Communiqué pour diffusion immédiate

Du jazz, du jazz… et pas que du jazz !

39e édition du Festival International de Jazz de Montréal

Montréal, le mercredi 14 février 2018 — Le Festival International de Jazz de Montréal, présenté par Groupe Banque TD en collaboration avec Rio Tinto, révèle aujourd’hui une deuxième série de concerts pour sa 39e édition. Du jazz pour tous les goûts, de la musique du monde, du soul, de la pop-électro ; de valeurs sûres aux nouveaux venus, d’ici et d’ailleurs, des artistes de grand talent se partageront les scènes du Festival pour le plus grand plaisir des festivaliers. Les billets pour ces concerts seront mis en vente le vendredi 16 février à midi, sauf pour les concerts de Jain et de Sons of Kemet, déjà en vente. Prévente exclusive pour les abonnés de l’Infolettre Spectra (infolettrespectra.ca) : demain, jeudi 15 février, de 10 h à 22 h.

KamasiKamasi Washington — 30 juin, 20 h 30, MTELUS (Les Rythmes) — Véritable sensation de la scène jazz mondiale, Kamasi Washington s’illustre parmi les musiciens qui réussissent à brillamment faire sortir le jazz des sentiers battus. Trainant une impressionnante feuille de route garnie de tournées autant dans le jazz que dans le hip-hop avec Herbie Hancock, Wayne Shorter, Kendrick Lamar, Snoop Dogg et Lauryn Hill, il nous fait l’honneur de sa première visite au Festival armé de son dernier EP, Harmony of Difference.

Snarky PuppySnarky Puppy 28 juin, 20 h 30, MTELUS (Les Rythmes) Mené par le charismatique Michael League, le groupe instrumental fusion Snarky Puppy nous revient après avoir fait salle comble au Métropolis en 2015. Il nous présente son dernier disque Culcha Vulcha (Grammy Award du Meilleur album instrumental contemporain). On a hâte !

metronomyMetronomy. Première partie: Duchess Says — 29 juin, 20 h 30, MTELUS (Les Rythmes) — Première visite au Festival de ce groupe réputé pour faire danser la foule au son de sa musique pop-électro rafraichissante. Avec presque 20 ans passés à écumer les festivals à travers le monde, le quatuor originaire d’Angleterre arrive avec son plus récent disque, Summer 08. Il ne nous reste plus qu’à nous laisser emporter par ses rythmes !

Ry CooderRy Cooder. Première partie : Joachim Cooder 29 juin, 20 h, Théâtre Maisonneuve, Place des Arts (Les Grands concerts Rio Tinto) — Légendaire musicien, producteur et compositeur, Ry Cooder a fait sa marque au confluent des influences, des pays et des héritages musicaux. Classé parmi les 10 plus grands guitaristes de tous les temps par Rolling Stone,il signe une œuvre riche traversée de collaborations avec les membres de Buena Vista Social Club, Neil Young, Eric Clapton et Rolling Stones et des bandes originales mythiques comme Paris Texas.

Chris BottiChris Botti 2 juillet, 19 h, Maison symphonique (Le Festival à la Maison symphonique Delta Air Lines)Le trompettiste américain Chris Botti trône depuis des décennies au sommet des palmarès de vente de musique instrumentale. Avec plusieurs prix Grammy au compteur, des millions d’albums vendus et des concerts autour du monde, il s’est imposé grâce à son style et son talent parmi les grands du jazz-pop de ce monde.

Holly ColeHolly Cole 5 juillet, 19 h, Maison symphonique (Le Festival à la Maison symphonique Delta Air Lines)Holly Cole, une des plus grandes chanteuses de jazz au pays, a lancé son dernier album simplement intitulé HOLLY sous l’étiquette Universal Music Canada. Incluant les classiques They Can’t Take That Away From Me, Everybody Loves Somebody et Teach Me Tonight, cet albumdémontre le dynamisme artistique et le talent exceptionnel de Holly Cole qui ajoute sa touche bien personnelle à ces pièces intemporelles.

