Colloque I.A.rt : l’intelligence artificielle au service de la création dans l’espace public

19e édition de MONTRÉAL EN LUMIÈRE

Montréal, le mardi 20 février 2018 — À l’approche de sa 2e édition, Illuminart est fier de participer au colloque I.A.rt : l’intelligence artificielle au service de la création dans l’espace public, présenté par le Partenariat du Quartier des spectacles en collaboration avec Montréal joue et l’UQAM, qui se déroulera le jeudi 22 février de 9 h à 17 h au pavillon Sherbrooke de l’UQAM (200, rue Sherbrooke Ouest). Abordant la manière dont les données et l’intelligence artificielle peuvent contribuer à faire vivre de nouvelles expériences artistiques et créatives dans l’espace public, ce colloque vient notamment prolonger et approfondir la réflexion artistique qui sous-tend Illuminart : celle de présenter au cœur de l’espace urbain des œuvres interactives, rassembleuses et innovantes. De plus, ce colloque permet à Illuminart et à tous les créateurs d’ici d’élargir leur réseau et d’accroître leur rayonnement international. D’ailleurs, grâce à l’appui de Patrimoine canada, une douzaine de diffuseurs étrangers seront présents pour soutenir les créateurs d’ici et favoriser l’exportation des œuvres. Illuminart est présenté par le Casino de Montréal du 22 février au 4 mars dans le cadre de MONTRÉAL EN LUMIÈRE.

Un événement unique pour ouvrir les pistes de réflexion

Animé parMatthieu Dugal, le colloque I.A.rt offrira une journée complète de conférences et de présentations de projets révélant les possibilités et perspectives des nouvelles technologies. Parmi les intervenants figureront notamment des concepteurs issus d’organisations telles que Ubisoft, Element.ai, Office national du film du Canada, IBM, Réalisations et UQAM.
Programmation complète : quartierdesspectacles.com/fr/colloque-i-a-rt

Pour profiter de cet événement exceptionnel, il est encore possible de se procurer des billets aux tarifs suivants :
Colloque et cocktail — Plein tarif : 80 $ — Étudiant : 40 $
Cocktail seulement — Plein tarif : 20 $

Le colloque I.A.rt bénéficie du soutien de la Ville de Montréal, du Secrétariat à la région métropolitaine du ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire et de Patrimoine Canada

Illuminart : art, lumière et technologie au service d’une expérience créative collective

Avec ses 13 installations alliant art, lumière et technologie au cœur du Quartier des spectacles, Illuminart explore plusieurs enjeux abordés par le colloque I.A.rt. Les œuvres présentées interrogent chacune à leur manière les liens entre art et espace public et contribuent à créer une expérience interactive enrichissante et dynamique.

Propolis

À titre d’exemple, Propolis, présenté par Bell et créé par les étudiants de l’École des médias interactifs de l’UQAM, se déploie dans deux zones distinctes du Quartier des spectacles : sur la rue Émery et sur la Promenade des Artistes. Inspirée du fonctionnement collectif des abeilles, l’œuvre permet au public situé dans les deux espaces différents d’interagir à travers l’œuvre et de créer, ensemble et séparés, une substance naturelle aux propriétés dépolluantes.

NOR MINDDe même, NOR MIND, conçu et créé par Daniel Iregui, est une sculpture interactive qui réagit au toucher, et dont les motifs géométriques recouvrant sa surface fluctuent constamment. Invité à interagir avec l’œuvre, le public perturbe le rythme des motifs avec le mouvement de ses mains et de son corps. À travers des formes géométriques, des ondulations naturelles et des sons synthétiques inspirés de la nature, l’expérience explore des émotions contradictoires, déclinées en quatre différents chapitres. NOR MIND est présenté en codiffusion avec le Partenariat du Quartier des spectacles.

La 19e édition de MONTRÉAL EN LUMIÈRE aura lieu du 22 février au 4 mars 2018.

montrealenlumiere.com

Pour tout savoir avant tout le monde, on peut s’inscrire gratuitement à l’Infolettre Spectra et recevoir toute l’information concernant les primeurs, les dernières nouvelles, les préventes exclusives et les rabais de MEL : montrealenlumiere.com/fr-CA/Home/Infolettre.

— 30 —

Trois jours avant la grande fête hivernale !


Pleins Feux sur MONTRÉAL EN LUMIÈRE
Première édition
Suggestions d’activités du 19 au 24 février

Musique

Vieux Farka Touré
Vieux Farka
Dans le sillage de son illustre père, le grand Ali Farka Touré, Vieux conjugue le respect d’une riche tradition à son talent pour l’innovation, se frayant un chemin original et contribuant à renouveler la musique ouest-africaine. Avec 11 excellents albums au répertoire, il s’est imposé parmi les guitaristes les plus accomplis et les musiciens les plus novateurs du continent africain.
Jeudi 22 février, 20 h, Club Soda
vieuxfarkatoure.com

Coco MeliesCoco Méliès
Coco Méliès est de retour avec The Riddle, un nouvel opus aux riches atmosphères. Défiant les étiquettes, l’univers de Coco Méliès repose sur les nuances et les contrastes subtils. Reconnu pour ses harmonies vocales distinctives et son folk raffiné, le groupe nous offre, une fois de plus, un spectacle tantôt brut, tantôt lumineux.
Jeudi 22 février, 20 h, L’Astral
coco-melies.com

The Franklin Electric
The Franklin
Trois ans après avoir fait une entrée fracassante sur la scène montréalaise avec This Is How I Let You Down, The Franklin Electric nous arrive avec le répertoire de son 2e opus, Blue Ceilings. De la pop-folk alternative, intelligente et sensible, portée vers des cieux étoilés par la voix envoûtante de John Matte.
Vendredi 23 février, 20 h, MTELUS
thefranklinelectric.com

Karen Young & Coral EganKaren Young & Coral Egan, Mère et fille
Deux voix superbes, deux carrières musicales accomplies, les chanteuses Karen Young et Coral Egan signent ensemble le spectacle Mère et fille, où elles revisitent leurs chansons favorites : des pièces de leur répertoire respectif ainsi que des morceaux pop, folk et jazz d’artistes comme Djavan, Ayub Ogada, Catherine Major, Radiohead, Steve Lacy et beaucoup plus !
Vendredi 23 février, 20 h, Gesù
bonsound.com/fr/artiste/karen-young-coral-egan

Gregory Porter
Gregory Porter
Digne héritier des grandes voix américaines des années 60 et 70, Gregory Porter n’a pas mis longtemps à faire sa place dans le panthéon du jazz vocal contemporain. Le voici dans la somptueuse Maison symphonique muni de son plus récent album : Nat King Cole & Me, vibrant hommage à celui qui est la plus grande inspiration de sa carrière.
Vendredi 23 février, 20 h, Maison symphonique de Montréal
gregoryporter.com

PapagroovePapagroove
Proposant une fusion afro-funk entraînante et robuste puisant ses racines dans l’afrobeat politisé de Fela Kuti, la conscience groove du funk de Parliament, le soul passionné de James Brown, la pop vitaminée de Bruno Mars et l’intensité rock de Jimi Hendrix, Papagroove est reconnaissable sur scène par sa fougue, sa grande maîtrise de l’improvisation et sa présence explosive. Cet automne, la bête indomptable embrasse l’élan du chasseur avec The Hunt, son 3e album en carrière.
Samedi 24 février, 20 h, L’Astral
papagroove.ca

Les Deuxluxes
Les deuxluxesProvenant de Montréal, Les Deuxluxes sont armés de voix puissantes, d’une section rythmique minimaliste, mais efficace, et de deux guitares déchaînées. Le duo a de l’attitude à revendre et les nerfs solides et, avec un soupçon de paillettes et de sueur, en arrive à son propre mélange enflammé de rock’n’roll. En première partie : le projet solo de Vivianne Roy (Les Hay Babies).
Samedi 24 février, 20 h, Club Soda
lesdeuxluxes.com

Des activités pour tous au Chalet Bell !

Spectacles, jeux vidéo, ateliers, dégustations attendent les festivaliers dans ce nouvel espace multifonctionnel conçu pour tous les publics. Un lieu pour s’amuser, se restaurer et se détendre, au chaud et au cœur de la place des Festivals.

Dubmatique

Dubmatique

Spectacles et DJ/VJ Bell
Côté musique, des concerts seront présentés gratuitement chaque jour pour les amateurs de chanson, de rock, de hip-hop ou de folk… Bref, pour tous les goûts ! Au programme : Dubmatique (22 février), Heartstreets (23 février, présenté par Osheaga) et Marie-Pierre Arthur (24 février, présenté par les Francos de Montréal).
Enfin, DJ et VJ Bell se succéderont pour faire danser les foules tous les soirs dès 20 h : Domeno (22 février), TIZI (23 février) et Voyage Funktastique (24 février).


Ateliers
Entre 15 h et 17 h, place aux familles avec des ateliers de découverte aussi créatifs que variés ! Le samedi 24 février, les jeunes pourront s’initier aux secrets des platines et des tables tournantes, et le dimanche 25 février, on confectionne des bijoux lumineux en fibre optique.

5 à 7
L’heure de l’apéro s’anime ! Chaque jour, un 5 à 7 est organisé sur un thème différent : mixologie (23 février), bières de microbrasserie et fromages d’ici (24 février et 3 mars), après-ski (1er mars) et RDS (2 mars) pimenteront à leur manière les menus proposés.


Ça bouge sur le site extérieur

tyrolienneTyrolienne RBC
La spectaculaire Tyrolienne RBC est de retour ! 200 mètres de folle descente propulsée par Arbraska, une expérience remplie d’adrénaline pour survoler tout le site extérieur, de la rue Balmoral jusque tout près de la rue Saint-Urbain. Son point de départ se situe dans la Zone sportive RBC.

