Communiqué pour diffusion immédiate

Une Nuit entre hier et aujourd’hui !

14e Nuit blanche à Montréal



Montréal, le lundi 6 mars 2017
— La 14e édition de la Nuit blanche à Montréal, cet événement inscrit dans la programmation officielle du 375e anniversaire de Montréal, présentée dans le cadre de la 18e édition de MONTRÉAL EN LUMIÈRE, s’est achevée au petit matin du dimanche 5 mars et nous pouvons d’ores et déjà dire qu’elle fut un succès ! Rassemblées sous le thème de 1967, année de l’Expo, pas moins de 213 activités ont fait vibrer la ville de toute la créativité, le plaisir et l’enthousiasme qu’on pouvait attendre d’un tel événement. Et malgré le froid mordant, le public a été au rendez-vous… Avec environ 300 000 visiteurs, l’événement confirme sa très grande popularité ! Pas de doute, toutes les générations se sont retrouvées sous des airs d’un Montréal rétrofuturiste débordant d’inspiration. On a déjà hâte de remettre ça l’an prochain !

« C’est un vrai plaisir de voir à quel point les Montréalais répondent chaque à l’année à l’appel de cette fabuleuse Nuit blanche. Un merci chaleureux à tous ceux qui ont travaillé dehors pour permettre aux Montréalais et aux touristes de vivre Montréal sous sa plus belle lumière. Ça a été génial ! », a déclaré Jacques-André Dupont, président-directeur général de MONTRÉAL EN LUMIÈRE.

« L’ambiance était au jeu et à la fête à l’hôtel de ville de Montréal où ont convergé des milliers de Montréalaises et Montréalais dans le cadre de Nuit blanche à Montréal “1967, année de l’Expo’’. Merci à la Nuit blanche pour ce formidable clin d’œil ! Merci aussi d’avoir permis à l’ensemble de la population un contact unique et privilégié avec l’art et la culture sous toutes ses formes », a déclaré Mme Manon Gauthier, membre du comité exécutif de la Ville de Montréal, responsable de la culture, du patrimoine, du design d’Espace pour la vie et du statut de la femme.

« L’édition 2017 de la Nuit blanche invitait les Montréalais à découvrir l’époque yéyé d’Expo 67. La Société du 375e a été heureuse de s’associer avec MONTRÉAL EN LUMIÈRE pour faire revivre en musique cette période effervescente. Tout Montréal était au rendez-vous pour cette soirée extraordinaire qui nous permet de célébrer notre nordicité toute en lumière et en musique. », a affirmé Gilbert Rozon, commissaire aux des célébrations du 375e anniversaire de Montréal.

Une Nuit à l’heure d’Expo 67 !

De nombreux festivaliers se sont habillés chaudement et ont bravé le froid avec grand plaisir ! Une belle touche de folie en lien avec 1967 s’est fait sentir à plusieurs endroits : des décors aux allures psychédéliques au personnel d’accueil et aux noctambules habillés à la mode des années 60, en passant par la musique yéyé et les photos d’archives… Et toute la Nuit, Twitter et Instagram ont relayé l’action !

  • Au centre-ville et dans le Quartier des spectacles, citons parmi les événements les plus achalandés les installations de l’UQAM dans le Quartier latin, qui ont attiré entre 5000 et 7000 personnes ; le Musée des beaux-arts qui a accueilli quelque 5000 visiteurs ; ainsi que le Musée d’art contemporain et ses 5000 festivaliers, où avait lieu entre autres la Nuit blanche de la poésie de Radio-Canada. Soulignons également les 3800 participants au Zoofest polaire à La Vitrine ; les 2000 visiteurs au Sommet Place Ville Marie, une des activités les plus prisées dès le début de la soirée ; 1400 personnes à la Maison du développement durable ; ainsi que 2000 personnes à la Place des Arts, où La nuit est (encore) blanche 2, diffusé en direct sur Facebook, a rejoint 185 000 internautes.
  • Art Souterrain a pour sa part accueilli 17 000 personnes et présentait pour l’occasion des performances d’artistes encadrées de médiateurs présents sur place.
  • Au Parterre, Les Vikings ont offert une solide prestation et le public était au rendez-vous sur la piste de danse ! Un beau moment d’euphorie collective dans un décor spécial 1967.
  • Dans le Vieux-Montréal, 3500 personnes se sont pressées aux portes du Musée Pointe-à-Callière et 1300 personnes ont répondu à l’invitation lancée par le maire pour venir jouer à l’hôtel de ville à l’occasion d’une soirée organisée en collaboration avec Montréal joue. Autres lieux prisés du public : l’Arsenal, qui en était à sa première participation à la Nuit blanche, ainsi que les Forges de Montréal, où 500 personnes ont vu les forgerons à l’œuvre et ont été éblouis encore cette année !
  • Des activités plus intimes se sont déroulées sur le Plateau-Mont-Royal et dans le Mile-End, dans une ambiance chaleureuse et réconfortante. Notons un bel engouement pour les activités de Dazibao et Diagonale, ainsi que l’Atelier Circulaire, Temps Libre Mile End et les Dix heures de poésie au Quai des brumes.
  • 3000 courageux ont enfilé leurs habits de neige et se sont rendus au Parc olympique pour faire un pied de nez à l’hiver !
  • Le pôle Ligne bleue s’est quant à lui démarqué grâce au Centre de recherche du CHU Sainte-Justine, qui ouvrait ses portes pour une première fois à la Nuit blanche à quelque 600 visiteurs, ainsi que le Cinéma Beaubien qui a accueilli une foule nombreuse pour la projection de courts métrages sélectionnés dans le cadre du festival Regard.