Beth HartBeth Hart 7 juillet, 20 h, Théâtre Maisonneuve, PdA (Les Grands concerts Rio Tinto) Une des voix les plus magnétiques du blues-rock moderne, l’Américaine Beth Hart poursuit sa conquête du monde. Tout simplement flamboyante au Festival lors de sa dernière visite en 2015, celle qui a su s’attirer le respect de Joe Bonamassa et Jeff Beck revient avec le matériel de son nouvel album, Black Coffee, dominé par sa voix puissante et ses chansons qui font chavirer.

JainJain (supplémentaire) 6 juillet, 20 h 30, MTELUS (Les Rythmes) Depuis son apparition sur la scène française, Jain fait sensation. Avec sa melting pop multiculturelle pétillante et follement efficace, alliage irrésistible de reggae, d’électro et de groove, elle a raflé la Victoire de l’artiste féminine de l’année 2017 et un disque platine pour son disque Zanaka.

Mike Stern
Mike Stern/Randy Brecker Band featuring Dennis Chambers and Tom Kennedy —
30 juin, 20 h, Monument-National — (Jazz Beat Hyatt Regency Montréal) — C’est la dream team du jazz fusion : Mike Stern, Randy Brecker, Dennis Chambers et Tom Kennedy. Chacun des musiciens de ce concert est un virtuose ne comptant plus les collaborations prestigieuses. Une soirée au Monument-National qui s’annonce explosive ; à ne rater sous aucun prétexte.

Brian BladeBrian Blade & The Fellowship Band 3 juillet, 20 h, Monument-National — (Jazz Beat Hyatt Regency Montréal) — Réputé aussi bien pour son œuvre solo que ses collaborations avec Bob Dylan, Norah Jones, Wayne Shorter et Daniel Lanois, Brian Blade nous revient avec ses amis de longue date du Fellowship Band. Au répertoire : un nouveau disque de jazz technique et langoureux aux accents du sud des États-Unis, Body and Shadow (Blue Note).

MarinahMarinah (Ojos de Brujo) 7 juillet, 21 h, Club Soda (Les Couleurs SAQ) — Dépositaire de la folle énergie de l’ex-groupe espagnol Ojos de Brujo, la chanteuse Marinah revient au Club Soda servir au public sa recette implacable pour une fiesta mémorable : une fusion irrésistible de flamenco, de rumba et de hip-hop, et pas mal de joie de vivre, Ça va chauffer !

Guillaume PerretGuillaume Perret, Free 28 juin, 22 h, L’Astral (Le Club Heineken)Signataire de deux excellents disques avec son groupe Electric Epic, le saxophoniste français Guillaume Perret s’est lancé en solo avec un premier disque, Free, en 2016 : entre tourneries funky et harmonies abstraites, entre impressions d’Afrique rétrofuturiste et déviations postpsychédéliques, une fusion de tous les jazz, où s’entrechoquent toutes les influences. Il nous le présente seul sur scène.

Sons of KemetSons of Kemet 2 juillet, 22 h, L’Astral (Le Club Heineken)Le phénomène britannique Shabaka Hutchings (The Comet Is Coming, Shabaka & The Ancestors), mène cette formation atypique (saxophone, tuba et deux batteries) vers une nouvelle forme bouillonnante, pleine d’incantations et de transes, entre jazz, punk, afrofuturisme, électro et free jubilatoire. Un quatuor magistral et fulgurant, que Les Inrocks comparent à une séance de spiritisme pendant un tremblement de terre !

FRANCOIS_BOURASSAFrançois Bourassa Quartet 3 juillet, 18 h, L’Astral (TD Jazz d’ici La Presse+)Avec plus de 30 ans de carrière, le pianiste François Bourassa est considéré comme une référence du jazz contemporain canadien. C’est avec son quartette historique (André Leroux, Guy Boisvert et Greg Ritchie) qu’il se produira sur la scène de L’Astral, notamment pour y jouer des pièces de son dernier album, Number 9, encensé par la critique.