Grande roue Érable du Québec
Pour profiter du grand air, on fait un tour à bord de la Grande roue Érable du Québec située au cœur de l’Univers de l’incroyable érable, et on admire la splendide vue sur le site extérieur de MONTRÉAL EN LUMIÈRE.

Gastronomie

Thomas Haas Maison Boulud

Thomas Haas

La réunion du mentor et de ses élèves
19 et 20 février — Maison Boulud — menu 5 services : 195 $ (taxes et service en sus)
La Maison Boulud met le savoir est à l’honneur en recevant trois jeunes chefs canadiens, en présence, bien sûr, de Riccardo Bertolino. Ces quatre chefs de la relève, qui ne cessent d’élever la barre de l’art culinaire au Canada, seront réunis autour de leur mentor, Daniel Boulud, pour créer un menu unique pendant le festival. Riccardo Bertolino possède une connaissance approfondie des classiques, ayant travaillé auprès des plus grands chefs en France, en plus d’avoir acquis une formation axée sur les traditions européennes. Aux fourneaux du restaurant numéro un au Canada, Patrick Kriss jouit d’un succès qui reflète brillamment son talent, son ambition, sa créativité et sa détermination. Grâce à sa passion, à son souci du détail et à son amour pour l’Ouest canadien, Dale MacKay se démarque comme un des chefs les plus talentueux de cette région. Enfin, Thomas Haas possède un bagage impressionnant et est considéré par Daniel Boulud comme le meilleur chef pâtissier au pays.

Gaetano Trovato

Gaetano Trovato

La Maison Boulud reçoit Gaetano Trovato
24 février — Maison Boulud — 125 $, avant vins (taxes et service en sus)
Pendant MONTRÉAL EN LUMIÈRE, le chef Riccardo Bertolino et la Maison Boulud accueilleront le chef italien Gaetano Trovato du restaurant Arnolfo, destination gastronomique incontournable de la Toscane. Non seulement le chef Trovato est reconnu pour la qualité des produits du terroir italien qu’il s’enorgueillit d’utiliser en cuisine, mais sa renommée repose aussi sur la présentation spectaculaire de ses plats qu’on pourrait qualifier d’architecture culinaire. De plus, il enseigne à l’école internationale de cuisine italienne ALMA, où il transmet son expérience et ses connaissances. Ces deux grands chefs d’origine sicilienne se rencontreront donc pour la première fois, afin de peaufiner un menu à quatre mains, contemporain, élégant et succulent, fidèle à la tradition de la Maison Boulud, adresse gastronomique raffinée et incontournable de Montréal. Réservez rapidement, car cette rencontre unique n’aura lieu qu’une seule soirée.

 
Horaire des activités en continu
Jeudi 22 et vendredi 23 février : 17 h à 23 h
Samedi 24 et dimanche 25 février : 14 h à 23 h

montrealenlumiere.com

Pour tout savoir avant tout le monde, on peut s’inscrire gratuitement à l’Infolettre Spectra et recevoir toute l’information concernant les primeurs, les dernières nouvelles, les préventes exclusives et les rabais de MEL : infolettrespectra.ca.

La 19e édition de MONTRÉAL EN LUMIÈRE aura lieu du 22 février au 4 mars 2018

— 30 —

Salut M. Paul !

Montréal, le jeudi15 février 2018 — C’est avec beaucoup de tristesse que les organisateurs de MONTRÉAL EN LUMIÈRE, présenté en collaboration avec Bell, ont appris le décès de l’illustre Paul Bocuse le 20 janvier dernier, géant de la gastronomie mondiale et véritable symbole du prestige culinaire français dans le monde. Nommé « pape de la gastronomie » et élu « cuisinier du siècle » par Gault & Millaut, Paul Bocuse est d’autant plus cher à la mémoire de ce festival consacré aux saveurs du monde entier qu’il en fut le tout premier président d’honneur. La 19e édition du festival, qui aura lieu du 22 février au 4 mars, sera donc dédiée au chef mythique et plusieurs de nos Bonnes Tables Air France serviront un menu spécialement conçu en son honneur. De plus, cinq nouvelles soirées gastronomiques se sont ajoutées au programme à la Maison Boulud, à La Chronique et au Mousso. Détails et réservations : montrealenlumiere.com

Salut M. Paul : menus spéciaux dans les Bonnes Tables Air France

Europea
Amuse-bouches à la lyonnaise
Œuf meurette à la beaujolaise
Quenelle de brochet aux écrevisses sauce Nantua
Fricassée de volaille à la crème et aux morilles
Friandises et gourmandises
Gâteau du président

 Au Petit Extra
Gratin d’artichauts à la lyonnaise : artichaut frais cuit au vin blanc et au fond de veau crémé, gratiné aux fromages du terroir
Dorade en écailles de pomme de terre, sauce à l’orange et au romarin
Filet de bœuf vieilli façon Rossini, tranches de foie gras, sauce madère
Dégustation de desserts de M. Paul : petite crème brûlée, Tatin trois bouchées, poire pochée aux épices, sauce chocolat noir

Ajouts à la programmation

1.   La réunion du mentor et de ses élèves
19 et 20 février — Maison Boulud — menu 5 services : 195 $ (taxes et service en sus)

Thomas Haas Maison Boulud

Thomas Haas

La Maison Boulud met le savoir est à l’honneur en recevant trois jeunes chefs canadiens, en présence, bien sûr, de Riccardo Bertolino. Ces quatre chefs de la relève, qui ne cessent d’élever la barre de l’art culinaire au Canada, seront réunis autour de leur mentor, Daniel Boulud, pour créer un menu unique pendant le festival. Riccardo Bertolino possède une connaissance approfondie des classiques, ayant travaillé auprès des plus grands chefs en France, en plus d’avoir acquis une formation axée sur les traditions européennes. Aux fourneaux du restaurant numéro un au Canada, Patrick Kriss jouit d’un succès qui reflète brillamment son talent, son ambition, sa créativité et sa détermination. Grâce à sa passion, à son souci du détail et à son amour pour l’Ouest canadien, Dale MacKay se démarque comme un des chefs les plus talentueux de cette région. Enfin, Thomas Haas possède un bagage impressionnant et est considéré par Daniel Boulud comme le meilleur chef pâtissier au pays.

 2. La Maison Boulud reçoit Gaetano Trovato
24 février — Maison Boulud — 125 $, avant vins (taxes et service en sus)

Gaetano Trovato

Gaetano Trovato

Pendant MONTRÉAL EN LUMIÈRE, le chef Riccardo Bertolino et la Maison Boulud accueilleront le chef italien Gaetano Trovato du restaurant Arnolfo, destination gastronomique incontournable de la Toscane. Non seulement le chef Trovato est reconnu pour la qualité des produits du terroir italien qu’il s’enorgueillit d’utiliser en cuisine, mais sa renommée repose aussi sur la présentation spectaculaire de ses plats qu’on pourrait qualifier d’architecture culinaire. De plus, il enseigne à l’école internationale de cuisine italienne ALMA, où il transmet son expérience et ses connaissances. Ces deux grands chefs d’origine sicilienne se rencontreront donc pour la première fois, afin de peaufiner un menu à quatre mains, contemporain, élégant et succulent, fidèle à la tradition de la Maison Boulud, adresse gastronomique raffinée et incontournable de Montréal. Réservez rapidement, car cette rencontre unique n’aura lieu qu’une seule soirée.

3. Antonin Mousseau-Rivard accueille Atsushi Tanaka : succulence et élégance au menu
27 et 28 février — Mousso — 150 $ avant vins (taxes et service en sus)

Atsushi Tanaka Le Mousso

Atsushi Tanaka

Reconnu pour sa cuisine créative, innovatrice et savoureuse, Antonin Mousseau-Rivard accueille Atsushi Tanaka, chef d’origine japonaise, propriétaire du restaurant parisien AT, réputé pour sa délicatesse, sa puissance et sa modernité. Bien qu’un océan les sépare, ces deux jeunes chefs sont des amoureux des terroirs qui les ont vus naître et desquels ils s’inspirent pour nous en mettre plein les papilles… et la vue. En effet, ils accordent une grande importance à la présentation de leur plat, afin d’offrir une expérience qui traverse un paysage de saveurs et d’arômes, mais qui doit aussi plaire à nos yeux. De Montréal au Japon en passant par Paris, un voyage culinaire inoubliable au pays des sens nous attend.

4. La nouvelle école
1er mars — Mousso — 150 $ (taxes, vins et service en sus)

Sean McDonald Le Mousso

Sean McDonald

La Nouvelle École ? C’est Antonin Mousseau-Rivard, Sean MacDonald, Matt Lambert et Atsushi Tanaka. Tout comme pour le mouvement de la Nouvelle Vague en cinéma, cette Nouvelle École de la gastronomie n’est pas uniquement le fruit de techniques culinaires révolutionnaires, mais aussi le produit immédiat de la rencontre de plusieurs chefs de la relève. Une rencontre de chefs qui a débuté sur Instagram et qui a abouti à une rencontre à MONTRÉAL EN LUMIÈRE. Comment est-ce possible ? Avec Antonin Mousseau-Rivard, on l’aura deviné, tout est possible ! Cette rencontre virtuelle a commencé alors que les quatre chefs admiraient mutuellement les photos des œuvres culinaires qu’ils créaient dans leur restaurant respectif. De là est né le désir de pousser cette admiration de la virtualité à la réalité : ils ont décidé de se réunir en chair et en os pour partager leur passion commune pour l’art de la présentation gastronomique, dans la même cuisine. Et c’est dans les cuisines du restaurant Le Mousso, une seule soirée pendant MONTRÉAL EN LUMIÈRE, que la rencontre unique de ces quatre artistes de la gastronomie aura lieu. Au menu : de l’éblouissement pour les yeux et de l’émerveillement pour les papilles.

