Communiqué pour diffusion immédiate

Prix Ella-Fitzgerald décerné à Ben Harper

Montréal, lundi 2 juillet 2018 — Le Festival International de Jazz de Montréal, présenté par Groupe Banque TD en collaboration avec Rio Tinto décerne le Prix Ella-Fitzgerald à Ben Harper. Le prix lui sera remis, aujourd’hui en conférence de presse animée par Nicolas Tittley à 15 h à la salle Stevie-Wonder de la maison du Festival par André Ménard vice-président et cofondateur du Festival, ainsi que demain soir, par Alain Simard, président du conseil et cofondateur du Festival sur scène à 21 h 30 lors de son concert.

Ben Harper est le 20e lauréat du Prix Ella-Fitzgerald. C’est à l’occasion de son 20e anniversaire, en 1999, que le Festival a créé ce prix pour récompenser une chanteuse ou un chanteur de jazz au talent remarquable qui a eu une influence et un impact majeurs sur la scène internationale.

ben harper

Auteur d’un style hybride teinté de blues, de folk et de rock, Ben Harper a conquis un public mondial armé de sa guitare slide — son instrument de prédilection —, sa voix remarquable et ses textes dotés d’une portée sociale pertinente. Révélé dès 1994 avec son premier opus, Welcome to the Cruel World, il a signé une quinzaine d’albums, dont Fight for your Mind et Burn to Shine, deux de ses plus grands succès. Lauréat de trois prix Grammy, il compte de nombreuses collaborations à son actif, de Radiohead à Marilyn Manson ou Charlie Musselwhite, avec lequel il a fait deux albums de blues.

Ben Harper & Charlie Musselwhite, 3 juillet, Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts, 19 h 30 (série Événements spéciaux TD).

Ben Harper succède à Lizz Wright (2017), Gregory Porter (2016), Erykah Badu (2015), Diana Ross (2014), Holly Cole (2013), Liza Minnelli (2012), Sade (2011), The Manhattan Transfer (2010), John Pizzarelli (2009), Aretha Franklin (2008), Harry Connick, Jr. (2007), Etta James (2006), Al Jarreau (2005) Tony Bennett (2004), Bobby McFerrin (2003), Dianne Reeves (2002), Diana Krall (2001), Dee Dee Bridgewater (2000) et Diane Schuur (1999).

montrealjazzfest.com