Communiqué pour diffusion immédiate

Saveurs, savoir, plaisirs et party !

Bilan de la 19e édition de MONTRÉAL EN LUMIÈRE

Montréal, le lundi 5 mars 2018 — Le rideau vient de tomber sur la 19e édition de MONTRÉAL EN LUMIÈRE ! On retiendra de cette belle édition, présentée en collaboration avec Bell du 22 février au 4 mars : des foules considérables sur le site extérieur venues profiter de nos installations gratuites, des classiques aux nouveautés (la douce météo était assez encourageante !) ; une belle visibilité médiatique, tant à l’échelle locale qu’internationale ; côté gastronomie, des saveurs et des papilles en ébullition, le 50e anniversaire de l’ITHQ célébré en grand, un hommage tout en finesse au cuisinier du siècle, Paul Bocuse, mentor de bien des chefs et premier président d’honneur du festival, ainsi que le savoir partagé, célébré et savouré comme jamais ; une centaine de spectacles entre folk, danse, flamenco, théâtre, rock, opéra, musique classique et électro, sous la présidence d’honneur d’Isabelle Boulay ; et une fabuleuse Nuit blanche qui a fêté ses 15 ans avec toute l’audace et la créativité qu’on lui connaît ! Merci aux chefs, aux artistes, aux partenaires et surtout aux festivaliers d’ici et d’ailleurs qui sont au rendez-vous année après année. Et même si cette édition vient de s’achever, nos projecteurs sont déjà braqués sur la prochaine. Tandis que MONTRÉAL EN LUMIÈRE fêtera son 20e anniversaire, nous lançons dès à présent les prémices d’un voyage gastronomique autour du monde, autour de notre monde… Détails à venir !

En attendant, voici un aperçu en images de cette édition :

Un monde gastronomique à découvrir

Pas de doute, les Montréalais aiment coupler savoir et saveurs et sont avides de découvertes ! Dix jours sont passés sous le signe du partage, de la transmission et de la rencontre, entre mentors et relève, professeurs et élèves, mais aussi chefs et clients, car les chefs ont plus que jamais ouvert la porte de leur cuisine, partageant livrets de recettes, expériences et astuces.

Dédiée à Paul Bocuse, cette édition du festival a accueilli 28 activités en hommage au célèbre maître. Dans quatre Bonnes Tables Air France (La Chronique, Europea, Au Petit Extra, Le Valois), des menus « spécial Bocuse » ont revisité ses classiques, alliant la simplicité des ingrédients à la maîtrise de l’exécution.

Parmi nos invités de marque, l’ITHQ a montré toute l’étendue de sa richesse : un joyau de transmission du savoir et un lieu exceptionnel où talents et compétences ont brillé tout au long du festival.

Photo 1 NB GastroCette édition se démarque également par le nombre de ses chefs invités, avec 16 chefs internationaux et 5 chefs étoilés Michelin. On soulignera d’ailleurs que ces derniers — dont Alain Verzeroli (L’Atelier Joël Robuchon), Julien Lefebvre (La Chronique) et Gaetano Trovato (Maison Boulud) — n’ont pas manqué d’attirer les foules.

Au rang des grands succès, citons également la région coup de cœur, la Côte-Nord, dont les saveurs boréales ont visiblement piqué la curiosité du public et stimulé la créativité des chefs d’ici, notamment au Chasse-Galerie, au Blumenthal et au Ikanos.

Enfin, on ne manquera pas de souligner à quel point le thème de cette édition, le partage du savoir, a su rallier autant les professionnels que le public. Les 14 ateliers et conférences présentés ont tous affiché complet ! Parmi les conférences scientifiques, le Nordic Food Lab a attiré pas moins de 300 personnes à L’Astral pour ouvrir les yeux (et les papilles) sur une vision durable de l’alimentation et les nombreuses possibilités gustatives des insectes.

En route vers le 20e

Ça fait 20 ans que le festival MONTRÉAL EN LUMIÈRE allume la ville chaque hiver, s’imposant par son éclectisme et sa créativité, à l’image de notre métropole bouillonnante et insatiable. Pour fêter ça, le festival plonge dans son histoire et renoue avec certaines villes et régions qui ont été à l’honneur ces 20 dernières années, au cours desquelles plus de 550 chefs du monde entier ont été accueillis. Et de là, il embarque le public dans un voyage gastronomique à travers ses plus belles rencontres, ses escales les plus savoureuses et ses moments les plus marquants. Le volet gastronomique du festival se déclinera sous un tout nouveau jour !