5. L’événement Bocuse à La Chronique
27 février au 3 mars — La Chronique — menu 5 services : 85 $ (taxes, vins et service en sus)

BocuseLa Chronique, classique de la gastronomie française à Montréal, présente un menu 5 services composé de plats signatures de Paul Bocuse, premier président d’honneur de MONTRÉAL EN LUMIÈRE.


montrealenlumiere.com

Pour tout savoir avant tout le monde, on peut s’inscrire gratuitement à l’Infolettre Spectra et recevoir toute l’information concernant les primeurs, les dernières nouvelles, les préventes exclusives et les rabais de MEL : infolettrespectra.ca.

— 30 —

Du jazz, du jazz… et pas que du jazz !

39e édition du Festival International de Jazz de Montréal

Montréal, le mercredi 14 février 2018 — Le Festival International de Jazz de Montréal, présenté par Groupe Banque TD en collaboration avec Rio Tinto, révèle aujourd’hui une deuxième série de concerts pour sa 39e édition. Du jazz pour tous les goûts, de la musique du monde, du soul, de la pop-électro ; de valeurs sûres aux nouveaux venus, d’ici et d’ailleurs, des artistes de grand talent se partageront les scènes du Festival pour le plus grand plaisir des festivaliers. Les billets pour ces concerts seront mis en vente le vendredi 16 février à midi, sauf pour les concerts de Jain et de Sons of Kemet, déjà en vente. Prévente exclusive pour les abonnés de l’Infolettre Spectra (infolettrespectra.ca) : demain, jeudi 15 février, de 10 h à 22 h.

KamasiKamasi Washington — 30 juin, 20 h 30, MTELUS (Les Rythmes) — Véritable sensation de la scène jazz mondiale, Kamasi Washington s’illustre parmi les musiciens qui réussissent à brillamment faire sortir le jazz des sentiers battus. Trainant une impressionnante feuille de route garnie de tournées autant dans le jazz que dans le hip-hop avec Herbie Hancock, Wayne Shorter, Kendrick Lamar, Snoop Dogg et Lauryn Hill, il nous fait l’honneur de sa première visite au Festival armé de son dernier EP, Harmony of Difference.

Snarky PuppySnarky Puppy 28 juin, 20 h 30, MTELUS (Les Rythmes) Mené par le charismatique Michael League, le groupe instrumental fusion Snarky Puppy nous revient après avoir fait salle comble au Métropolis en 2015. Il nous présente son dernier disque Culcha Vulcha (Grammy Award du Meilleur album instrumental contemporain). On a hâte !

metronomyMetronomy. Première partie: Duchess Says — 29 juin, 20 h 30, MTELUS (Les Rythmes) — Première visite au Festival de ce groupe réputé pour faire danser la foule au son de sa musique pop-électro rafraichissante. Avec presque 20 ans passés à écumer les festivals à travers le monde, le quatuor originaire d’Angleterre arrive avec son plus récent disque, Summer 08. Il ne nous reste plus qu’à nous laisser emporter par ses rythmes !

Ry CooderRy Cooder. Première partie : Joachim Cooder 29 juin, 20 h, Théâtre Maisonneuve, Place des Arts (Les Grands concerts Rio Tinto) — Légendaire musicien, producteur et compositeur, Ry Cooder a fait sa marque au confluent des influences, des pays et des héritages musicaux. Classé parmi les 10 plus grands guitaristes de tous les temps par Rolling Stone,il signe une œuvre riche traversée de collaborations avec les membres de Buena Vista Social Club, Neil Young, Eric Clapton et Rolling Stones et des bandes originales mythiques comme Paris Texas.

Chris BottiChris Botti 2 juillet, 19 h, Maison symphonique (Le Festival à la Maison symphonique Delta Air Lines)Le trompettiste américain Chris Botti trône depuis des décennies au sommet des palmarès de vente de musique instrumentale. Avec plusieurs prix Grammy au compteur, des millions d’albums vendus et des concerts autour du monde, il s’est imposé grâce à son style et son talent parmi les grands du jazz-pop de ce monde.

Holly ColeHolly Cole 5 juillet, 19 h, Maison symphonique (Le Festival à la Maison symphonique Delta Air Lines)Holly Cole, une des plus grandes chanteuses de jazz au pays, a lancé son dernier album simplement intitulé HOLLY sous l’étiquette Universal Music Canada. Incluant les classiques They Can’t Take That Away From Me, Everybody Loves Somebody et Teach Me Tonight, cet albumdémontre le dynamisme artistique et le talent exceptionnel de Holly Cole qui ajoute sa touche bien personnelle à ces pièces intemporelles.

Beth HartBeth Hart 7 juillet, 20 h, Théâtre Maisonneuve, PdA (Les Grands concerts Rio Tinto) Une des voix les plus magnétiques du blues-rock moderne, l’Américaine Beth Hart poursuit sa conquête du monde. Tout simplement flamboyante au Festival lors de sa dernière visite en 2015, celle qui a su s’attirer le respect de Joe Bonamassa et Jeff Beck revient avec le matériel de son nouvel album, Black Coffee, dominé par sa voix puissante et ses chansons qui font chavirer.

JainJain (supplémentaire) 6 juillet, 20 h 30, MTELUS (Les Rythmes) Depuis son apparition sur la scène française, Jain fait sensation. Avec sa melting pop multiculturelle pétillante et follement efficace, alliage irrésistible de reggae, d’électro et de groove, elle a raflé la Victoire de l’artiste féminine de l’année 2017 et un disque platine pour son disque Zanaka.

Mike Stern
Mike Stern/Randy Brecker Band featuring Dennis Chambers and Tom Kennedy —
30 juin, 20 h, Monument-National — (Jazz Beat Hyatt Regency Montréal) — C’est la dream team du jazz fusion : Mike Stern, Randy Brecker, Dennis Chambers et Tom Kennedy. Chacun des musiciens de ce concert est un virtuose ne comptant plus les collaborations prestigieuses. Une soirée au Monument-National qui s’annonce explosive ; à ne rater sous aucun prétexte.

Brian BladeBrian Blade & The Fellowship Band 3 juillet, 20 h, Monument-National — (Jazz Beat Hyatt Regency Montréal) — Réputé aussi bien pour son œuvre solo que ses collaborations avec Bob Dylan, Norah Jones, Wayne Shorter et Daniel Lanois, Brian Blade nous revient avec ses amis de longue date du Fellowship Band. Au répertoire : un nouveau disque de jazz technique et langoureux aux accents du sud des États-Unis, Body and Shadow (Blue Note).

MarinahMarinah (Ojos de Brujo) 7 juillet, 21 h, Club Soda (Les Couleurs SAQ) — Dépositaire de la folle énergie de l’ex-groupe espagnol Ojos de Brujo, la chanteuse Marinah revient au Club Soda servir au public sa recette implacable pour une fiesta mémorable : une fusion irrésistible de flamenco, de rumba et de hip-hop, et pas mal de joie de vivre, Ça va chauffer !

Guillaume PerretGuillaume Perret, Free 28 juin, 22 h, L’Astral (Le Club Heineken)Signataire de deux excellents disques avec son groupe Electric Epic, le saxophoniste français Guillaume Perret s’est lancé en solo avec un premier disque, Free, en 2016 : entre tourneries funky et harmonies abstraites, entre impressions d’Afrique rétrofuturiste et déviations postpsychédéliques, une fusion de tous les jazz, où s’entrechoquent toutes les influences. Il nous le présente seul sur scène.

Sons of KemetSons of Kemet 2 juillet, 22 h, L’Astral (Le Club Heineken)Le phénomène britannique Shabaka Hutchings (The Comet Is Coming, Shabaka & The Ancestors), mène cette formation atypique (saxophone, tuba et deux batteries) vers une nouvelle forme bouillonnante, pleine d’incantations et de transes, entre jazz, punk, afrofuturisme, électro et free jubilatoire. Un quatuor magistral et fulgurant, que Les Inrocks comparent à une séance de spiritisme pendant un tremblement de terre !

FRANCOIS_BOURASSAFrançois Bourassa Quartet 3 juillet, 18 h, L’Astral (TD Jazz d’ici La Presse+)Avec plus de 30 ans de carrière, le pianiste François Bourassa est considéré comme une référence du jazz contemporain canadien. C’est avec son quartette historique (André Leroux, Guy Boisvert et Greg Ritchie) qu’il se produira sur la scène de L’Astral, notamment pour y jouer des pièces de son dernier album, Number 9, encensé par la critique.

BombinoBombino — 4 juillet, 22 h, L’Astral (Le Club Heineken)Mélangeant les rythmes traditionnels berbères à l’énergie du rock’n’roll et aux chansons pacifistes, Omara « Bombino » Moctar avait charmé Montréal il y a quelques années avec Nomad, réalisé par Dan Auerbach des Black Keys. L’an dernier, celui qui s’impose comme la voix du Sahara et du Sahel a fait paraître Azel, un opus davantage acoustique de blues rock des sables.

JordanOfficerJordan Officer — 5 juillet, 18 h, L’Astral (TD Jazz d’ici La Presse+) Le guitariste chouchou du Festival est reconnu pour ses airs délicats empreints de groove résonnant d’accents blues, jazz, country et R&B.Avec la virtuosité explosive qu’on lui connaît, il vient nous présenter son 4e album, dont les compositions sont inspirées d’un roadtrip dans le sud des États-Unis, en compagnie de ses complices musiciens. Un spectacle rien de moins qu’enlevant !

