Communiqué pour diffusion immédiate

Et ca continue!

LES SPECTACLES GRATUITS

Delgres
Delgres officielle sans logo
Lundi 2 juillet, 19 h — scène Hyundai / CBC/Radio-Canada
Du blues en créole, c’est le projet fou du guitariste Pascal Danae. Avant d’assurer la première partie de Ben Harper & Charlie Musselwhite, l’ancien membre du groupe Rivière Noire — Victoire de la Musique 2015 — nous emmène en trio à la rencontre du delta blues, du blues-rock et des complaintes caribéennes baignées dans les cuivres festifs de La Nouvelle-Orléans.
https://montrealjazzfest.com/fr-CA/Programmation/Concerts#concert=9624

Nomadic Massive
Lundi 2 juillet, 21 h et 23 h — scène TD
Un bel exemple de multiculturalisme et de créativité. Le collectif basé à Montréal et composé de membres venus de toutes parts crée un rap jazz fusion unique en son genre avec des paroles en anglais, français, créole, espagnol et arabe. Son dernier album, The Big Band Theory, nous envoie carrément en orbite.
http://montrealjazzfest.com/fr-CA/Programmation/Concerts#concert=9667

Jessie ReyezLe Grand événement TD : Jessie Reyez
Mardi 3 juillet, 21 h 30 — scène TD
Lauréate du prix Juno de la Révélation de l’année (artiste) en mars dernier, la Torontoise Jessie Reyez est considérée comme la révélation canadienne R&B de cette année. Son premier EP, Kiddo, a fait figure de vraie bombe dans le paysage musical, porté par sa voix hors-norme et tourmentée, comme dans les pièces Figures, Shutter Island, Hard to Love et Gatekeeper.
https://montrealjazzfest.com/fr-CA/Programmation/Concerts#concert=9709

Gato Preto
Mardi 3 juillet, 22 h — scène du Monde
Qualifiant leur musique d’afrofuturiste, les membres du groupe nous plongent dans une transe musicale faite d’électro puissante et de percussions africaines entêtantes. Un son cosmopolite pour un moment d’intensité redoutable.
https://montrealjazzfest.com/fr-CA/Programmation/Concerts#concert=9679

Les Royal Pickles
royal pickles
Mercredi 4 juillet, 19 h et 21 h — Club Jazz Casino de Montréal à la place SNC-Lavalin
Une plongée dans l’époque du swing, remaniée au goût du jour et agrémentée de la folie des musiciens ! Depuis avril dernier, le groupe de Montréal a fait paraître le disque Jouer dans l’trafic, alliant chansons à textes et pièces instrumentales, dans une ambiance festive.
http://montrealjazzfest.com/fr-CA/Programmation/Concerts#concert=9693

Stéphane Moraille
Mercredi 4 juillet, 20 h et 22 h — scène Rio Tinto
C’est la voix iconique du groupe Bran Van 3000, et notamment du simple Drinking in L.A. Après avoir délaissé un temps sa carrière de chanteuse pour celle, tout aussi brillante, d’avocate spécialisée dans les droits d’auteurs, l’artiste revient sur le devant de la scène avec l’album Daïva. Un jazz vocal coloré où le créole et l’anglais se côtoient.
https://montrealjazzfest.com/fr-CA/Programmation/Concerts#concert=9642

ToomanyzoozToo Many Zooz
Jeudi 5 juillet, 21 h et 23 h — scène TD
En 2014, ils ont créé le buzz dans le métro new-yorkais avec leur musique jazz fusion surpuissante et leur look déjanté. Depuis, le trio, qui qualifie sa musique de brass house, a multiplié les concerts et fait paraître le dynamique Subway Gawdz, fidèle à son style complètement fou.
https://montrealjazzfest.com/fr-CA/Programmation/Concerts#concert=9668

