poésie, slam, contes, ateliers créatifs et même des dégustations d’insectes. Tout un mix ! La galerie Marc Gosselin braque les projecteurs sur les artistes du quartier : Karine Demers, Marc Gosselin et Martin Rondeau. Au Salon Enchanté, on met la main à la toile ! Une œuvre collective fabriquée à l’aveugle, de la peinture corporelle ultra-violette, de la musique et une expo. Enfin, un spectacle hip-hop de L’Amalgame est proposé par la SDC Hochelaga-Maisonneuve, parfait pour se réchauffer le corps et l’âme !

5. Pôle Vieux-Montréal

Vieux portÀ l’hôtel de ville, en partenariat avec la SAT et MU, on libère sa créativité dans une murale collective ! La Galerie d’art Le Bourget propose une performance des artistes Nathalie Lapointe et Diana Polizeno. À Pointe-à-Callière, l’exposition Passion : hockey joue les prolongations ! Matchs de mini hockey, création d’une œuvre collective aux couleurs du sport national, en plus de la visite de l’expo. Et à l’espace VERRE, le néon est à l’honneur avec Gérald Collard et les œuvres lumineuses de son Atelier Neon Family.

6. Pôle Plateau-Mont-Royal

À la Maison des écrivains, la Ligue d’improvisation littéraire prend d’assaut des œuvres pour les remixer, brassant littérature, théâtre et musique. La boutique Geekatorium propose d’inventer la grande aventure de Mika et son androïde dans le cadre d’un conte collaboratif. Au Studio Bizz, le hula-hoop devient tribal à travers des démonstrations et des ateliers d’introduction. Enfin, la coopérative ECTO offre une soirée festive au croisement des époques, entre musique traditionnelle et monde numérique.

7. Pôle Mile-End

patin libreArtLounge MTL présente un événement multisensoriel 100 % montréalais, avec neuf artistes multimédias et trois DJ. L’expo Performing Lives à la galerie Optica vise à brouiller les codes de la vidéo et invite le public à imaginer la suite du célèbre Twin Peaks de David Lynch. À Temps libre Mile-End, la puissante poésie de la slameuse de la slameuse Queen Ka se mêle à des ateliers sensoriels et des projections inédites. La compagnie de patinage contemporain Le Patin Libre prend d’assaut l’aréna Saint-Louis pour lancer un gros party sur glace.

8. Pôle Nord

Artgang Montréal célèbre l’inclusion sociale, la mixité culturelle et la fête avec Le Runway ! Place à la mode, la danse, les arts visuels et la musique éclatée. Le Centre des métiers du cuir de Montréal accueille l’artiste Claire Nadon, dont les créations maillent cuir et jacquard. Cinéthique Villeray rassemble des participant(e)s à la diffusion de documentaires engagés à Montréal au café littéraire Chez l’Éditeur pour une nuit de projection de courts métrages documentaires. Au Centre Segal des arts de la scène, c’est le Big Broadway Sing-Along de Nick Burgess : du piano, des airs de Broadway, et des chansons chantées en chœur !

9. Art Souterrain

Art souterainPour son 10e anniversaire, Art Souterrain déploie un parcours artistique unique dans le réseau intérieur et souterrain de Montréal. Réparti sur sept édifices différents, le circuit intègre des médiateurs, présents pour guider et renseigner les festivaliers sur les œuvres, des rencontres d’artistes ainsi que des performances.


Se déplacer dans la Nuit
Cette année encore, la STM est le partenaire indispensable de tous les déplacements ! Le métro sera exceptionnellement ouvert toute la nuit (au tarif habituel). La passe Soirée illimitée (5 $) permet de profiter du service à volonté entre 18 h et 5 h le lendemain.

Tout savoir sur la Nuit blanche
Ceci n’est qu’un aperçu des activités de la 15e Nuit blanche à Montréal. Pour tout savoir, rendez-vous sur le nouveau site web nuitblanchemtl.com : tous les détails, une carte des activités, des suggestions de parcours thématiques, et bien plus !