Ranee LeeRanee Lee Octet, Dark Divas 6 juillet, 18 h, L’Astral (TD Jazz d’ici La Presse+) Grande habituée du Festival, Ranee Lee figure parmi les chanteuses de jazz les plus réputées au pays. Elle nous arrive avec le projet Dark Divas, où elle plonge dans la vie et le répertoire de sept des plus célèbres et fascinantes jazzwomen du 20e siècle, dont Josephine Baker, Billie Holiday, Sarah Vaughan et Ella Fitzgerald.

ERREmie R Roussel Trio avec invités, Intersections 7 juillet, 18 h, L’Astral (TD Jazz d’ici La Presse+) Armé de son plus récent disque,Intersections, le Emie R Roussel Trio revient faire honneur à sa réputation de groupe désormais incontournable de la scène jazz canadienne. Cumulant les prix prestigieux et alignant les dates à travers le monde, le trio de la talentueuse Emie R Roussel distille un jazz créatif des plus envoûtants, qu’on retrouve avec toujours autant de plaisir.

Keyon HarroldKeyon Harrold 28 juin, 22 h 30, Gesù  (Jazz dans la nuit) — Il est « l’avenir de la trompette », selon l’illustre Wynton Marsalis. Quand virtuosité et créativité se croisent, ça donne Keyon Harrold, trompettiste hors norme qui réussit à faire vibrer le jazz au-delà des frontières du genre, entre électro, R&B, blues et hip-hop. Affichant une feuille de route impressionnante comptant des collaborations avec les JAY-Z et Beyoncé ainsi que les Gregory Porter ou Gary Clark Jr, il vient nous présenter son nouvel album, The Mugician.

Marius NesetMarius Neset 29 juin, 22 h 30, Gesù (Jazz dans la nuit) — En 2011, le saxophoniste Marius Neset faisait une entrée fracassante sur la scène jazz avec son premier album, Golden Xplosion, s’attirant des comparaisons avec Jan Garbarek et s’imposant comme chef de file de la nouvelle vague de jazz scandinave. Armé de sa technique exemplaire, son énergie créative et sa virtuosité féconde, il fait son entrée au Festival avec son dernier album, Circle of Chimes.

 Billets en vente dès vendredi à midi

Prévente exclusive aux abonnés de l’Infolettre Spectra demain jeudi de 10 h à 22 h
(sauf pour les concerts deJain et de Sons of Kemet, déjà en vente)

Place des Arts et Maison symphonique de Montréal : 175, rue Sainte-Catherine Ouest ; 514 842-2112, 1 866 842-2112 ou placedesarts.com
MTELUS : 59, rue Sainte-Catherine Est ; 1 855 790-1245 ou ticketmaster.ca
Club Soda : 1225, boul. Saint-Laurent ; 514 286-1010 ou clubsoda.ca
Monument-National : 1182, boul. Saint-Laurent ; 514 871-2224 ou monumentnational.com
Gesù : 1200, rue De Bleury ; 514 861-4378 ou legesu.com
L’Astral, Maison du Festival : 305, rue Sainte-Catherine Ouest ; 1 855 790-1245 ou ticketmaster.ca

La 39e édition du Festival International de Jazz de Montréal se déroulera du 28 juin au 7 juillet 2018.

montrealjazzfest.com

– 30 –

La Nuit remixée

3 mars 2018 — 15e édition de la Nuit blanche à Montréal

Montréal, le lundi 12 février 2018 — Quinze ans de folie créative, ça se fête ! Tandis que la Nuit blanche à Montréal s’apprête à lancer sa 15e édition, présentée dans le cadre de MONTRÉAL EN LUMIÈRE, on se réjouit de voir à quel point les Montréalais ont inscrit l’événement parmi les incontournables de l’hiver. Et pour cause ! Plus de 200 activités, pour la plupart gratuites, proposées du samedi 3 au dimanche 4 mars dans 152 lieux à travers la ville… et quelque 300 000 noctambules attendus pour en profiter. Et bonne nouvelle pour l’événement : le Casino de Montréal embarque dès cette année dans l’aventure pour devenir commanditaire de la 15e Nuit blanche. Cette année, la Nuit se décline sur le thème du (re) MIX : revisiter les œuvres, croiser les disciplines, repenser les genres, se jouer des influences et nouer des dialogues entre les artistes… Un beau défi relevé avec brio ! Du résultat, inusité, original et surprenant, découle une nuit où toutes les expériences deviennent possibles. À chacun de créer la sienne !

Neuf pôles d’activités pour passer la Nuit

On peut plonger dans la Nuit où qu’on soit ! Le 3 mars, la ville entière s’embrase à travers neuf pôles et onze catégories d’activités : action, arts visuels, cinéma, danse, expos, fantaisies, jeux, lumière, mots, musique, rire. Voici quelques suggestions pour se faire une idée de l’effervescence à venir :

 1. Pôle Quartier des spectacles

Véritable épicentre de la Nuit blanche, le site extérieur de MONTRÉAL EN LUMIÈRE QDSvibrera de mille feux ! Au tout nouveau Chalet Bell et à la Zone Énergir, l’action est reine : place à un spectacle de Canailles, suivi des DJ sets Gotsoul Session des DJ/VJ Bell Toddy Flores + Zack Cola et Bang Bang The Boogie de jojoflores & Cesar et invité spécial Quicksound Live. Dès minuit à la Maison du Festival, Sarahmée, Naya Ali et Marie-Gold lancent une soirée exceptionnelle consacrée aux talents émergents du hip-hop au féminin. Autour de la place des Festivals et de l’esplanade de la Place des Arts, les activités s’enchaînent en continu jusqu’à 3 h : la Tyrolienne RBC, la Zone sportive RBC, la Glissade urbaine du Lait, la Grande roue Érable du Québec, ainsi que les installations alliant art, lumière et technologie d’Illuminart présenté par le Casino de Montréal.

L’édifice Wilder tout entier accueille des événements liés à la danse, notamment un marathon de vinyles et un duel de danse déjanté à l’Agora de la danse. Au Salon urbain de la Place des Arts, musique et humour font bon ménage avec Mara Tremblay, Fred Fortin et Galaxie, ainsi que Jean-Philippe Wauthier, Fred Savard, Olivier Niquet et Jean-Sébastien Girard, réunis pour La nuit est encore blanche (présenté par Radio-Canada). Le 2-22 est le théâtre d’une nuit improbable signée La Vitrine culturelle, d’un atelier de collage proposé par Artexte et d’une exposition inédite du jeune artiste Erdem Taşdelen (Toronto) et du collectif Chto Delat (Russie) à VOX. Le Cabaret festif no 8 au Monument-National, en collaboration avec ZOOFEST, s’annonce plus éclaté que jamais, entre humour (Les Appendices) et musique (Marie-Pierre Arthur, Antoine Gratton et DJ Dee). Du côté de la balustrade, place à la parole vivante et à la poésie avec une soirée à micro ouvert.

2. Pôle Centre-ville

À l’école des sciences de la créativité, La Factry, Frenchez l’inconnu, c’est se lancer dans un party plus inusité que jamais entre débats, danse, arts visuels et musique. Au Centre canadien d’architecture, un mini festival de télévision aligne performances critiques et poétiques conçues à partir de méthodes de réception-transmission. Au Musée des beaux-arts de Montréal, un parcours nocturne est imaginé autour de l’exposition Napoléon — Art et vie de cour au palais impérial, avec des visites, des ateliers et une murale collective. Le Musée McCord, quant à lui, s’attache à ressusciter les Contes urbains et proposer une découverte guidée de l’expo Tohu-bohu au pays des contes.

3. Pôle Quartier latin et Village

Salsa  3Au Pavillon de design de l’UQAM, on s’interroge sur le bonheur et ses clichés… et on se laisse guider dans un circuit d’installations pour mieux se poser la question. À la Grande Bibliothèque, un laboratoire de poésie ouvert à tous mêle artistes visuels, sonores et poètes, à côté d’une exposition célébrant le 50e anniversaire de la création de la Bibliothèque nationale. Dans le métro, il fera chaud ! À Berri, on danse le swing avec Cat’s Corner, puis la salsa avec l’école San Tropez. Le festival Montréal joue met son grain de sel avec des jeux technos : jeux vidéo, jeu de mémoire coopératif Mimésis et installation interactive Propolis créée par les étudiants de l’UQAM. Enfin, l’incontournable Nuit aux flambeaux part soit de l’Écomusée du fier monde, soit de la maison de la culture Frontenac, pour découvrir un quartier et ses nombreux attraits, à la lumière des flambeaux et en compagnie d’un guide.

4. Pôle Hochelaga

Inauguré cette année, le tout nouveau pôle Hochelaga accueille une quinzaine d’activités ! Au pied du Stade olympique, le public pourra se livrer à une séance de patinage nocturne sur le sentier glacé éclairé de l’Esplanade Financière Sun Life. Le Bistro le Ste-Cath brasse poésie, slam, contes, ateliers créatifs et même des dégustations d’insectes. Tout un mix ! La galerie Marc Gosselin braque les projecteurs sur les artistes du quartier : Karine Demers, Marc Gosselin et Martin Rondeau. Au Salon Enchanté, on met la main à la toile ! Une œuvre collective fabriquée à l’aveugle, de la peinture corporelle ultra-violette, de la musique et une expo. Enfin, un spectacle hip-hop de L’Amalgame est proposé par la SDC Hochelaga-Maisonneuve, parfait pour se réchauffer le corps et l’âme !