LES SPECTACLES EN SALLE

Vincent Réhel Trio, Le capitaine ivre
avec invités Sonia Johnson et Jacques Kuba Séguin
Lundi 2 juillet, 18 h— L’Astral (Maison du Festival)
Auteur le tout récent Le capitaine ivre, le pianiste de talent Vincent Rehel ne manque pas de panache. Pour nous présenter cet opus autoproclamé psycho-acid-jazz-rock électrique délirant, le capitaine de cette soirée en pleine possession de ses moyens arrive en trio — JF Lemieux à la basse et Max Sansalone à la batterie — , accompagné de la chanteuse Sonia Johnson et du trompettiste Jacques Kuba Séguin.
http://montrealjazzfest.com/fr-CA/Programmation/Concerts#concert=9477

SPShawn Phillips
Lundi 2 juillet, 21 h — Club Soda
Comptant une belle quinzaine d’albums à son actif depuis les années 60, l’artiste est également reconnu pour son travail auprès de grands noms tels qu’Eric Clapton ou The Beatles. Refusant de catégoriser sa musique, ce musicien, chanteur et interprète énigmatique originaire du Texas offre un style unique, subtil mélange harmonieux de folk-rock, jazz progressif, pop et musique classique.
https://montrealjazzfest.com/fr-CA/Programmation/Concerts#concert=9720

Julie Doiron
Mardi 3 juillet, 19 h — M2
Voici presque 30 ans que l’ex-membre d’Eric’s Trip, Julie Doiron écume les scènes du monde entier et cumule les collaborations productives comme The Wooden Stars, Herman Dune, ou Rick White. Pour sa grande première au Festival, la musicienne va revisiter son large répertoire pour notre plus grand bonheur.
https://montrealjazzfest.com/fr-CA/Programmation/Concerts#concert=9538

Jeremy DutcherJeremy Dutcher
Mercredi 4 juillet, 18 h — Gesù
À chacune de ses prestations, Jeremy Dutcher sait émouvoir l’auditoire par la force de sa voix et la puissance de sa démarche artistique. Ténor de formation, il alterne entre power opéra, rythmes électros et mélodies traditionnelles wolastoq directement héritées de ses ancêtres, qu’il mélange à d’anciens échantillons sonores récupérés çà et là. Pour sa première participation au Festival, il vient nous présenter son très attendu premier album. Une belle découverte à faire !
https://montrealjazzfest.com/fr-CA/Programmation/Concerts#concert=9463

Theo Croker
Mercredi 4 juillet, 22 h 30 — Gesù
Trompettiste de génie adoubé par la grande prêtresse du jazz Dee Dee Bridgewater, le virtuose Theo Croker ne cesse de gagner l’estime de foules grandissantes. À peine entré dans la trentaine, le musicien étonne par sa nonchalance insolente et sa capacité d’improvisation aux multiples couleurs. Des notes d’afrobeat parsèment souvent sa musique et rendent hommage autant à ses origines africaines qu’aux prémices du jazz.
https://montrealjazzfest.com/fr-CA/Programmation/Concerts#concert=9507

Cameron Graves for Mack Avenue Records by Anna WebberCameron Graves
Jeudi 5 juillet, 22 h — L’Astral (Maison du Festival)
Membre fondateur du bouillonnant collectif américain West Coast Get Down notamment aux côtés de son ami et partenaire musical Kamasi Washington, le pianiste Cameron Graves est une étoile montante du jazz. Son premier album, Planetary Prince (2017), a remporté un vif succès critique, dans un style très novateur au croisement du jazz, du classique, du rock, du funk et du hip-hop.
https://montrealjazzfest.com/fr-CA/Programmation/Concerts#concert=9504

DÉAMBULATOIRE

Tous les jours à 17 h, une fanfare hors du commun offrira aux festivaliers ses reprises déjantées de morceaux hip-hop : Urban Science Brass Band dans le spectacle déambulatoire. Du bonheur dans la rue !