Le programme imprimé sera distribué gratuitement sur le site extérieur de MONTRÉAL EN LUMIÈRE, dans les lieux d’activités, dans les kiosques d’information de la Nuit blanche, à La Vitrine (au 2-22) et à la sortie de la station de métro Mont-Royal.

nuitblanchemtl.com
#NBMTL

Gastronomie

Sean McDonald Le Mousso

Sean McDonald

La nouvelle école
1er mars — Mousso — 150 $ (taxes, vins et service en sus)
La Nouvelle École ? C’est Antonin Mousseau-Rivard, Sean MacDonald, Matt Lambert et Atsushi Tanaka. Tout comme pour le mouvement de la Nouvelle Vague en cinéma, cette Nouvelle École de la gastronomie n’est pas uniquement le fruit de techniques culinaires révolutionnaires, mais aussi le produit immédiat de la rencontre de plusieurs chefs de la relève. Une rencontre de chefs qui a débuté sur Instagram et qui a abouti à une rencontre à MONTRÉAL EN LUMIÈRE. Comment est-ce possible ? Avec Antonin Mousseau-Rivard, on l’aura deviné, tout est possible ! Cette rencontre virtuelle a commencé alors que les quatre chefs admiraient mutuellement les photos des œuvres culinaires qu’ils créaient dans leur restaurant respectif. De là est né le désir de pousser cette admiration de la virtualité à la réalité : ils ont décidé de se réunir en chair et en os pour partager leur passion commune pour l’art de la présentation gastronomique, dans la même cuisine. Et c’est dans les cuisines du restaurant Le Mousso, une seule soirée pendant MONTRÉAL EN LUMIÈRE, que la rencontre unique de ces quatre artistes de la gastronomie aura lieu. Au menu : de l’éblouissement pour les yeux et de l’émerveillement pour les papilles.

jonathan lapierre

Jonathan Lapierre-Réhayem

La Belgique s’invite au Restaurant de l’ITHQ
27 février au 3 mars
Chef : Jonathan Lapierre-Réhayem
avec Emmanuel Simon, Jean-Baptiste Thomaes, Johan Forton, Laurent Devos
Pleins feux sur la Belgique pour MONTRÉAL EN LUMIÈRE ! Découvrez de savoureuses spécialités belges en compagnie de nos prestigieux invités : le chef Jean-Baptiste Thomaes du restaurant Le Château du Mylord (deux étoiles Michelin) ainsi que le chef d’atelier Johan Forton et le pâtissier Emmanuel Simon, tous deux de l’Institut Emile Gryzon de Bruxelles. En salle, le biérologue Laurent Devos de l’Institut Roger Lambion et le sommelier Eric Chevrier de l’ITHQ vous proposeront des accords gourmands. Cette délégation de la Belgique sera accompagnée du chef exécutif du Restaurant de l’ITHQ, Jonathan Lapierre, ainsi que d’une brigade d’étudiants supervisée par le chef et professeur Benoît Lenglet.

L’événement Bocuse à La Chronique
Bocuse
27 février au 3 mars — La Chronique — menu 5 services : 85 $ (taxes, vins et service en sus)
La Chronique, classique de la gastronomie française à Montréal, présente un menu 5 services composé de plats signatures de Paul Bocuse, premier président d’honneur de MONTRÉAL EN LUMIÈRE.

Soirée dégustation boréale
2 et 3 mars  Savoir à l’honneur
Chef : Rémi Brunelle
avec Martin Brisson
Chef exécutif autochtone de La Galouïne Auberge & Restaurant et fondateur du Terroir Boréal à Tadoussac, Martin Brisson crée des plats au goût unique, comme ses saumons, magrets de canard et jambons fumés maison, en plus d’offrir une vaste gamme de produits artisanaux : confits d’oignon, tartinades, sirops, ketchups, fleur de sel aux arômes boréaux, épices, champignons sauvages et thé du Labrador aromatisé aux petits fruits de la forêt boréale. Au cours de cette soirée dégustation, Martin Brisson vous partagera cet art culinaire composé d’aromates boréaux.
leblumenthal.com

La cabane à surcre au Valois
3 mars (9 h-15 h) et 4 mars (9 h)  Brunchs et lunchs
Chef : Nicolas San José

nicolas san jose

Nicolas San José

Étant donné le succès exceptionnel de cette activité l’an dernier, l’équipe du Valois a décidé de renouveler l’expérience. Nous vous proposons un menu brunch mettant l’accent sur les produits de l’érable, le tout offert dans une formule cabane à sucre où les plats sont à partager, comme à la cabane !