5. Pôle Vieux-Montréal

Vieux portÀ l’hôtel de ville, en partenariat avec la SAT et MU, on libère sa créativité dans une murale collective ! La Galerie d’art Le Bourget propose une performance des artistes Nathalie Lapointe et Diana Polizeno. À Pointe-à-Callière, l’exposition Passion : hockey joue les prolongations ! Matchs de mini hockey, création d’une œuvre collective aux couleurs du sport national, en plus de la visite de l’expo. Et à l’espace VERRE, le néon est à l’honneur avec Gérald Collard et les œuvres lumineuses de son Atelier Neon Family.

6. Pôle Plateau-Mont-Royal

À la Maison des écrivains, la Ligue d’improvisation littéraire prend d’assaut des œuvres pour les remixer, brassant littérature, théâtre et musique. La boutique Geekatorium propose d’inventer la grande aventure de Mika et son androïde dans le cadre d’un conte collaboratif. Au Studio Bizz, le hula-hoop devient tribal à travers des démonstrations et des ateliers d’introduction. Enfin, la coopérative ECTO offre une soirée festive au croisement des époques, entre musique traditionnelle et monde numérique.

7. Pôle Mile-End

patin libreArtLounge MTL présente un événement multisensoriel 100 % montréalais, avec neuf artistes multimédias et trois DJ. L’expo Performing Lives à la galerie Optica vise à brouiller les codes de la vidéo et invite le public à imaginer la suite du célèbre Twin Peaks de David Lynch. À Temps libre Mile-End, la puissante poésie de la slameuse de la slameuse Queen Ka se mêle à des ateliers sensoriels et des projections inédites. La compagnie de patinage contemporain Le Patin Libre prend d’assaut l’aréna Saint-Louis pour lancer un gros party sur glace.

8. Pôle Nord

Artgang Montréal célèbre l’inclusion sociale, la mixité culturelle et la fête avec Le Runway ! Place à la mode, la danse, les arts visuels et la musique éclatée. Le Centre des métiers du cuir de Montréal accueille l’artiste Claire Nadon, dont les créations maillent cuir et jacquard. Cinéthique Villeray rassemble des participant(e)s à la diffusion de documentaires engagés à Montréal au café littéraire Chez l’Éditeur pour une nuit de projection de courts métrages documentaires. Au Centre Segal des arts de la scène, c’est le Big Broadway Sing-Along de Nick Burgess : du piano, des airs de Broadway, et des chansons chantées en chœur !

9. Art Souterrain

Art souterainPour son 10e anniversaire, Art Souterrain déploie un parcours artistique unique dans le réseau intérieur et souterrain de Montréal. Réparti sur sept édifices différents, le circuit intègre des médiateurs, présents pour guider et renseigner les festivaliers sur les œuvres, des rencontres d’artistes ainsi que des performances.


Se déplacer dans la Nuit

Cette année encore, la STM est le partenaire indispensable de tous les déplacements ! Le métro sera exceptionnellement ouvert toute la nuit (au tarif habituel). La passe Soirée illimitée (5 $) permet de profiter du service à volonté entre 18 h et 5 h le lendemain.

Tout savoir sur la Nuit blanche

Ceci n’est qu’un aperçu des activités de la 15e Nuit blanche à Montréal. Pour tout savoir, rendez-vous sur le nouveau site web nuitblanchemtl.com : tous les détails, une carte des activités, des suggestions de parcours thématiques, et bien plus !

L’application mobile présentée par Bell permet également d’explorer la Nuit avec toute l’info dans sa poche. Adresses, descriptions d’activités, carte interactive et même une fonction de recherche d’amis pour ne pas perdre sa tribu dans la ville !

Le programme imprimé sera distribué gratuitement sur le site extérieur de MONTRÉAL EN LUMIÈRE, dans les lieux d’activités, dans les kiosques d’information de la Nuit blanche, à La Vitrine (au 2-22) et à la sortie de la station de métro Mont-Royal.

La modération : le plaisir sans les inconvénients

Si la Nuit blanche est aussi appréciée de tant de Montréalais et de touristes, c’est bien sûr en raison de sa folle programmation, mais également de son ambiance festive et sécuritaire. Pour que le plaisir reste justement plaisir, nous tenons à rappeler qu’il est interdit d’apporter de l’alcool sur le site extérieur de l’événement — y compris tous les circuits et tous les quartiers où ont lieu les activités —, comme c’est le cas sur tout le territoire de la ville de Montréal.

nuitblanchemtl.com

#NBMTL

— 30 —

L’hiver, c’est ici que ça se passe !

Site extérieur gratuit de MONTRÉAL EN LUMIÈRE

Montréal, le mercredi 7 février 2018 — Le froid… Quel froid ? Pas question de se laisser abattre en plein mois de février alors que MONTRÉAL EN LUMIÈRE lève le voile sur son site extérieur repensé et revampé ! Pour sa 19e édition présentée en collaboration avec Bell du 22 février au 4 mars, MONTRÉAL EN LUMIÈRE en offre plein la vue et les papilles avec, en prime, de l’adrénaline et du plaisir à la pelle. Vivre de folles expériences entre glissades réfrigérées, tyrolienne, grande roue, défis sportifs, spectacles variés et DJ, voilà ce qu’on appelle jouer dehors ! Grand succès l’an passé, Illuminart présenté par le Casino de Montréal est de retour avec ses installations alliant art, lumière et technologie, venues insuffler un souffle magique au Quartier des spectacles et rassasier un public curieux et assoiffé de découvertes. Du côté des nouveautés, les visiteurs seront heureux de découvrir le tout nouveau Chalet Bell : un vaste pavillon chauffé alliant spectacles, jeux vidéo, restauration et ateliers familiaux, au cœur de la place des Festivals. Et cet hiver, à l’occasion des Jeux olympiques de Pyeongchang, le site extérieur prendra des airs plus sportifs que jamais avec des activités spécialement conçues pour réveiller l’athlète qui sommeille en nous… tout en nous laissant profiter de nombreuses Stations gourmandes, bien sûr ! On vit l’hiver, autrement !

Des activités pour tous au Chalet Bell !

Spectacles, jeux vidéo, ateliers, dégustations attendent les festivaliers dans ce nouvel espace multifonctionnel conçu pour tous les publics. Un lieu pour s’amuser, se restaurer et se détendre, au chaud et au cœur de la place des Festivals.

Bell est fière de déployer le Chalet Bell au cœur de la place des Festivals et d’offrir au sein de cet espace unique une programmation branchée et diversifiée qui plaira à tous les festivaliers », a expliqué Martine Turcotte, vice-présidente exécutive, Québec, Bell. « Le Chalet Bell se veut un lieu de rassemblement où des innovations technologiques seront présentées tout au long du festival, en plus d’offrir des ateliers pour toute la famille, 5 à 7 thématiques et prestations musicales variées. Les festivaliers pourront venir se réchauffer en tout temps et venir y continuer la fête.

ALIOCHA

Aliocha

Spectacles et DJ/VJ Bell
Côté musique, des concerts seront présentés gratuitement chaque jour pour les amateurs de chanson, de rock, de hip-hop ou de folk… Bref, pour tous les goûts ! Au programme : Dubmatique (22 février), Heartstreets (23 février, présenté par Osheaga), Marie-Pierre Arthur (24 février, présenté par les Francos de Montréal), Aliocha (1er mars, présenté par Osheaga), Eman X Vlooper (2 mars, présenté par les Francos de Montréal), et Canailles (3 mars).
Les dimanches 25 février et 4 mars, l’humour s’invite à la fête ! De 20 h à 22 h, une dizaine d’humoristes se succéderont sur scène pour un marathon de rire et de plaisir. Animés par Richardson Zéphir (25 février) et Alphé Gagné (4 mars), les spectacles accueilleront notamment Olivier Martineau, Yannick De Martino, Mehdi Bousaidan, Sylvi Tourigny, Mélanie Ghanimé et David Beaucage (le 25 février), ainsi que Martin Perizollo, Les Grandes Crues, Arnaud Soly, Didier Lambert, Maude Landry et Guillaume Beauregard (le 4 mars).

Une soirée thématique du Canadiens de Montréal en collaboration avec RDS aura lieu le vendredi 2 mars, incluant plusieurs surprises, dont la présence d’anciens joueurs du tricolore au 5 à 7 et la diffusion en direct du match opposant les Canadiens aux Islanders de New York.

Enfin, DJ et VJ Bell se succéderont pour faire danser les foules tous les soirs dès 20 h : Domeno (22 février), TIZI (23 février), Voyage Funktastique (24 février), LUDO (1er mars), ainsi que Toddy Flores + Zack Cola avec Gotsoul Sessions lors de la Nuit blanche (3 mars).

Ateliers
Entre 15 h et 17 h, place aux familles avec des ateliers de découverte aussi créatifs que variés ! Les samedis 24 février et 3 mars, les jeunes pourront s’initier aux secrets des platines et des tables tournantes, et les dimanches 25 février et 4 mars, on confectionne des bijoux lumineux en fibre optique.

5 à 7
L’heure de l’apéro s’anime ! Chaque jour, un 5 à 7 est organisé sur un thème différent : mixologie (23 février), bières de microbrasserie et fromages d’ici (24 février et 3 mars), après-ski (1er mars) et RDS (2 mars) pimenteront à leur manière les menus proposés.
Le jeudi 1er mars, pour la soirée thématique après-ski, les comédiens de la populaire série Le Chalet à VRAK seront présents pour rencontrer les fans lors d’une séance de photos et d’autographes.

Ça bouge sur le site extérieur

tyrolienneTyrolienne RBC
La spectaculaire Tyrolienne RBC est de retour ! 200 mètres de folle descente propulsée par Arbraska, une expérience remplie d’adrénaline pour survoler tout le site extérieur, de la rue Balmoral jusque tout près de la rue Saint-Urbain. Son point de départ se situe dans la Zone sportive RBC.

