Communiqué pour diffusion immédiate

La Maison du Festival présente Moi, à mon plus beau de Gilles Carle

Du 16 septembre au 4 décembre
à la Galerie Lounge TD

Montréal, le jeudi 15 septembre 2016 — C’est avec grand plaisir que la Maison du Festival propose, du 16 septembre au 4 décembre prochains à la Galerie Lounge TD, Moi, à mon plus beau, une exposition du peintre Gilles Carle. Mieux connu comme cinéaste — inspiré et inspirant — ayant exercé un impact de magnitude internationale, Gilles Carle est tout autant artiste créateur dont la fougue et l’ampleur sont révélées dans l’œuvre picturale ici rassemblée. L’originalité, la variété, l’intelligence affinée et l’érotisme moqueur de sa production appellent un regard nouveau sur la nature même de l’art québécois et son fonds ludique baroque. Réunissant plus de 40 œuvres, l’exposition constitue une première rétrospective venant projeter le talent de Gilles Carle à l’échelle du paysage culturel des Amériques. L’exposition Moi, à mon plus beau s’accompagne d’un apport sonore agencé par Chloé Sainte-Marie, l’interprète comédienne et chanteuse qui a partagé la vie de l’artiste. Un vernissage ouvrira le bal aujourd’hui dès 17 h 30 pour les journalistes.

© Pierre Dury

Fréquentant les arts visuels auprès d’artistes tels que Fernand Léger, Joan Miró, Alfred Pellan et Émile Borduas, Gilles Carle s’est inscrit à l’École des beaux-arts de Montréal au milieu des années 1940. Ses œuvres font aujourd’hui partie des collections québécoises les plus prestigieuses, dont celles du Cirque du Soleil, de Loto-Québec et d’Hydro-Québec.

Un coffret d’estampes à édition limitée est mis en vente. Les profits générés seront versés à la Fondation Maison Gilles-Carle, dont la mission est de soutenir les aidants naturels au sein d’une société où le cinquième de la population est appelé à s’acquitter d’un tel office.

fondationmaisongillescarle.org

La Galerie Lounge TD

Située au deuxième étage de la Maison du Festival, la Galerie — un organisme sans but lucratif —, donne une vitrine aux œuvres originales de la collection du Festival International de Jazz de Montréal, des œuvres que le grand public a rarement eu l’occasion d’admirer. Elles sont signées Jean‑Paul Riopelle, Marcel Barbeau, Corno, Armand Vaillancourt, Francis X. Pavy, Zïlon, Lhasa de Sela, Miles Davis, Tony Bennett, Frédéric Back, Miyuki Tanobe, Diane Dufresne, Richard Séguin, Serge Lemoyne, Robert LaPalme, Alfred Pellan et Yves Archambault, affichiste du Festival depuis plus de 25 ans. Les sérigraphies d’interprétation de ces œuvres, signées, numérotées et à tirage limité, sont aussi mises à l’honneur, et disponibles en exclusivité à la Galerie tout au long de l’année. La Galerie présente également des expositions d’envergure d’artistes de renommée internationale. En été, elle s’installe en plein cœur des festivités. De plus, elle s’avère un précieux soutien au Festival International de Jazz de Montréal, un organisme sans but lucratif, puisque les éventuels surplus de la Galerie sont consacrés au financement des activités gratuites de l’événement.

La visite se poursuit avec l’Expo Bell des Légendes du Festival et la Médiathèque Jazz/La Presse+… toujours gratuitement !

À côté de la Galerie, on peut découvrir l’Expo Bell des Légendes du Festival, un petit musée où se trouvent des instruments, vêtements de scène, trophées et objets personnels des plus grands noms du jazz qui ont coloré plus de 35 ans d’histoire du Festival et contribué à sa renommée internationale : des costumes de scène de Miles Davis ou d’Ella Fitzgerald aux guitares de Jeff Beck et Ben Harper, en passant par le légendaire chapeau de Leonard Cohen. Juste au-dessus, au troisième étage, on retrouve la Médiathèque Jazz/La Presse+, dont la collection unique, la plus importante au monde dans son domaine, regorge de trésors du jazz, incluant les inestimables archives du regretté journaliste Len Dobbin : des milliers et des milliers de magazines, de photos, et de CD de jazz, des enregistrements vidéo de concerts du Festival, un millier d’heures d’archives vidéo… Tout ça est accessible gratuitement, à l’année.

Heures d’ouverture
Lundi : fermé ● Mardi et mercredi : 11 h 30 à 17 h ● Jeudi et vendredi : 11 h 30 à 21 h ● Samedi : 11 h 30 à 17 h ● Dimanche : fermé

Moi, à mon plus beau — Œuvres choisies de Gilles Carle
Du 16 septembre au 4 décembre 2016
Galerie Lounge TD ● 305, rue Sainte-Catherine Ouest, 2e étage 514 288-8882 galerieloungetd.montrealjazzfest.com ● Entrée libre

— 30 —