31 chefs invités au sein de nos 32 Bonnes Tables Air France participantes
8 pays différents
8 séries d’activité
230 activités gastronomiques, dont certaines gratuites
9 chefs professeurs et 8 écoles
22 activités en lien avec le 50e anniversaire de l’ITHQ

« MONTRÉAL EN LUMIÈRE a été une super expérience que j’aimerais beaucoup renouveler. J’ai eu le bonheur de travailler et échanger avec Jérôme Ferrer et son équipe du Restaurant Europea. Nous avons non seulement découvert une grande table, mais aussi une entreprise florissante. »
— Christophe Haton, chef professeur de l’école Ferrandi Paris, invité à l’Europea (France)

« Je pars de Montréal avec des grands souvenirs, car j’ai découvert des parfums, des saveurs et gens qui m’ont fait sentir comme si j’avais une deuxième maison. La beauté de ses paysages, la convivialité de ses restaurants et le froid extrême font un mélange exceptionnel. »
— Marco Antonio Estrada Gallardo Aliat Universidades (Mexique)

« Savoureux, même sous la neige. »
—    Juliette Camus, Paris Match (France)

“If Montreal is a gastronomic capital today, a good part of that is due to this festival.”
— Lesley Chesterman, Montreal Gazette (Québec)

« La 19e édition du festival MONTRÉAL EN LUMIÈRE débute aujourd’hui ! La métropole devient la destination gourmande la plus en vogue, jusqu’au 4 mars prochain. »
— Anne-Lovely Étienne, 24 h (Québec)

NB Gastro 2“It’s not surprising that for the past 18 years the MONTRÉAL EN LUMIÈRE festival has taken place in February. This is a city that turns winter into an art form so it makes sense that this is when you’d have a festival celebrating the arts and food. Enough eating and drinking for just one week, n’est-ce pas? You have to walk for about a month to work it all off.”
— Grapefriend.com

“Montrealers know that the city is a gourmet destination but this festival adds some tasty exclamation points onto that statement by inviting many renowned chefs and wine producers to tantalize you with tastes!”
— Andre Gagne, OttawaLife.com. (Canada)

“Let the light shine on Canada’s premiere winter party. So, what’s the best way to get a taste of everything? You got it—attend the upcoming festival of lights. […] During those 11 days the crème de la crème of Canada’s culinary and collaborative arts scenes get the spotlight they deserve.”
— Metro US (États-Unis)

« THE ULTIMATE gourmet destination. »
—    Barry Hoy, asianmapleleaf.com


Un site extérieur amélioré

Avec une météo aussi clémente, pas étonnant que le site extérieur ait été aussi achalandé tout au long du festival ! Bien sûr, les célèbres installations emblématiques de MONTRÉAL EN LUMIÈRE ont été prises d’assaut par les festivaliers friands de sensations fortes : la Tyrolienne RBC, la Glissade urbaine du Lait et la Grande roue Érable du Québec n’ont pas ralenti la cadence tout au long des jours d’ouverture du site extérieur.

Le public a été ravi de découvrir les nombreux ajouts qui ont contribué à bonifier l’expérience, à diversifier les activités et satisfaire tous les goûts. Au premier rang, le Chalet Bell a fait office d’oasis de musique, de détente et de chaleur en plein cœur de la place des Festivals, avec ses nombreux concerts et spectacles, ses jeux vidéo, ses ateliers et ses 5 à 7 animés. Un espace aussi convivial qu’excitant adopté à l’unanimité !

Illuminart présenté par le Casino de Montréal s’est déployé pour sa 2e édition autour de la Place des Arts et de la place des Festivals : nul besoin de quitter le site pour partir à la découverte de ce fabuleux parcours, ce qui fait qu’un nombre beaucoup plus important de festivaliers en ont profité.

Quelques images des œuvres à voir ici :

Enfin, une pléthore de nouvelles installations gratuites et ludiques ont permis à tout le monde de s’amuser : des ateliers culinaires Air France pour confectionner bouchées et biscuits, un monde de gourmandises à découvrir signé Érable du Québec, une Zone Énergir avec ses spectacles et sa Génératrice, et une Zone olympique CBC/Radio-Canada pour prolonger l’enthousiasme des Jeux !