Zone sportive RBC
Le temps est venu de tester ses habiletés sportives ! Seul ou en équipe, les festivaliers sont invités à se lancer dans un parcours de quatre installations ludiques et dynamiques conçues sur le thème olympique : hockey sur glace, ski de fond, ski à bosses et basketball. Il y a des prix à gagner ! Qui sera la recrue de l’année ? Du plaisir garanti pour tous les âges ! Aussi, ils pourront s’offrir un moment de détente sur les chaises Adirondack devant un feu de foyer et profiter des braseros RBC pour faire griller guimauves et saucisses partout sur le site du festival.

Plusieurs de nos étoiles olympiques feront également escale à la Zone olympique CBC/Radio-Canada pour rencontrer le public. Parmi les athlètes olympiques RBC qui seront présents, citons notamment la championne de natation Sandrine Mainville, la nageuse synchronisée Jacqueline Simoneau et la célèbre hockeyeuse Caroline Ouellette.

Glissades et jeux à la Place de la famille du Lait
glissade_lait
Située près du Musée d’art contemporain et facilement accessible par la rue Sainte-Catherine, la Place de la famille du Lait est le lieu tout indiqué pour passer un bon moment avec les enfants. Elle accueille les jeux géants et les glissades conçues pour toute la famille, dont la super Glissade urbaine du Lait et une toute nouvelle micro glissade spécialement pensée pour les poupons.

Grande roue Érable du Québec
Pour profiter du grand air, on fait un tour à bord de la Grande roue Érable du Québec située au cœur de l’Univers de l’incroyable érable, et on admire la splendide vue sur le site extérieur de MONTRÉAL EN LUMIÈRE.

Zone olympique Radio-Canada
Les Jeux olympiques en direct de MONTRÉAL EN LUMIÈRE ! Les festivaliers pourront voir les exploits de nos athlètes sur écrans géants ; aiguiser leurs réflexes avec des expériences de réalité virtuelle, dont des compétitions en direct ; développer leurs talents de balayeur avec le jeu de minicurling extérieur ; profiter des espaces de jeux vidéo et de hockey sur table et faire des rencontres uniques avec des athlètes canadiens et les mascottes des Jeux ! Un rendez-vous olympique incontournable.

ari_cui_cui

Ari Cui Cui

Zone Énergir
La scène Énergir située sur Sainte-Catherine devant le Musée d’art contemporain est le rendez-vous en matière de spectacles ! Une programmation originale et divertissante fera vivre des moments magiques et riches en émotions. Les 24 et 25 février (15 h), la pétillante Ari Cui Cui part à la découverte du monde… de son imagination ! À travers son périple, elle explore différents rythmes musicaux, danses typiques et plats traditionnels d’Afrique, d’Asie et d’Océanie, tout en chantant la simplicité de faire « du camping dans sa maison ». Les 3 et 4 mars (15 h), Atchoum troque les ballons pour la guitare et les airs de rock et fait taper du pied tous les petits et les grands qu’elle divertit avec une folie attachante. Tous les jours à 18 h et 19 h 30, place au spectacle de lumières et de feu Black-Light. Le 2 mars, la DJ montréalaise MONTANA s’emparera des platines dès 20h. Et le 3 mars (Nuit blanche), dès 23 h les DJ Bell jojoflores & Cesar s’emparent des platines pour leur soirée Bang Bang The Boogie avec invité spécial Quicksound Live !

À ne pas manquer : la Génératrice Énergir où, en générant de l’énergie, on active un mécanisme qui fera apparaître une surprise !

Boîte à photo Promutuel Assurance
Des agents sillonnant le site, coiffés d’un gros ballon numérique… Ce n’est pas une hallucination ! L’escouade Promutuel Assurance est là pour capter les meilleurs moments des festivaliers et offrir une photo souvenir, à récupérer au kiosque. En plus, un petit cadeau les attend !

Les Tuques bleues
En dehors du site, on trouvera aussi les Tuques bleues, une aventure nocturne en raquettes sur le Mont-Royal, l’événement-bénéfice annuel des Amis de la montagne qui se déroulera dès 17 h 30 le jeudi 15 février. Une activité festive qui contribue à la conservation du Mont-Royal. Inscriptions : tuquesbleues.com

Illuminart de retour pour une 2e édition

Pour une 2e année consécutive, Illuminart présenté par le Casino de Montréal offrira gratuitement ses œuvres dans un espace urbain revisité et transformé. En tout, une dizaine d’installations de créateurs d’ici et d’ailleurs se déploient autour de la Place des Arts et de la place des Festivals.

TILTPockets— TILT (France) La Pocket rend hommage aux anciennes lampes de poche françaises, cet objet au charme désuet que beaucoup d’entre nous ont connu. Imaginée en version géante, cette lampe de poche se joue des proportions, surprend les visiteurs et bouleverse les rapports d’échelle.
Éclairagistes, bricoleurs et imaginatifs, les artistes de TILT conçoivent et réalisent des luminaires de grande taille, entre sculptures et mobiliers urbains, inspirés de la nature ou des objets de la vie courante. t-i-l-t.com

NexusViktor Vicsek (Pays-Bas) — Adossée à la tour d’arrivée de la Tyrolienne RBC, une immense structure lumineuse accueille les visiteurs de passage sur le site. Assemblage complexe de 200 tubes imbriqués et colorés, Nexus symbolise le lien social tissé entre les habitants d’un lieu et ses nouveaux arrivants.
Nexus est une création de Viktor Vicsek, produite par le Amsterdam Light Festival et présentée par Light Art Collection et Illuminart. 3dprojectionmapping.net

DekyvereApparatus FloriusTom Dekyvere (Belgique) — C’est une invasion de verdure et de feuilles luminescentes ! Symbolisant le flot instinctif des plantes, qui envahissent la ville à la recherche de lumière, cette œuvre interroge l’équilibre entre l’évolution humaine et la numérisation de notre environnement naturel.
À la recherche constante de connexions inattendues, l’artiste Tom Dekyvere interroge les frontières entre la nature et la technologie, entre l’homme et la machine, entre le mort et le vivant. tomdekyvere.com

Chimes Collectif Blackbox— Une trentaine de tubes de lumières et huit haut-parleurs s’animent aux moindres vacillements du carillon. Il suffit d’une rafale ou d’une interaction avec le public pour que toute l’atmosphère du lieu se transforme et qu’émergent de nouveaux motifs lumineux et sonores.
Le Collectif Blackbox est un regroupement de six créateurs passionnés par l’univers interactif. Nouvellement gradué de l’UQAM, le groupe s’intéresse aux arts, au design et aux nouvelles technologies permettant l’exploration de nouveaux médiums. collectifblackbox.com
Coproduction avec le Partenariat du Quartier des spectacles.

PropolisPropolisÉcole des médias de l’UQAMPropolis est une installation interactive et ludique inspirée du fonctionnement collectif des abeilles. Pour participer, les utilisateurs doivent se mobiliser dans un effort commun pour créer une substance naturelle aux propriétés dépolluantes.
Projet conçu par les étudiants en médias interactifs de l’École des médias de l’UQAM. mi.uqam.ca

Vague espiègle Étudiants en design de présentation du cégep du Vieux-Montréal — Cette installation lumineuse consiste en une répétition de modules de tailles et de hauteurs différentes. L’alternance, la force et la réflexion fluorescente des couleurs font un rappel avec l’enfance et le jeu. Une fois les structures éclairées, les modules prennent vie.
Conçu par Bianka Marchand, Chloé P. Bourgie et Josianne Pinard, sous la supervision de Pascal Duplantie (professeur), Francine Proulx (soutien technique) et Philippe Giroux (programmation éclairage). cvm.qc.ca/designdepresentation

NOR MINDNOR MINDDaniel Iregui, IregularNOR MIND est une sculpture interactive qui réagit au toucher. Les motifs géométriques recouvrant sa surface fluctuent constamment. Invité à interagir avec l’œuvre, le public perturbe le rythme des motifs avec le mouvement de ses mains et de son corps.
Iregular est un studio basé à Montréal et fondé en 2010. À l’intersection de l’art et de la technologie, le studio allie la géométrie, la typographie, la lumière et le son aux logiciels, aux mathématiques et aux algorithmes. iregular.io
En codiffusion avec le Partenariat du Quartier des spectacles.

Les LuminuitsLa Camaraderie — Pour voir les Luminuits, c’est simple : il faut les prendre en photo ! Tapis dans l’ombre, les Luminuits sont des personnages timides et discrets. Un flash permet de les révéler pendant une demi-seconde, avant qu’ils ne replongent dans la nuit…
La Camaraderie est un studio de design multidisciplinaire mêlant communication graphique, design d’espace, interactivité et participation du public. lacamaraderie.com
Deux tunnels Illuminart ponctuant le parcours offrent chacun une interprétation différente de la lumière.

Enfin, La grande nuée,une œuvre collective féérique créée par les élèves de deux écoles de la CSDM :l’école Marguerite-Bourgeoys et l’école Saint-Gabriel-Lalemant (Rosemont) en collaboration avec l’artiste multidisciplinaire Judith Portier, spécialisée en design d’environnement. Présenté en collaboration avec le Lait.

Les festivaliers sont invités à l’Espace création Illuminart présenté par le Casino de Montréal (rue Sainte-Catherine) pour découvrir de manière ludique et technologique les œuvres d’Illuminart.
22 février au 4 mars, du jeudi au dimanche 17 h 30 à 23 h (sauf la Nuit blanche, le 3 mars, jusqu’à 3 h).
Tous les détails : experienceilluminart.ca. Une application mobile permet aussi de guider les festivaliers dans leur visite.

