Communiqué pour diffusion immédiate

La Nuit remixée

3 mars 2018 — 15e édition de la Nuit blanche à Montréal

Montréal, le lundi 12 février 2018 — Quinze ans de folie créative, ça se fête ! Tandis que la Nuit blanche à Montréal s’apprête à lancer sa 15e édition, présentée dans le cadre de MONTRÉAL EN LUMIÈRE, on se réjouit de voir à quel point les Montréalais ont inscrit l’événement parmi les incontournables de l’hiver. Et pour cause ! Plus de 200 activités, pour la plupart gratuites, proposées du samedi 3 au dimanche 4 mars dans 152 lieux à travers la ville… et quelque 300 000 noctambules attendus pour en profiter. Et bonne nouvelle pour l’événement : le Casino de Montréal embarque dès cette année dans l’aventure pour devenir commanditaire de la 15e Nuit blanche. Cette année, la Nuit se décline sur le thème du (re) MIX : revisiter les œuvres, croiser les disciplines, repenser les genres, se jouer des influences et nouer des dialogues entre les artistes… Un beau défi relevé avec brio ! Du résultat, inusité, original et surprenant, découle une nuit où toutes les expériences deviennent possibles. À chacun de créer la sienne !

Neuf pôles d’activités pour passer la Nuit

On peut plonger dans la Nuit où qu’on soit ! Le 3 mars, la ville entière s’embrase à travers neuf pôles et onze catégories d’activités : action, arts visuels, cinéma, danse, expos, fantaisies, jeux, lumière, mots, musique, rire. Voici quelques suggestions pour se faire une idée de l’effervescence à venir :

 1. Pôle Quartier des spectacles

Véritable épicentre de la Nuit blanche, le site extérieur de MONTRÉAL EN LUMIÈRE QDSvibrera de mille feux ! Au tout nouveau Chalet Bell et à la Zone Énergir, l’action est reine : place à un spectacle de Canailles, suivi des DJ sets Gotsoul Session des DJ/VJ Bell Toddy Flores + Zack Cola et Bang Bang The Boogie de jojoflores & Cesar et invité spécial Quicksound Live. Dès minuit à la Maison du Festival, Sarahmée, Naya Ali et Marie-Gold lancent une soirée exceptionnelle consacrée aux talents émergents du hip-hop au féminin. Autour de la place des Festivals et de l’esplanade de la Place des Arts, les activités s’enchaînent en continu jusqu’à 3 h : la Tyrolienne RBC, la Zone sportive RBC, la Glissade urbaine du Lait, la Grande roue Érable du Québec, ainsi que les installations alliant art, lumière et technologie d’Illuminart présenté par le Casino de Montréal.

L’édifice Wilder tout entier accueille des événements liés à la danse, notamment un marathon de vinyles et un duel de danse déjanté à l’Agora de la danse. Au Salon urbain de la Place des Arts, musique et humour font bon ménage avec Mara Tremblay, Fred Fortin et Galaxie, ainsi que Jean-Philippe Wauthier, Fred Savard, Olivier Niquet et Jean-Sébastien Girard, réunis pour La nuit est encore blanche (présenté par Radio-Canada). Le 2-22 est le théâtre d’une nuit improbable signée La Vitrine culturelle, d’un atelier de collage proposé par Artexte et d’une exposition inédite du jeune artiste Erdem Taşdelen (Toronto) et du collectif Chto Delat (Russie) à VOX. Le Cabaret festif no 8 au Monument-National, en collaboration avec ZOOFEST, s’annonce plus éclaté que jamais, entre humour (Les Appendices) et musique (Marie-Pierre Arthur, Antoine Gratton et DJ Dee). Du côté de la balustrade, place à la parole vivante et à la poésie avec une soirée à micro ouvert.

2. Pôle Centre-ville

À l’école des sciences de la créativité, La Factry, Frenchez l’inconnu, c’est se lancer dans un party plus inusité que jamais entre débats, danse, arts visuels et musique. Au Centre canadien d’architecture, un mini festival de télévision aligne performances critiques et poétiques conçues à partir de méthodes de réception-transmission. Au Musée des beaux-arts de Montréal, un parcours nocturne est imaginé autour de l’exposition Napoléon — Art et vie de cour au palais impérial, avec des visites, des ateliers et une murale collective. Le Musée McCord, quant à lui, s’attache à ressusciter les Contes urbains et proposer une découverte guidée de l’expo Tohu-bohu au pays des contes.

3. Pôle Quartier latin et Village

Salsa  3Au Pavillon de design de l’UQAM, on s’interroge sur le bonheur et ses clichés… et on se laisse guider dans un circuit d’installations pour mieux se poser la question. À la Grande Bibliothèque, un laboratoire de poésie ouvert à tous mêle artistes visuels, sonores et poètes, à côté d’une exposition célébrant le 50e anniversaire de la création de la Bibliothèque nationale. Dans le métro, il fera chaud ! À Berri, on danse le swing avec Cat’s Corner, puis la salsa avec l’école San Tropez. Le festival Montréal joue met son grain de sel avec des jeux technos : jeux vidéo, jeu de mémoire coopératif Mimésis et installation interactive Propolis créée par les étudiants de l’UQAM. Enfin, l’incontournable Nuit aux flambeaux part soit de l’Écomusée du fier monde, soit de la maison de la culture Frontenac, pour découvrir un quartier et ses nombreux attraits, à la lumière des flambeaux et en compagnie d’un guide.