LE CAMP DE BLUES TD : SPECTACLE DES FINISSANTS

Chaque année, le Festival offre à une cinquantaine d’adolescents la chance de participer à un camp musical entièrement consacré au blues et absolument gratuit : le Camp de blues présenté par TD ! Pendant une semaine, du 30 juin au 6 juillet, les jeunes musiciens âgés entre 13 et 17 ans sont entourés de professionnels reconnus du milieu de la musique, peaufinent leurs connaissances musicales et montent un grand spectacle.

EN FAMILLE AU FESTIVAL AVEC RIO TINTO

Le Festival, c’est aussi pour les enfants ! Chaque jour de l’événement, on trouve de tout pour la famille, partout sur le site.

La Petite école du jazz présentée par Rio Tinto —Ça fait 29 ans qu’ils sont au rendez-vous, et les enfants en sont toujours aussi fous ! Une initiation musicale dynamique, interactive et pleine de sourires, en compagnie du célèbre chat bleu Ste-Cat, la mascotte du Festival et Les Zélèves, un quintette d’harmonies vocales mené par Victor-Jacques Ménard, aux côtés de James Gelfand et son quartette. Grande-Place du complexe Desjardins, tous les jours du 28 juin au 7 juillet, 11 h et 13 h 30.

Au Parc musical Rio Tinto, une panoplie d’activités interactives conçues sur le thème de la musique, dans un espace adapté aux besoins des familles ! Le jeu s’allie à la technologie dans des installations ludiques et musicales aussi fantaisistes que fantastiques.

Au Club famille Rio Tinto, de l’animation et des activités pour les enfants tous les jours de 13 h à 22 h avec Educazoo, des ateliers de fabrication et de manipulation de marionnettes, des porte-clefs et de macarons, d’initiation au cirque, un spectacle-quiz Quel cinéma ! ainsi que des ateliers du Musée d’art contemporain.

Des services gratuits offerts par Rio Tinto : des tables à langer, un service de prêt de poussette ainsi que des bracelets pour les enfants conçus pour inscrire les coordonnées des parents.

LE CLUB JAZZ CASINO DE MONTRÉAL
AVEC LA PRÉSENCE DE RADIO-CANADA

Radio-Canada vous invite à venir partager votre passion du jazz avec sa programmation spéciale à bord de son studio mobile qui diffusera en direct à partir du 2 juillet où l’émission Le 15-18 sur ICI RADIO-CANADA PREMIÈRE partira le bal suivie de quatre soirées spéciales avec Stanley Péan : Rencontre en paroles et en musique avec Michel Donato en formation trio le 3 juillet à 17 h 30, une conférence sur l’histoire du jazz accompagnée par un ensemble de musiciens le 5 juillet à 17 h 30 et l’émission QUAND LE JAZZ EST LÀ sur ICI MUSIQUE les 5 et 6 juillet de 17 h 30 à 20 h. Une occasion de vibrer tous ensemble au rythme du jazz !

CONCOURS J’AIME LE FESTIVAL

1er prix : La location d’une voiture Kona 1.6T Trend 2018 de Hyundai d’une valeur approximative de 14 000 $. Offerte par Hyundai.

2e prix : Un MacBook Pro 13 pouces en aluminium d’une valeur de 3170 $. Offert par Rio Tinto.

3e prix : Une machine à café automatique JURA E6 offerte par Jura, d’une valeur de 2 300 $. Offerte par JURA.

4e prix : Un forfait pour 10 personnes au restaurant Le Montréal du Casino de Montréal, d’une valeur de 1 000 $. Offert par Casino de Montréal.

5e prix : Une carte-cadeau SAQ, valeur de 500 $. Offert par SAQ.

6e prix : Un forfait 6 services au Bateau-Mouche, incluant la croisière de trois heures trente, le menu 6 services, l’animation musicale, le spectacle musique, son et lumière et les frais de services, d’une valeur de 290 $. Offert par Bateau-Mouche.

