Communiqué pour diffusion immédiate

Le bilan du Prez’

Merci à tous !

Allocution de Jacques-André Dupont, président-directeur général



Montréal, le samedi 8 juillet 2017
— Des foules imposantes, un public ravi et une programmation passionnante… la 38e édition du Festival International de Jazz de Montréal présentée par Groupe Banque TD en collaboration avec Rio Tinto s’achève aujourd’hui sur une note aussi positive que prometteuse pour l’avenir. Un grand cru que cette édition 2017 du Festival… et le sourire du public est la meilleure des motivations pour recommencer l’an prochain !

Du 28 juin au 8 juillet, le site extérieur du Festival n’a pas désempli et plusieurs de nos événements extérieurs ont attiré des foules record — une « mer de monde », selon les mots de Sarah Blackwood du collectif Walk Off the Earth. L’achalandage important a permis au Festival d’atteindre ses objectifs budgétaires.

Bien sûr, nos partenariats avec Canada 150 et la Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal nous ont donné les moyens financiers de créer des événements extraordinaires et des fêtes magnifiques. En préouverture, Sessions 375 a offert au public un échantillon sans précédent d’artistes d’ici qui brillent à l’échelle internationale. Et le 1er juillet, lors de Discothèque, se sont succédé 50 ans de hits canadiens, prouvant qu’on peut rassembler en musique le pays d’un océan à l’autre. Grâce aux moyens additionnels qui ont été attribués cette année, le Festival a pu investir dans des projets spéciaux qui ont eu un impact impressionnant sur le rayonnement des artistes et de la métropole, de même que sur l’achalandage de l’événement. Tous les publics en ont bénéficié et le niveau de bonheur des festivaliers a atteint des sommets !

C’est la preuve criante que de tels investissements sont extrêmement rentables et qu’il est plus que nécessaire de pouvoir répéter ce genre d’initiative. En fin de compte, l’objectif premier est de continuer d’accroître les retombées culturelles, sociales, touristiques et économiques du Festival. Car s’il y a une chose qui nous tient à cœur, c’est bien de pouvoir faire mieux d’année en année et de nous améliorer sur tous les points de vue.

Parmi les grands succès de cette édition du Festival, citons le nouveau projet que nous avons mis en place en collaboration avec le Conseil des Montréalaises : l’opération des Hirondelles. Un projet né de notre volonté de nous soucier davantage du bien-être et de la sécurité des festivalières, des membres de la communauté LGBTQ et de tous ceux qui peuvent se sentir vulnérables pendant nos événements.

Ce projet a notamment ouvert la porte à des discussions publiques et constructives. De plus, très peu d’incidents ont été signalés au cours de cette édition et plusieurs festivalières ont témoigné du fait que les mesures mises en place les ont rassurées. Nous sommes en revanche bien conscients qu’il y a encore beaucoup de chemin à parcourir et que cette initiative gagnera à être renouvelée chaque année. Dès l’an prochain, nous souhaitons améliorer le projet et nous sommes ravis d’annoncer que plusieurs festivals nous ont demandé la permission de reprendre le concept et le logo que nous avons conçu pour l’occasion. C’est avec grand plaisir que nous avons accepté.

Et si le Festival connaît un tel engouement, c’est grâce aux précieux partenaires qui contribuent à financer l’événement. Si la gratuité du Festival est une richesse pour tous, rappelons que cette gratuité a un coût et que sans cet appui essentiel, rien de tout cela ne serait possible. Merci aux trois paliers gouvernementaux, les gouvernements du Canada, du Québec et la Ville de Montréal, à Tourisme Montréal, à nos précieux commanditaires, dont le présentateur Groupe Banque TD et le coprésentateur Rio Tinto, qui nous accompagnent depuis tant d’années, ainsi qu’à tous nos partenaires et fournisseurs officiels.

Merci également à toutes les équipes du Festival qui ont contribué à faire de cette édition un succès. Soulignons enfin à quel point cet événement est impressionnant par sa capacité rassembleuse, attirant une fabuleuse diversité de publics qui s’unissent chaque année au cœur de notre village urbain musical…

Après 38 ans, c’est avec toujours autant d’admiration que nous voyons ce magnifique creuset de personnes issues de tous les horizons converger vers le Festival : des gens qui autrement ne seraient jamais au même endroit, en même temps ; des jeunes qui s’amusent à côté de personnes âgées ; des mélomanes venus des quatre coins du globe, qui parlent toutes les langues, comme si ce Festival était les Nations unies de la musique. Tout compte fait, les vraies vedettes du Festival, ce sont bel et bien les Montréalais et les visiteurs du monde entier qui viennent profiter du moment présent en harmonie, ensemble et en musique.

Merci donc à tous les festivaliers d’être là, année après année. Nous avons déjà hâte à la prochaine édition du Festival, qui aura lieu du 28 juin au 7 juillet 2018 !

montrealjazzfest.com

— 30 —

Les commentaires sont fermés.