 

Horaire des activités en continu
Jeudi 1er et vendredi 2 mars : 17 h à 23 h
Samedi 3 mars : 14 h à 3 h
Dimanche 4 mars : 14 h à 23 h

montrealenlumiere.com

Pour tout savoir avant tout le monde, on peut s’inscrire gratuitement à l’Infolettre Spectra et recevoir toute l’information concernant les primeurs, les dernières nouvelles, les préventes exclusives et les rabais de MEL : infolettrespectra.ca.

— 30 —

Le festival continue !

Pleins feux sur MONTRÉAL EN LUMIÈRE
Troisième édition

Suggestions d’activités du 27 février au 1er mars

Musique

Marie-Josée Lord et l’Orchestre symphonique de Laval
MJ Lord
La voix chaude et émouvante de la charismatique Marie-Josée Lord incarnera les grandes femmes de l’opéra à travers les siècles. Accompagnée de l’Orchestre symphonique de Laval dirigé par Alain Trudel, la soprano interprètera avec toute la passion qu’on lui connaît quelques-uns des plus grands airs de Puccini, Verdi, Massenet et bien d’autres. Tout simplement divin !
Mardi 27 février, 19 h 30, Théâtre Maisonneuve, Place des Arts
stationbleue.com/artistes.f/lord_mariejosee.bio.php

La bronzeLa Bronze
La Bronze lançait cet automne Les corps infinis, un opus pop de 11 pièces chargé à l’électro faisant la part belle au cor français, qu’elle affectionne particulièrement, mais aussi au piano et aux percussions. Entre un clavier électro et une guitare rock, elle souffle avec fougue ses chansons pop-rock aux accents trip-hop. Que du beau.
Mercredi 28 février, 20 h, L’Astral
labronze.ca

Eva Yerbabuena


Compañía Eva Yerbabuena, AY!

Une sommité dans le monde de la danse flamenco, l’illustre Espagnole Eva Yerbabuena revient pour une nouvelle démonstration flamboyante de son art. Réputée pour son approche aussi expressive que personnelle du flamenco, ainsi que pour sa perfection technique, l’artiste nous présente son spectacle AY!
Mercredi 28 février, 20 h, Théâtre Maisonneuve, Place des Arts
facebook.com/EvaYerbabuenaCIA

 

Roman ZavadaRoman Zavada, Résonances boréales
Muni d’un piano droit ancré sur le roc du Bouclier canadien, aux limites de la taïga, Roman Zavada a repoussé ses limites créatives en s’inspirant d’un des phénomènes les plus grandioses et majestueux de notre planète : les aurores boréales. Un spectacle immersif haut en couleur dans lequel dialoguent les résonances du piano et les aurores boréales filmées en 360 degrés.
Jeudi 1er mars, 20 h, Gesù
facebook.com/resonancesboreales

Random Recipe
Random RecipeQuatre ans après avoir fait un tabac avec l’explosif Kill the Hook, le groupe de feu composé de Frannie Holder, Fab et Liu-Kong Ha arrive avec le nouveau matériel de son 3e album, qu’on a très hâte de découvrir. Pour le reste, un spectacle qui décape, de l’énergie à n’en plus finir et le party dans le tapis, garantis !
Jeudi 1er mars, 20 h, Club Soda
randomrecipe.ca

Jeudi 1er mars au Chalet Bell

ALIOCHA

Aliocha

Dès 17 h, l’action commence ! Un 5 à 7 est organisé sur le thème de l’après-ski (vins chauds et plats réconfortants au menu), avec en prime les comédiens de la série Le Chalet à VRAK qui viendront rencontrer les fans.
À 19 h, place à la musique avec un concert d’Aliocha (présenté par Osheaga), suivi dès 20 h du duo de DJ/VJ Bell LUDO et Yaneek pour faire danser les foules.


Illuminart de retour pour une 2e édition

Chimes Collectif Blackbox— Une trentaine de tubes de lumières et huit haut-parleurs s’animent aux moindres vacillements du carillon. Il suffit d’une rafale ou d’une interaction avec le public pour que toute l’atmosphère du lieu se transforme et qu’émergent de nouveaux motifs lumineux et sonores.
Le Collectif Blackbox est un regroupement de six créateurs passionnés par l’univers interactif. Nouvellement gradué de l’UQAM, le groupe s’intéresse aux arts, au design et aux nouvelles technologies permettant l’exploration de nouveaux médiums. collectifblackbox.com
Coproduction avec le Partenariat du Quartier des spectacles.