BombinoBombino — 4 juillet, 22 h, L’Astral (Le Club Heineken)Mélangeant les rythmes traditionnels berbères à l’énergie du rock’n’roll et aux chansons pacifistes, Omara « Bombino » Moctar avait charmé Montréal il y a quelques années avec Nomad, réalisé par Dan Auerbach des Black Keys. L’an dernier, celui qui s’impose comme la voix du Sahara et du Sahel a fait paraître Azel, un opus davantage acoustique de blues rock des sables.

JordanOfficerJordan Officer — 5 juillet, 18 h, L’Astral (TD Jazz d’ici La Presse+) Le guitariste chouchou du Festival est reconnu pour ses airs délicats empreints de groove résonnant d’accents blues, jazz, country et R&B.Avec la virtuosité explosive qu’on lui connaît, il vient nous présenter son 4e album, dont les compositions sont inspirées d’un roadtrip dans le sud des États-Unis, en compagnie de ses complices musiciens. Un spectacle rien de moins qu’enlevant !

Ranee LeeRanee Lee Octet, Dark Divas 6 juillet, 18 h, L’Astral (TD Jazz d’ici La Presse+) Grande habituée du Festival, Ranee Lee figure parmi les chanteuses de jazz les plus réputées au pays. Elle nous arrive avec le projet Dark Divas, où elle plonge dans la vie et le répertoire de sept des plus célèbres et fascinantes jazzwomen du 20e siècle, dont Josephine Baker, Billie Holiday, Sarah Vaughan et Ella Fitzgerald.

ERREmie R Roussel Trio avec invités, Intersections 7 juillet, 18 h, L’Astral (TD Jazz d’ici La Presse+) Armé de son plus récent disque,Intersections, le Emie R Roussel Trio revient faire honneur à sa réputation de groupe désormais incontournable de la scène jazz canadienne. Cumulant les prix prestigieux et alignant les dates à travers le monde, le trio de la talentueuse Emie R Roussel distille un jazz créatif des plus envoûtants, qu’on retrouve avec toujours autant de plaisir.

Keyon HarroldKeyon Harrold 28 juin, 22 h 30, Gesù  (Jazz dans la nuit) — Il est « l’avenir de la trompette », selon l’illustre Wynton Marsalis. Quand virtuosité et créativité se croisent, ça donne Keyon Harrold, trompettiste hors norme qui réussit à faire vibrer le jazz au-delà des frontières du genre, entre électro, R&B, blues et hip-hop. Affichant une feuille de route impressionnante comptant des collaborations avec les JAY-Z et Beyoncé ainsi que les Gregory Porter ou Gary Clark Jr, il vient nous présenter son nouvel album, The Mugician.

Marius NesetMarius Neset 29 juin, 22 h 30, Gesù (Jazz dans la nuit) — En 2011, le saxophoniste Marius Neset faisait une entrée fracassante sur la scène jazz avec son premier album, Golden Xplosion, s’attirant des comparaisons avec Jan Garbarek et s’imposant comme chef de file de la nouvelle vague de jazz scandinave. Armé de sa technique exemplaire, son énergie créative et sa virtuosité féconde, il fait son entrée au Festival avec son dernier album, Circle of Chimes.

 Billets en vente dès vendredi à midi

Prévente exclusive aux abonnés de l’Infolettre Spectra demain jeudi de 10 h à 22 h
(sauf pour les concerts deJain et de Sons of Kemet, déjà en vente)

Place des Arts et Maison symphonique de Montréal : 175, rue Sainte-Catherine Ouest ; 514 842-2112, 1 866 842-2112 ou placedesarts.com
MTELUS : 59, rue Sainte-Catherine Est ; 1 855 790-1245 ou ticketmaster.ca
Club Soda : 1225, boul. Saint-Laurent ; 514 286-1010 ou clubsoda.ca
Monument-National : 1182, boul. Saint-Laurent ; 514 871-2224 ou monumentnational.com
Gesù : 1200, rue De Bleury ; 514 861-4378 ou legesu.com
L’Astral, Maison du Festival : 305, rue Sainte-Catherine Ouest ; 1 855 790-1245 ou ticketmaster.ca

La 39e édition du Festival International de Jazz de Montréal se déroulera du 28 juin au 7 juillet 2018.

montrealjazzfest.com

– 30 –