 Un festival de saveurs

L’Univers de l’incroyable érable
Dans un univers spécialement aménagé pour donner libre cours à la gourmandise, à la créativité, au plaisir et à l’imagination, le public est invité à participer à des activités amusantes, profiter du décor ludique et chaleureux et savourer de nombreux produits à l’érable : tire sur neige, soupes, saucisses à l’érable, lait à l’érable et bien plus !

Deux soirées gastronomiques au Bistro SAQ
Le Bistro SAQ sera l’hôte de deux soirées gastronomiques accompagnées de vins spécialement sélectionnés par un sommelier expert des produits de la SAQ : un repas 4 services mettant en valeur l’érable du Québec (23 février, à partir de 18 h) et un Atelier SAQ par l’ITHQ (1er mars, 20 h). Un menu varié sera servi en tout temps, ainsi qu’une sélection de vins, de bières et le Québec royal, récemment élu le cocktail du Québec.
Réservations : montrealenlumiere.com

La Fête des fromages d’icifromage_ici
Pour sa 12e édition, la Fête des fromages d’ici attend le public dans un tout nouveau décor afin de découvrir et de déguster une variété de plus de 70 fromages du Québec. Les fromagers artisans sur place se feront un plaisir de répondre aux questions des visiteurs et de partager les secrets de leurs créations, souvent spécifiques à leur région. Avec un prix concurrentiel réservé à l’événement, aucune raison de repartir les mains vides !
Présenté par les Fromages d’ici. Du 22 au 24 février, Grande-Place du complexe Desjardins, accès gratuit

Ateliers express Air France : ateliers de cuisine pour petits et grands
Chapeautés par un chef, ces ateliers de 30 minutes permettront aux festivaliers désirant affûter leurs talents culinaires de concocter des bouchées, des petites entrées ou des amuse-gueules mettant à l’honneur le foie gras et le canard. À déguster sur place ou à emporter !
Et petits chefs, à vos spatules ! Des ateliers familiaux ludiques et faciles allient décoration de biscuits et coloriage.

cidres_glace_qcLe Mondial des cidres 2018 présenté par la SAQ
Le Mondial des cidres SAQ 2018 invite le public à apprécier le savoir-faire d’une vingtaine de cidriculteurs artisans d’ici et à découvrir le cidre dans toutes ses déclinaisons : pétillant, doux, sec, de glace, aromatisé… Dégustations, concours, stations gourmandes et soirées thématiques !

Grande-Place du complexe Desjardins, du 2 au 4 mars
Stations gourmandes
Camions de cuisine de rue
Escale gourmande Fromages d’ici et bar laitier 
: classiques laitiers, café au lait aromatisé, grilled cheese et macaronis aux fromages d’ici.
Ateliers sur le café présentés par Touché et Jura 
: les 10 choses à savoir sur le café (samedis et dimanches, 14 h, au Chalet Bell)
Cabral Porto & Douro : gamme exclusive de portos, portos chauds et vins du Douro.
Bistro SAQ Express : vins, boissons gazeuses, guimauves et saucisses à griller.
Bar Coors Light : bières, boissons gazeuses, guimauves et saucisses à griller.

Horaire des activités en continu
Jeudi 22 et vendredi 23 février : 17 h à 23 h
Samedi 24 et dimanche 25 février : 14 h à 23 h
Jeudi 1er et vendredi 2 mars : 17 h à 23 h
Samedi 3 mars : 14 h à 3 h
Dimanche 4 mars : 14 h à 23 h

montrealenlumiere.com

Pour tout savoir avant tout le monde, on peut s’inscrire gratuitement à l’Infolettre Spectra et recevoir toute l’information concernant les primeurs, les dernières nouvelles, les préventes exclusives et les rabais de MEL : infolettrespectra.ca.

La programmation de la Nuit blanche à Montréal sera dévoilée le 12 février.

La 19e édition de MONTRÉAL EN LUMIÈRE aura lieu du 22 février au 4 mars 2018

— 30 —

Six nouveaux spectacles pour célébrer les 30 ans des Francos

 30e édition des Francos de Montréal

Montréal, le mardi 6 février 2018 — Même si l’hiver bat son plein, nous, on prépare déjà l’été ! Les Francos de Montréal ajoutent six nouveaux spectacles à la programmation de leur 30e édition, présentée du 8 au 16 juin prochain par Bell. Les billets pour ces concerts sont en vente dès vendredi 9 février à midi (prévente exclusive pour les abonnés de l’Infolettre Spectra : jeudi 8 février, de 10 h à 22 h).

Jacques Brel FFBrel Symphonique
Avec Bïa, Luc De Larochellière, Pierre Flynn, Marc Hervieux, Catherine Major, Danielle Oddera, Paul Piché, Bruno Pelletier, Diane Tell et invité. Chef d’orchestre et orchestrateur : Simon Leclerc.
Après trois représentations à guichet fermé dans le cadre de MONTRÉAL EN LUMIÈRE en 2012, Brel Symphonique est de retour en supplémentaire. Quarante ans après sa disparition, dix interprètes d’exception réunis autour de l’Orchestre symphonique de Montréal, dirigé par Simon Leclerc, rendent hommage à ce géant de la chanson française. Riche d’orchestrations inédites, tout en nuances, leur interprétation donne un nouveau souffle à l’œuvre, immense, du Grand Jacques.
15 juin, 20 h, Maison symphonique de Montréalsérie Les Grands spectacles Bell

 Visuel La Renarde FFLa Renarde, sur les traces de Pauline Julien
Avec Erika Angell, Fanny Bloom, Sophie Cadieux, Frannie Holder, Queen Ka, Louise Latraverse, Klô Pelgag, Ines Talbi et invités.
Déjà 20 ans que la Renarde nous a quittés ! Pauline Julien, cette femme de force et de fragilité, mais aussi de passion et d’engagement, a été un modèle pour tous. Afin de souligner son apport considérable à la culture québécoise, des femmes de différentes générations et diverses disciplines se réunissent pour faire revivre, en textes et en chansons, cette grande dame.
8 juin, 20 h, Théâtre Maisonneuve, Place des Artssérie Les Grands spectacles Bell

Claude Dubois FFClaude Dubois, Dubois en liberté
Avec plus de 50 ans de carrière et une horde de succès retentissants, Claude Dubois est considéré comme l’une des voix majeures qui ont propulsé la chanson québécoise dans sa modernité, ici comme à l’étranger. Le temps d’une soirée inoubliable, le rocker à la voix de velours nous invite à réentendre ses classiques intemporels.
9 juin, 20 h, Théâtre Maisonneuve, Place des Artssérie Les Grands spectacles Bell

BilodeauÉmile Bilodeau
Entre humour et amour des mots, charisme insolent et candeur irrésistible, Émile Bilodeau s’impose avec ses délires, ses réflexions engagées et ses questionnements existentiels comme le porte-étendard d’une relève en pleine effervescence. Il nous revient avec son dernier album, Rites de passage, du folk comico-identitaire inspiré du maître Adamus, de l’éternelle énergie de Dédé et de la sagesse du grand Félix.
15 juin, 19 h, Club Soda
série Tendances SiriusXM

Andreanna A. Malette FFAndréanne A. Malette
Après l’énorme succès de son premier opus de pop envoûtante, Bohèmes, Andréanne A. Malette présente son deuxième recueil. L’album homonyme, dont le premier extrait radio, Fou, a atteint le sommet des palmarès, offre douze chansons sélectionnées par ses fans lors de trois spectacles interactifs. Textes percutants, mélodies accrocheuses, présence rafraîchissante, l’auteure-compositrice-interprète d’Ottawa n’a pas fini de déployer sa belle énergie folk-pop.
15 juin, 20 h 30, Cinquième Salle, Place des Artssérie Chansons intimes

eddyEddy de Pretto
Véritable phénomène, le jeune chanteur français, qui renferme un petit quelque chose de la grande modernité de Stromae, est en passe de devenir le phénomène de l’année de l’autre côté de l’Atlantique. Son premier EP, Kid, explore, entre rap et chanson française, une liberté qui bouscule et des territoires lyriques savoureux et très peu tranquilles.
10 juin, 19 h 30, L’Astral, Maison du Festivalsérie Tout en chanson La Presse+

 Billets en vente dès le vendredi 9 février, à midi
Prévente exclusive pour les abonnés de l’Infolettre Spectra : jeudi de 10 h à 22 h

  • Place des Arts et Maison symphonique : 175, rue Sainte-Catherine Ouest ; 514 842-2112, 1 866 842‑2112 — placedesarts.com
  • Club Soda : 1225, boul. Saint-Laurent, 514 286-1010 — clubsoda.ca
  • L’Astral (Maison du Festival), 305, rue Sainte-Catherine Ouest ; 1 855 790-1245 — ticketmaster.ca

                                                                Déjà en vente
Le concert de Camille, initialement prévu au MTELUS le 15 juin, est déplacé le 13 juin à 20 h au Théâtre Maisonneuve, PdA.
TTC Anniversary DJ set (pour les 20 ans du groupe) avec Teki Latex, Cuizinier, Tido et Orgasmic
. Premières parties : Omnikrom et Poirier—8 juin, 21 h, MTELUS
Marc Dupré — 9 juin, 20 h, Centre Bell
Grand Corps Malade, Le tour du Plan B — 14 juin, 20 h, Théâtre Maisonneuve, Place des Arts
Galaxie — 14 juin, 21 h, MTELUS
Pierre Lapointe, La science du cœur. Première partie : Hollydays— 15 juin, 20 h, Théâtre Maisonneuve, Place des Arts
Polo & Pan (live) — 16 juin, 21 h, MTELUS

La 30e édition des Francos de Montréal aura lieu du 8 au 16 juin 2018.
francosmontreal.com

Pour tout savoir sur les Francos
Pour tout savoir avant tout le monde, on peut s’inscrire à l’Infolettre Spectra (infolettrespectra.ca) et recevoir chez soi toute l’information concernant les primeurs aux Francos.