TILTPockets — TILT (France) La Pocket rend hommage aux anciennes lampes de poche françaises, cet objet au charme désuet que beaucoup d’entre nous ont connu. Imaginée en version géante, cette lampe de poche se joue des proportions, surprend les visiteurs et bouleverse les rapports d’échelle.
Éclairagistes, bricoleurs et imaginatifs, les artistes de TILT conçoivent et réalisent des luminaires de grande taille, entre sculptures et mobiliers urbains, inspirés de la nature ou des objets de la vie courante. t-i-l-t.com

Les festivaliers sont invités à l’Espace création Illuminart présenté par le Casino de Montréal (rue Sainte-Catherine) pour découvrir de manière ludique et technologique les œuvres d’Illuminart.
22 février au 4 mars, du jeudi au dimanche 17 h 30 à 23 h (sauf la Nuit blanche, le 3 mars, jusqu’à 3 h).
Tous les détails : experienceilluminart.ca. Une application mobile permet aussi de guider les festivaliers dans leur visite.

Gastronomie

Antonin Mousseau-Rivard accueille Atsushi Tanaka : succulence et élégance au menu
27 et 28 février — Mousso — 150 $ avant vins (taxes et service en sus)

Atsushi Tanaka Le Mousso

Atsushi Tanaka

Reconnu pour sa cuisine créative, innovatrice et savoureuse, Antonin Mousseau-Rivard accueille Atsushi Tanaka, chef d’origine japonaise, propriétaire du restaurant parisien AT, réputé pour sa délicatesse, sa puissance et sa modernité. Bien qu’un océan les sépare, ces deux jeunes chefs sont des amoureux des terroirs qui les ont vus naître et desquels ils s’inspirent pour nous en mettre plein les papilles… et la vue. En effet, ils accordent une grande importance à la présentation de leur plat, afin d’offrir une expérience qui traverse un paysage de saveurs et d’arômes, mais qui doit aussi plaire à nos yeux. De Montréal au Japon en passant par Paris, un voyage culinaire inoubliable au pays des sens nous attend.

La nouvelle école
1er mars — Mousso — 150 $ (taxes, vins et service en sus)

Sean McDonald Le Mousso

Sean MacDonald

La Nouvelle École ? C’est Antonin Mousseau-Rivard, Sean MacDonald, Matt Lambert et Atsushi Tanaka. Tout comme pour le mouvement de la Nouvelle Vague en cinéma, cette Nouvelle École de la gastronomie n’est pas uniquement le fruit de techniques culinaires révolutionnaires, mais aussi le produit immédiat de la rencontre de plusieurs chefs de la relève. Une rencontre de chefs qui a débuté sur Instagram et qui a abouti à une rencontre à MONTRÉAL EN LUMIÈRE. Comment est-ce possible ? Avec Antonin Mousseau-Rivard, on l’aura deviné, tout est possible ! Cette rencontre virtuelle a commencé alors que les quatre chefs admiraient mutuellement les photos des œuvres culinaires qu’ils créaient dans leur restaurant respectif. De là est né le désir de pousser cette admiration de la virtualité à la réalité : ils ont décidé de se réunir en chair et en os pour partager leur passion commune pour l’art de la présentation gastronomique, dans la même cuisine. Et c’est dans les cuisines du restaurant Le Mousso, une seule soirée pendant MONTRÉAL EN LUMIÈRE, que la rencontre unique de ces quatre artistes de la gastronomie aura lieu. Au menu : de l’éblouissement pour les yeux et de l’émerveillement pour les papilles.

L’événement Bocuse à La Chronique
27 février au 3 mars — La Chronique — menu 5 services : 85 $ (taxes, vins et service en sus)
Bocuse

La Chronique, classique de la gastronomie française à Montréal, présente un menu 5 services composé de plats signatures de Paul Bocuse, premier président d’honneur de MONTRÉAL EN LUMIÈRE.

Horaire des activités en continu
Jeudi 1er et vendredi 2 mars : 17 h à 23 h
Samedi 3 mars : 14 h à 3 h
Dimanche 4 mars : 14 h à 23 h

montrealenlumiere.com

Pour tout savoir avant tout le monde, on peut s’inscrire gratuitement à l’Infolettre Spectra et recevoir toute l’information concernant les primeurs, les dernières nouvelles, les préventes exclusives et les rabais de MEL : infolettrespectra.ca.

La 19e édition de MONTRÉAL EN LUMIÈRE aura lieu du 22 février au 4 mars 2018

— 30 —