“No one does winter better than Montrealers. […] The entire city has come out to party their poutine off.”

—    Pamela Wright, Northern New England

« Point dʹorgue de lʹévénement : la grande Nuit blanche, avec pas moins de 200 activités pour découvrir la ville sous un autre jour. »

—    L’EXPRESS.fr

“And last but not least, the world famous Nuit Blanche (white night), a party from dusk to dawn. A night to remember.”

—    Jodi, Legal Nomads

« La plus belle nuit de l’année, c’est l’incontournable Nuit blanche. Même à -30. »

—    @benoit.z.l

“It may be cold out there but MONTRÉAL EN LUMIÈRE and Nuit Blanche is heating up the night!”

—    Ottawa Life Magazine

“Montreal, even when your temperature is freezing, you warm up my heart with all your activities and you vibrate with people that build memories.”

—    @josia_marguerite

La STM, un précieux allié sur toute la ligne

Grâce au service reconfiguré de navettes de la STM, les noctambules ont pu se déplacer mieux que jamais au travers des différentes activités de la Nuit. Et avec les Étoiles du métro à bord pour offrir de l’animation, nous sommes ravis de cet appui essentiel qui permet d’allier sécurité, convivialité, facilité de déplacement, et ce, tout à fait gratuitement !

Les nouveaux parcours thématiques : un succès pour découvrir la Nuit

Inaugurés cette année, nos six parcours thématiques ont été immédiatement adoptés par les festivaliers ! Pas moins de 6500 visites au cours de la Nuit ont permis aux noctambules de planifier leur périple. Le coup de cœur du public ? Le parcours Spécial 67 !

Merci à nos partenaires

Organisée dans le cadre de MONTRÉAL EN LUMIÈRE, la 14e Nuit blanche à Montréal tient à remercier ses partenaires : la ville de Montréal, la Société du 375e anniversaire de Montréal et le Conseil des arts de Montréal. Merci aux 150 partenaires — théâtres, salles de spectacle, musées, centres d’art — qui appuient la Nuit blanche et qui travaillent pour organiser l’événement et gérer un flot inhabituel de noctambules.

La 18e édition de MONTRÉAL EN LUMIÈRE, présentée par RBC en collaboration avec Bell, se poursuit jusqu’au 11 mars.

La 15e édition de Nuit blanche à Montréal aura lieu le samedi 3 mars 2018.

montrealenlumiere.com 

À propos de la Société des célébrations du 375eanniversaire de Montréal

La Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal est un organisme à but non lucratif qui a pour mandat d’organiser les festivités et contributions socio-économiques qui marqueront le 375e anniversaire de Montréal en 2017. Privilégiant la mise en valeur de l’expertise montréalaise, elle agit comme un catalyseur des forces dans la réalisation de son mandat : mobiliser la communauté, mettre en œuvre une stratégie de financement, administrer de façon rigoureuse les fonds recueillis, élaborer une programmation de qualité et assurer la promotion des festivités.

La Société bénéficie du soutien financier de la Ville de Montréal, du gouvernement du Québec, du gouvernement du Canada et du financement privé de douze Grandes Montréalaises. Pour plus de renseignements : 375mtl.com.

Trouvez tous nos communiqués ainsi que des images et des vidéos complémentaires dans notre salle de presse virtuelle en cliquant ici.

Suivez l’information en temps réel sur notre fil de nouvelles Twitter @375Mtl.

Suivez-nous sur Facebook.

Pour en savoir plus sur la contribution du gouvernement du Québec au 375eanniversaire de Montréal, cliquez ici.

— 30 —