— 30 —

Deux nouveaux ajouts à la programmation : JD McPherson et Max Richter

Montréal, le mercredi 10 janvier 2018 —La programmation de la série Jazz à l’année présentée par le Festival International de Jazz de Montréal et TD se bonifie encore ! Fidèle à sa mission de présenter des concerts toute l’année durant, le Festival ajoute deux nouveaux spectacles à son agenda. Les billets sont en vente dès ce vendredi 12 janvier à midi. Prévente exclusive pour les abonnés de l’infolettre Spectra : le jeudi 11 janvier, de 10 h à 22 h.

JD MCPHERSONJD McPherson

Signataire d’un alliage fougueux et irrésistible de bon vieux rock et d’influences modernes, le guitariste et chanteur JD McPherson est de retour avec un nouveau disque, Undivided Heart & Soul, enregistré à Nashville : du rock’n’roll solide et efficace, dans lequel il ouvre son cœur et révèle la pleine maturité de ses talents de compositeur.

14 avril, 20 h, L’Astral

 

 

Max Richter
Featuring the ACME ensemble performing music from Infra and The Leftovers

Max RichterConsidéré parmi les compositeurs les plus influents de sa génération, le virtuose électroacoustique Max Richter bouscule les conventions : pianiste, producteur, arrangeur et collaborateur, il figure sans conteste parmi les artistes contemporains les plus prolifiques. Avec l’excellent American Contemporary Music Ensemble, il interprétera deux de ses œuvres récentes : la bande sonore de la série The Leftovers et la musique du ballet Infra de Wayne McGregor.

9 octobre, 20 h, Théâtre Maisonneuve, Place des Arts

Billets en vente dès vendredi midi

Prévente exclusive aux abonnés de l’Infolettre Spectra demain jeudi, de 10 h à 22 h

Place des Arts : 175, rue Sainte-Catherine Ouest ; 514 842-2112, 1 866 842-2112 ou placedesarts.com

L’Astral (Maison du Festival) : 305, rue Sainte-Catherine Ouest ; ticketmaster.ca ou 1 855 790-1245 — sallelastral.com

 Il reste également des billets pour ces concerts

Natural Wonder, L’expérience Stevie Wonder ultime — 17 janvier, 20 h 30, Théâtre Corona
French Quarter avec Yacine Boularès, Samy Thiébault et Perrine Mansuy feat. Christophe Leloil — 18 janvier, 20 h, L’Astral
The Devil Makes Three — 19 janvier, 20 h, MTELUS
Scott Bradlee’s Postmodern Jukebox — 31 janvier, 20 h, MTELUS
Valerie June — 9 février, 20 h, Gesù
Nils Frahm22 mars, 20 h, MTELUS
Too Many Zooz — 31 mars, 20 h, L’Astral
Ana Popović — 22 avril, 20 h, L’Astral

Organisme sans but lucratif, le Festival International de Jazz de Montréal poursuit, pour une 18année consécutive, sa mission de diffusion et de développement du jazz et de ses musiques cousines, en réinvestissant ses éventuels surplus dans la présentation de concerts spéciaux de sa série Jazz à l’année. Avec l’appui de Patrimoine canadien, il peut ainsi offrir au public canadien et à ses visiteurs la possibilité de vivre au rythme du jazz toute l’année durant.

Pour tout savoir avant tout le monde, on peut s’inscrire gratuitement à l’infolettre Spectra et recevoir toute l’information concernant les primeurs, les dernières nouvelles, les préventes exclusives et les rabais du Festival International de Jazz de Montréal et de la série Jazz à l’année.

 montrealjazzfest.com

 — 30 —

 

Alain Lefèvre en récital-bénéfice pour les enfants réfugiés haïtiens

19e édition de MONTRÉAL EN LUMIÈRE

Alain Lefevre_Photo par Caroline BergeronMontréal, le jeudi 14 décembre 2017 MONTRÉAL EN LUMIÈRE et la Maison d’Haïti sont fiers d’annoncer la présentation d’un récital-bénéfice exceptionnel mettant en vedette le prodigieux pianiste de réputation internationale Alain Lefèvre, précédé du talentueux pianiste d’origine haïtienne David Bontemps. Ce prestigieux récital aura lieu dans l’amphithéâtre du Gesù le dimanche 25 février à 19 h, dans le cadre de la 19e édition du festival présentée en collaboration avec Bell du 22 février au 4 mars 2018. Les 400 billets seront mis en vente ce samedi 16 décembre à midi. Tous les profits seront remis à la Maison d’Haïti pour financer les activités du projet Byenvini à Montréal, déjà en cours depuis septembre 2017.

David

David Bontemps

Si Alain Lefèvre s’est proposé gracieusement pour offrir l’occasion exceptionnelle de le voir dans une salle aussi intimiste, c’est d’abord parce que la cause des enfants des migrants/réfugiés en attente de statut lui tient particulièrement à cœur. Mais c’est aussi parce qu’il veut nous faire découvrir le talent du jeune pianiste montréalais David Bontemps, qu’il a déjà diffusé dans le cadre de son émission Dans les carnets d’Alain Lefèvre sur les ondes d’ICI Musique. Les deux interprètes présenteront certaines de leurs compositions de prédilection, en alternance avec des pièces du répertoire classique qu’ils affectionnent particulièrement.

Tous les revenus de cette soirée serviront à financer les activités du projet Byenvini à Montréal (Bien grandir à Montréal), qui vise à faciliter l’intégration socioculturelle des enfants haïtiens issus de la nouvelle vague de demandeurs d’asile. Grâce aux retombées de cette soirée, des enfants âgés de 6 à 17 ans pourront vivre des activités artistiques, ludiques, éducatives et sportives ponctuelles, telles que des sorties culturelles et de l’aide aux devoirs prodiguée par des pédagogues bénévoles.

Initié par l’enseignante Elourdes Pierre, lauréate du prix Reconnaissance de l’UQAM en 2015 et de la Médaille de la paix du YMCA en 2003 pour un projet semblable, Byenvini à Montréal est réalisé en partenariat avec la Maison d’Haïti, l’UQAM et le Groupe Banque TD.

Billets en vente dès samedi à midi

  • Gesù : 1200, rue De Bleury ; 514 861-4036 ; legesu.com

La 19e édition de MONTRÉAL EN LUMIÈRE aura lieu du 22 février au 4 mars 2018.

montrealenlumiere.com

Pour tout savoir avant tout le monde, on peut s’inscrire gratuitement à l’Infolettre Spectra et recevoir toute l’information concernant les primeurs, les dernières nouvelles, les préventes exclusives et les rabais de MEL : infolettrespectra.ca.

— 30 —

French Quarter et Too Many Zooz s’ajoutent à la programmation

Montréal, le lundi 11 décembre 2017 — Fidèle à sa mission de présenter des concerts toute l’année durant, le Festival International de Jazz de Montréal ajoute deux nouveaux concerts à la programmation de sa série Jazz à l’année présentée par TD, dès cet hiver à L’Astral. Les billets pour ces concerts sont déjà en vente.

French QuarterFrench Quarter avec Yacine Boularès, Samy Thiébault et Perrine Mansuy feat. Christophe Leloil

Depuis cinq ans, le projet French Quarter amène à New York ce que la scène jazz française fait de mieux. Cette année, French Quarter s’arrête à Montréal pour présenter le saxophoniste Yacine Boularès, avec son premier album explosif, Ajoyo ; le saxophoniste Samy Thiébault et son quartette à l’énergie débordante, munis du disque Rebirth ; et la pianiste Perrine Mansuy, sa touche veloutée et ses harmonies subtiles, accompagnées du trompettiste Christophe Leloil.

18 janvier, 20 h, L’Astral

Too Many Zooz

Too many ZoozCe trio new-yorkais, né dans les entrailles du métro et propulsé à la vitesse de la lumière par des vidéos virales, fabrique un brass house monumental à la fois animal et terriblement sophistiqué. Après avoir mis le feu à L’Astral l’été dernier (et pointé son nez dans une pub Google), la troupe est de retour pour une deuxième rasade de cuivres déchaînés et de beats primitifs.

31 mars, 20 h, L’Astral

Billets en vente

L’Astral (Maison du Festival) : 305, rue Sainte-Catherine Ouest ; ticketmaster.ca ou 1 855 790-1245 — sallelastral.com

Il reste également des billets pour ces concerts

  • Natural Wonder, L’expérience Stevie Wonder ultime (codiffusion sous la direction d’evenko) — 17 janvier, 20 h 30, Théâtre Corona
  • Scott Bradlee’s Postmodern Jukebox (codiffusion sous la direction d’evenko) — 31 janvier, 20 h, MTELUS
  • Valerie June — 9 février, 20 h, Gesù
  • Nils Frahm22 mars, 20 h, MTELUS
  • Ana Popović — 22 avril, 20 h, L’Astral

Organisme sans but lucratif, le Festival International de Jazz de Montréal poursuit, pour une 17année consécutive, sa mission de diffusion et de développement du jazz et de ses musiques cousines, en réinvestissant ses éventuels surplus dans la présentation de concerts spéciaux de sa série Jazz à l’année. Avec l’appui de Patrimoine canadien, il peut ainsi offrir au public canadien et à ses visiteurs la possibilité de vivre au rythme du jazz toute l’année durant.

Pour tout savoir avant tout le monde, on peut s’inscrire gratuitement à l’Infolettre Spectraet recevoir toute l’information concernant les primeurs, les dernières nouvelles, les préventes exclusives et les rabais du Festival International de Jazz de Montréal et de la série Jazz à l’année.

montrealjazzfest.com

— 30 —