Communiqué pour diffusion immédiate

37e édition du Festival International de Jazz de Montréal

Melody Gardot, Wynton Marsalis, Gregory Porter, Joey Alexander, Stacey Kent, CéU, Tord Gustavsen, Nir Felder, Bilal et Florence K
à l’affiche

Montréal, le jeudi 3 décembre 2015 — La programmation de la 37e édition du Festival International de Jazz de Montréal présentée par TD en collaboration avec Rio Tinto offre ses prémices ! Neuf concerts s’ajoutent à l’agenda de l’événement qui aura lieu du 29 juin au 9 juillet 2016, en plus de celui de Florence K, déjà en vente. Les billets pour ces nouveaux concerts seront mis en vente dès demain, vendredi 4 décembre à midi. Prévente exclusive pour les abonnés de l’Infolettre Spectra dès aujourd’hui à midi (abonnement gratuit à infolettrespectra.ca).

 

Melody Gardot — 29 juin, 19 h 30, Salle Wilfrid-Pelletier, PdA — Chaque visite de Melody Gardot au Festival est en soi un événement… Véritable révélation dès son entrée sur la scène jazz en 2008, la chanteuse-guitariste-pianiste-auteure-compositrice américaine débarque avec sa voix magnifique, son incroyable magnétisme, son nouvel album, Currency of Man, et sa faculté unique de subjuguer la salle entière à peine montée sur scène. Dire qu’on a hâte de la revoir est un euphémisme… 

 

Jazz at Lincoln Center Orchestra featuring Wynton Marsalis — 30 juin, 19 h, Maison symphonique — Dirigé par le compositeur et trompettiste virtuose Wynton Marsalis, le Jazz at Lincoln Center Orchestra figure sans conteste parmi les big bands les plus estimés au monde, relevant avec brio, depuis la fin des années 1980, le défi de faire fleurir le jazz en mariant tradition et modernité. Installés dans le cadre exceptionnel de la Maison symphonique, la formation et son illustre tête dirigeante nous convient à un haut moment de Jazz avec un grand J.


Gregory Porter — 29 juin, 20 h, Théâtre Maisonneuve, PdA —
Digne héritier des grandes voix américaines des années 60 et 70, Gregory Porter n’a pas mis longtemps à faire sa place dans le panthéon du jazz vocal contemporain. Comparé à Nat King Cole et Donny Hathaway, il a notamment décroché un Grammy pour son dernier album, Liquid Spirit (2013), paru sous la prestigieuse Blue Note. Après avoir fait vibrer le Club Soda il y a deux ans, l’artiste s’installe au Théâtre Maisonneuve pour nous offrir la pleine mesure de son immense talent.

Stacey Kent — 3 juillet, 20 h, Théâtre Maisonneuve, PdA — Enfant chérie du jazz vocal, la chanteuse américaine Stacey Kent a conquis un vaste public d’Europe en Amérique avec une discographie étincelante plusieurs fois certifiée or. La voici de retour avec son tout dernier, le bien nommé Tenderly, un album tout en douceur enregistré avec un des pères de la bossa-nova, le guitariste-compositeur Roberto Menescal. Au menu ? Des standards intemporels américains lovés dans de voluptueuses influences brésiliennes, pour un résultat qui fait chaud au cœur.

Joey Alexander trio — 1er juillet, 20 h, Salle Ludger-Duvernay, Monument-National — Le jeune prodige n’a pas fini de surprendre ! Âgé d’à peine 12 ans, ce pianiste indonésien compte une impressionnante feuille de route avec des prestations acclamées au Jazz at Lincoln Center et au Newport Jazz Festival, la une du New York Times et des fans de la trempe de Wynton Marsalis, en plus d’avoir assuré la 1re partie de Wayne Shorter à la Maison symphonique l’an dernier. Le voici muni de son 1er disque, My Favorite Things, et à la tête de son trio, rien de moins. Légende en devenir…

CéU — 30 juin, 18 h, Club Soda — Au rang des artistes brésiliens les plus hot de l’heure, la pétillante CéU fait fureur avec sa pop tropicale dominée par sa voix craquante et ses rythmes ardents entre samba, électro-jazz et afro-beat. Après avoir affiché complet au Club Soda lors de son dernier passage en 2012, elle nous réserve un retour chaudement attendu précédé de son dernier disque live, Ao vivo, aux teintes plus rock et corsées que ses précédents. Une cavale de beauté et de plaisir.