225 km de câble
22 000 connexions électriques
56 appareils de chauffage radiant
1400 appareils d’éclairage et 1000 lumières LED
6 km de corde pour l’œuvre Illuminart Apparatus Florius
Près de 600 élèves ont participé à l’œuvre La grande nuée
180 mètres
(600 pieds) de descente pour la Tyrolienne RBC, d’une hauteur de 15 mètres (48 pieds)
110 mètres (360 pieds) de longueur pour la Glissade urbaine du Lait
20 mètres (66 pieds) de hauteur pour la Grande roue, avec 16 gondoles et une capacité de 60 adultes et 90 enfants (4600 kg)

“Montreal is home to one of the largest winter festivals in the world, MONTRÉAL EN LUMIÈRE. From Feb. 22 to March 4, this Canadian eclectic city literally lights up.”
— Tiffany Thornton, USA TODAY (États-Unis)

“MONTRÉAL EN LUMIÈRE is an amazing city-wide festival that never ceases to surprise each year.”
— Michelle Cadieux, mtlblog.com (Québec)

Foule NB« Montréal n’a pas peur de l’hiver bien au contraire. La ville s’anime et ses habitants se croisent lors du festival MONTRÉAL EN LUMIÈRE, le plus créatif des festivals d’hiver. […] Il n’y a qu’à Montréal que l’on peut trouver un festival mélangeant toutes les formes d’art. Le design, la gastronomie, le contemporain, la danse, la musique, les arts numériques et de rue. »

« À l’occasion de MONTRÉAL EN LUMIÈRE, il y a le parcours Illuminart à ne pas manquer. Un parcours d’œuvres technologiques, de créations lumineuses et interactives fascinantes. Absolument magnétique. »
— Sabine Bouchoul, Rocknfool.net (France)

« Février tire à sa fin et l’hiver commence à vous déprimer ? Réjouissez-vous, la métropole reprendra un peu de couleurs dans les 10 prochains jours, avec la 19e édition de MONTRÉAL EN LUMIÈRE. »
— Marie-Josée Roy, quebec.huffingtonpost.ca (Québec)

“To say that MONTRÉAL EN LUMIÈRE surpassed my expectation would be a massive understatement. They pulled out all the bells and whistles this year and pretty much threw a long party! With lots of fun events both outdoors and in, taking your loved one, friends or even family will end up leaving you asking yourself why you hadn’t done this sooner.”
— Soheila Hakimi, Soheilaonline.com (Canada)

“This is a way to live winter and to see that even in winter it’s friendly, it’s fun, and we can do things that are very artistic.”
Morgan Lowrie, The Canadian Press (Canada)

Heartstreets NB“MONTRÉAL EN LUMIÈRE is one of the largest and most eclectic winter festivals in the world. […] Families can participate in a plethora of activities from slides, shows, and Ferris wheel rides. Of course, Montreal’s festival of lights would not be complete without taking part in the Illuminart circuit of interactive light installations around the city.”
— Alyssa James, TravelMag.com (Espagne)

Nuit blanche : l’heure du re(MIX) !

Au petit matin du dimanche 4 mars s’est achevée la 15e édition de la Nuit blanche, présentée en collaboration avec le Casino de Montréal, soit le plus gros party de l’année ! Une nuit créative, surprenante, étonnante, réjouissante, où musées, théâtres, galeries, bars, boutiques, librairies, sites en plein air…. et même un aréna étaient de la fête !

dance metro 2La température douce a donné envie aux gens de sortir, d’arpenter les rues et de partir à la découverte des nombreuses activités jusqu’aux petites heures. On le voit, le temps clément fait toute la différence ! Le site extérieur était plein dès le début de la soirée et on sentait l’euphorie dans l’air. Plusieurs activités ont affiché complet dans tous les pôles. Un enthousiasme généralisé et étendu était palpable, toutes disciplines confondues, et nos partenaires ce matin étaient tout autant emballé que nous par cette 15e édition.