4. Pôle Hochelaga

Inauguré cette année, le tout nouveau pôle Hochelaga accueille une quinzaine d’activités ! Au pied du Stade olympique, le public pourra se livrer à une séance de patinage nocturne sur le sentier glacé éclairé de l’Esplanade Financière Sun Life. Le Bistro le Ste-Cath brasse poésie, slam, contes, ateliers créatifs et même des dégustations d’insectes. Tout un mix ! La galerie Marc Gosselin braque les projecteurs sur les artistes du quartier : Karine Demers, Marc Gosselin et Martin Rondeau. Au Salon Enchanté, on met la main à la toile ! Une œuvre collective fabriquée à l’aveugle, de la peinture corporelle ultra-violette, de la musique et une expo. Enfin, un spectacle hip-hop de L’Amalgame est proposé par la SDC Hochelaga-Maisonneuve, parfait pour se réchauffer le corps et l’âme !

5. Pôle Vieux-Montréal

Vieux portÀ l’hôtel de ville, en partenariat avec la SAT et MU, on libère sa créativité dans une murale collective ! La Galerie d’art Le Bourget propose une performance des artistes Nathalie Lapointe et Diana Polizeno. À Pointe-à-Callière, l’exposition Passion : hockey joue les prolongations ! Matchs de mini hockey, création d’une œuvre collective aux couleurs du sport national, en plus de la visite de l’expo. Et à l’espace VERRE, le néon est à l’honneur avec Gérald Collard et les œuvres lumineuses de son Atelier Neon Family.

6. Pôle Plateau-Mont-Royal

À la Maison des écrivains, la Ligue d’improvisation littéraire prend d’assaut des œuvres pour les remixer, brassant littérature, théâtre et musique. La boutique Geekatorium propose d’inventer la grande aventure de Mika et son androïde dans le cadre d’un conte collaboratif. Au Studio Bizz, le hula-hoop devient tribal à travers des démonstrations et des ateliers d’introduction. Enfin, la coopérative ECTO offre une soirée festive au croisement des époques, entre musique traditionnelle et monde numérique.

7. Pôle Mile-End

patin libreArtLounge MTL présente un événement multisensoriel 100 % montréalais, avec neuf artistes multimédias et trois DJ. L’expo Performing Lives à la galerie Optica vise à brouiller les codes de la vidéo et invite le public à imaginer la suite du célèbre Twin Peaks de David Lynch. À Temps libre Mile-End, la puissante poésie de la slameuse de la slameuse Queen Ka se mêle à des ateliers sensoriels et des projections inédites. La compagnie de patinage contemporain Le Patin Libre prend d’assaut l’aréna Saint-Louis pour lancer un gros party sur glace.

8. Pôle Nord

Artgang Montréal célèbre l’inclusion sociale, la mixité culturelle et la fête avec Le Runway ! Place à la mode, la danse, les arts visuels et la musique éclatée. Le Centre des métiers du cuir de Montréal accueille l’artiste Claire Nadon, dont les créations maillent cuir et jacquard. Cinéthique Villeray rassemble des participant(e)s à la diffusion de documentaires engagés à Montréal au café littéraire Chez l’Éditeur pour une nuit de projection de courts métrages documentaires. Au Centre Segal des arts de la scène, c’est le Big Broadway Sing-Along de Nick Burgess : du piano, des airs de Broadway, et des chansons chantées en chœur !

9. Art Souterrain

Art souterainPour son 10e anniversaire, Art Souterrain déploie un parcours artistique unique dans le réseau intérieur et souterrain de Montréal. Réparti sur sept édifices différents, le circuit intègre des médiateurs, présents pour guider et renseigner les festivaliers sur les œuvres, des rencontres d’artistes ainsi que des performances.


Se déplacer dans la Nuit

Cette année encore, la STM est le partenaire indispensable de tous les déplacements ! Le métro sera exceptionnellement ouvert toute la nuit (au tarif habituel). La passe Soirée illimitée (5 $) permet de profiter du service à volonté entre 18 h et 5 h le lendemain.

Tout savoir sur la Nuit blanche

Ceci n’est qu’un aperçu des activités de la 15e Nuit blanche à Montréal. Pour tout savoir, rendez-vous sur le nouveau site web nuitblanchemtl.com : tous les détails, une carte des activités, des suggestions de parcours thématiques, et bien plus !

L’application mobile présentée par Bell permet également d’explorer la Nuit avec toute l’info dans sa poche. Adresses, descriptions d’activités, carte interactive et même une fonction de recherche d’amis pour ne pas perdre sa tribu dans la ville !

Le programme imprimé sera distribué gratuitement sur le site extérieur de MONTRÉAL EN LUMIÈRE, dans les lieux d’activités, dans les kiosques d’information de la Nuit blanche, à La Vitrine (au 2-22) et à la sortie de la station de métro Mont-Royal.

La modération : le plaisir sans les inconvénients

Si la Nuit blanche est aussi appréciée de tant de Montréalais et de touristes, c’est bien sûr en raison de sa folle programmation, mais également de son ambiance festive et sécuritaire. Pour que le plaisir reste justement plaisir, nous tenons à rappeler qu’il est interdit d’apporter de l’alcool sur le site extérieur de l’événement — y compris tous les circuits et tous les quartiers où ont lieu les activités —, comme c’est le cas sur tout le territoire de la ville de Montréal.

nuitblanchemtl.com

#NBMTL

— 30 —