Tord Gustavsen — 3 juillet, 20 h, Salle Ludger-Duvernay, Monument-National — Le renommé pianiste et compositeur norvégien Tord Gustavsen sortira son 7e album sous ECM Records en janvier 2016. Ce projet, baptisé Hymns and Visions, réunit dans un nouveau trio la chanteuse germano-afghane Simin Tander et le batteur Jarle Vespestad. Le répertoire se décline autour d’interprétations et de variations sur des hymnes norvégiens ancestraux traduits dans une langue à la beauté envoûtante, le pachto, et de poésie soufie émaillée d’arrangements originaux.

Nir Felder — 7 juillet, 21 h, L’Astral — Guitariste jazz dont l’étoile brille de plus en plus fort sur la scène new-yorkaise, Nir Felder a été révélé notamment aux côtés des Esperanza Spalding, Terri Lyne Carrington ou Jack DeJohnette. Après des passages remarqués au Festival en 2013 avec Mark Guiliana, Greg Osby et Aaron Parks, ce musicien admiré pour son sens créatif et son style personnel se pose à L’Astral avec son nouvel album, Golden Age, brouillant harmonieusement les frontières entre jazz, pop, hip-hop et rock.

Bilal — 6 juillet, 22 h, Club Soda — Artiste phare du R&B contemporain et chanteur au talent immense, Bilal nous offre le plaisir de sa première visite solo au Festival. Cinq ans après sa venue aux côtés du surdoué pianiste Robert Glasper, celui qui a collaboré avec tout ce qui compte dans la musique noire américaine d’aujourd’hui, d’Erykah Badu à Jay-Z, D’Angelo ou Beyoncé, nous présente son 5e disque, In Another Life, au croisement d’influences funk futuriste, free jazz et soul.

Florence K, Buena Vida — 9 juillet, 20 h, Théâtre du Nouveau Monde — Suite à l’écriture de son livre Buena Vida, Florence K a décidé de transposer sur scène l’expérience humaine et littéraire qui entoure son récit. C’est au piano, et avec la complicité d’un multi-instrumentiste, qu’elle ouvrira les portes de ce voyage au bout d’elle-même, interprétant même certaines de ses nouvelles chansons, afin de boucler la boucle de Buena Vida.

Billets en vente dès ce vendredi 4 décembre à midi

  • Place des Arts et Maison symphonique de Montréal : 175, rue Sainte-Catherine Ouest ; 514 842-2112, 1 866 842‑2112 ou placedesarts.com
  • Monument-National : 1182, boul. Saint-Laurent ; 514 871-2224 ; 1 866 844-2172 ; admission.com ou 1 855 790-1245 — monumentnational.com
  • Club Soda : 1225, boul Saint-Laurent ; 514 286-1010 ou clubsoda.ca
  • L’Astral (Maison du Festival Rio Tinto Alcan) : 305, rue Sainte-Catherine Ouest ; ticketmaster.ca ou 1 855 790‑1245 — sallelastral.com
  • Théâtre du Nouveau Monde : 84, rue Sainte-Catherine Ouest ; 514 866-8668 ou tnm.qc.ca

Pour tout savoir avant tout le monde, on peut s’inscrire gratuitement à l’Infolettre Spectra (infolettrespectra.ca) et recevoir toute l’information concernant le Festival International de Jazz de Montréal. Pour plus de renseignements, on peut joindre la Ligne Info-Jazz La Presse+ au 514 871-1881, sans frais au 1 85JAZZFEST ou visiter montrealjazzfest.com.

La prochaine édition du Festival International de Jazz de Montréal aura lieu du 29 juin au 9 juillet 2016.

— 30 —

Les commentaires sont fermés.