Parmi les faits saillants, notons l’achalandage remarquable des activités dans les musées : 2200 personnes au Musée McCord, près de 3000 personnes au Musée des beaux-arts, 2 789 visiteurs à Pointe-à-Callière et 6000 personnes dans un Musée d’art contemporain à pleine capacité. On a compté 2000 personnes à l’hôtel de ville, 2200 personnes à La Vitrine, 900 personnes au pavillon de chimie de l’Université McGill et pas moins de 4800 personnes à la Cinémathèque !

Un grand succès aussi du Centre canadien d’architecture dans le pôle Centre-ville (près de 500 personnes), de l’Atelier circulaire (900 personnes), de la Galerie Station 16 dans le pôle Plateau-Mont-Royal (près de 900 personnes), de la Maison de l’architecture (400) dans le pôle Vieux-Montréal et du Centre Segal (près de 300) dans le pôle Nord.

Crédit photo: Maryse BoyceOn soulignera à quel point la Nuit blanche fait désormais partie intégrante de l’ADN culturel de notre ville et qu’elle a fait bien du chemin depuis ses débuts L’événement, qui se déroulait dans une trentaine de lieux à ses débuts, a rapidement pris de l’ampleur. En 2007, c’était environ 70 lieux pour la 4e édition. En 2018, plus de 150 lieux partenaires sont répertoriés à travers la ville !

Chapeau bas à tous ceux qui étaient là dès la première édition, et qui continuent de faire vibrer les noctambules 15 ans plus tard. Pas de doute, le Lion d’or, le Café Campus, la Cinémathèque, l’École nationale de l’humour, Tours Kaléidoscope, le Musée d’art contemporain, le Musée des beaux-arts de Montréal, Pointe-à-Callière, la SAT, l’UNEQ, l’Usine C et l’hôtel de ville de Montréal sont nos indéfectibles alliés.

AgoraNous sommes également heureux de voir que chaque année, de nouveaux partenaires s’ajoutent ! Soulignons tout particulièrement Helm et La Cabane, Bref, la Société Textile, Société V, Studio Earth II et XX Files, La Petite Librairie Drawn and Quarterly, Optica dans le pôle Mile-End, ainsi que Medley Simple Malt, Nestor, Coton, Cinéthique Villeray et le café Chez l’Éditeur, Etoh, Studio Mouvement Humain et Casa d’Italia au pôle Nord, pour ne nommer que ceux-là.

Et avec le nouveau pôle Hochelaga qui s’est joint à l’action cette année, pas de doute, la Nuit se répand dans la ville et c’est tant mieux. On remet ça l’an prochain !

L’événement qui attire le plus de monde à Montréal en une seule journée !
208 activités réparties dans 152 lieux, 9 pôles
179 activités gratuites (86 % des activités)
Plus de 300 000 noctambules, parfois plus de 30 000 en un seul lieu !
Température ressentie par les noctambules aguerris et motivés pour faire la fête : chaud, chaud, chaud !

“The highlight, especially for art lovers, is Nuit Blanche. […] Montréal’s wildest night of the year! It’s the perfect way to discover places in the city you may not have thought to visit.”
—  Andre Gagne, Ottawa Life (Canada)

« Incontournable de la scène culturelle montréalaise »

—      La Presse (Canada)


Un éventail de spectacles de qualité

AlaniToutes les facettes de la culture ont brillé pendant cette 19e édition du festival. Nous sommes particulièrement fiers d’avoir pu, une fois de plus, permettre aux artistes de présenter la première montréalaise de leur spectacle et de profiter ainsi de la visibilité du festival : Coco Méliès, Gabrielle Shonk, Papagroove, Lary Kidd, Random Recipe, Marie-Josée Lord et Isabelle Boulay ont pu, dans le cadre de MONTRÉAL EN LUMIÈRE, régaler le public des derniers ajouts à leur répertoire, au plus grand bonheur de tous.

600 artistes
200 représentations de spectacles
28 salles et scènes

Tha Franklin“The anticipated MONTRÉAL EN LUMIÈRE festival once again brings music, circus arts, theatre, and world-renowned gastronomy to Quartier des spectacles. This 11-day spectacle is one of the largest winter festivals in the world.”
—      Marina Kay, Herald Sun (Australie)

“Imagine nearly two weeks of outdoor fun, music, shows, fair rides and fine food, during the winter, in one of Canada’s most iconic cities, and you have arrived at Montréal’s annual festival known as MONTRÉAL EN LUMIÈRE. Montréal certainly knows how to throw a party, even in the winter, and I was treated to a packed itinerary, as well as plenty of free time to explore this vibrant city.”
—      Karen Booth, lavenderandlovage.com (Royaume-Uni)


MONTRÉAL EN LUMIÈRE 2.0

637 000 visites du site Web
Facebook, Twitter et Instagram : plus de 110 000 abonnés
9000
utilisateurs de nos applications mobiles
40 capsules vidéo vues plus de 200 000 fois sur Facebook et YouTube

Entrevues réalisées par Julie Taillon, Diandra Deschamps, Camille Laventure et Marc-Antoine Montpetit
PotluckMTL.com
 : plus de 35 articles exclusifs


Une bien belle couverture médiatique

Comme chaque année, cette 19e édition du festival n’a pas échappé à la tradition de bénéficier d’une très bonne couverture médiatique ! En tout, plus de 200 médias québécois, canadiens et internationaux ont couvert l’événement. En voici une sélection :

L’Allemagne (ariva.de, Die Tageszeitung, greenbeltofsound.de) ; Les Antilles (caribbeannewsdigital.com) ; L’Australie (eglobaltravelmedia.com, Herald Sun) ; la Belgique (lalibre.be) ; le Brésil (ibahia.com) ; Le Canada (Acadie Nouvelle, Cape Breton Post, edmontonsun.com, huffingtonpost.com, nationalpost.com, ottawalife.com, theglobeandmail.com, thesuburban.com, vacay.ca, winnipegfreepress.com) ; le Chili (elmostrador.cl) ; la Chine (Wings of China) ; le Danemark (jyllands-posten.dk) ; les États-Unis (bizbash.com, broadwayworld.com, business.dailytimesleader.com, clickondetroit.com, consumer affairs, gothamist.com, matadornetwork.com, metro.us, news-herald.com, usatoday.com, washingtonian.com) ; la France (femmeactuelle.fr, laprovence.com, Le Figaro, Le Progrès Lyon, L’Express Théma, reead.com, rocknfool.net) ; L’Italie (cooperazione.ch, finedininglovers.com) ; la Malaise (malaysianfoodie.com) ; le Mexique (pulsoslp.com.mx, yucatan.com.mx) ; le Québec (24 h, 985fm.ca, Beauport Express, canoe.ca, debeur.com, Écho Vedettes, hollywoodpq.com, Il Cittadino Canadese, Journal Comercio Latino, lapresse.ca, Le Devoir, Le Journal de Montréal, Le Journal de Québec, ledevoir.com, Le Soleil, mamanpourlavie.com, Métro, montreal.ctvnews.ca, nightlife.ca, quebec.huffingtonpost.ca, sorstu.ca, SRC nouvelles, The Gazette, tvanouvelles.ca, Voir) ; la République Tchèque (OK Magazine) ; le Royaume-Uni (brinkwire.com) ; la Suisse (Le Matin).

MONTRÉAL EN LUMIÈRE et ses partenaires

Pour terminer, soulignons le soutien essentiel de nos fidèles partenaires : notre coprésentateur Bell ; nos trois grands partenaires, RBC, le Casino de Montréal, les Producteurs de lait du Québec ; nos commanditaires officiels, la Société des alcools du Québec, Énergir, Air France, Érable du Québec, Promutuel Assurance, l’Association des hôtels du grand Montréal, Coors Light, l’ITHQ, le complexe Desjardins, ainsi que tous nos autres partenaires et fournisseurs officiels. Merci aussi aux trois paliers gouvernementaux pour leur appui constant : le gouvernement du Canada — Développement économique Canada et le ministère du Patrimoine canadien —, le gouvernement du Québec — le ministère du Tourisme, le Secrétariat à la région métropolitaine et la SODEC —, ainsi que la Ville de Montréal, Tourisme Montréal, le Conseil des arts de Montréal et le Partenariat du Quartier des spectacles. Merci également à la STM, qui a facilité les déplacements pendant la Nuit blanche grâce au métro ouvert toute la nuit.

La 20e édition de MONTRÉAL EN LUMIÈRE aura lieu du 21 février au 3 mars 2019.

montrealenlumiere.com

— 30 —