Renseignements et participation : montrealjazzfest.com/concours.

JAZZ MOBILE

Le Festival vous offre l’application mobile Jazz Montréal, qui permet de vivre le festival en tout temps sur un téléphone intelligent iPhone ou Android, le tout en quelques manipulations tactiles !
Téléchargez dans l’App Store (logo) https://itunes.apple.com/app/id374244254
Disponible sur Google Play (logo) https://play.google.com/store/apps/details?id=com.greencopper.android.fijm

ACCÈS AU SITE

Localisé dans le Quartier des spectacles, en plein cœur du centre-ville montréalais, le site du Festival International de Jazz de Montréal est compris entre le boulevard Saint-Laurent, l’avenue du Président-Kennedy, la rue Sainte-Catherine et la rue De Bleury. Situés au milieu des festivités, le complexe Desjardins et la Place des Arts constituent des points de repère utiles.

Comme certaines rues sont fermées à la circulation automobile et que les places de stationnement dans le secteur sont limitées, nous vous suggérons de vous rendre au site du Festival à pied, en taxi ou en transport en commun.

Déplacements sur le site
La place des Festivals accueille la scène principale du Festival, à l’extrémité nord de la place, dos au boulevard De Maisonneuve. Une deuxième grande scène est située rue Sainte-Catherine, à l’angle de Jeanne-Mance. Pour faciliter les déplacements, le public peut en tout temps emprunter les couloirs de sécurité, qui donnent accès à la station de métro Place-des-Arts ainsi qu’aux rues Sainte-Catherine et De Bleury. Il s’agit de zones de circulation où il est interdit de s’attarder.
http://www.montrealjazzfest.com/fr-CA/Infos/AccesAuSite

ÉVÉNEMENTS DE PRESSE À VENIR

Conférence-entrevue et remise du Prix Ella-Fitzgerald avec Ben Harper animé par Nicolas Tittley
Mardi 2 juillet à 15 h
Salle Stevie-Wonder de la Maison du Festival

Remise du prix Ella-Fitzgerald sur scène à Ben Harper
Mardi 3 juillet à 19 h 30
Salle Wilfrid-Pelletier

Remise du prix Grand Prix TD sur scène à SHPIK
Mardi 3 juillet à 20 h
Monument National

Grand Évènement TD avec Jessie Reyez
Mardi 3 juillet à 21 h 30
Scène TD

Remise du prix Antonio Carlos Jobim sur scène à Zakir Hussain
Mercredi 4 juillet à 19 h
Maison Symphonique

Remise du prix Oscar Peterson sur scène à Renee Rosnes
Mercredi 4 juillet à 19 h 03
Maison Symphonique

LA SALLE DE PRESSE AU CŒUR DU FESTIVAL

Située à la Maison du Festival, au 2e étage du 305, rue Sainte-Catherine Ouest, la salle de presse du Festival ouvrira ses portes de midi à 18 h le 27 juin, et de 10 h à 23 h du 28 juin au 7 juillet. Elle est le lieu de rendez-vous des artistes, agents, représentants des maisons de disques et des médias. Toute l’équipe des communications est heureuse de vous y accueillir ! Les représentants des médias accrédités sont priés de noter qu’on peut joindre la salle de presse en composant le 514 288-5299.

SOURCE: Festival International de Jazz de Montréal (514) 288-5299

RENSEIGNEMENTS (MÉDIAS)

Greg Kitzler directeur, Relations de presse et médias sociaux — 514 288-5299, poste 3907 ;
Éliane Lévesque, attachée de presse — 514 288-5299, poste 3908 ;
Maude Laberge-Boudreau, attachée de presse — 514 288-5299, poste 3910 ;
Élise Casavant, attachée de presse — 514 288-5299, poste 3909 ;
Alain Des Ruisseaux, attaché de presse — 514 288-5299, poste 3911 ;
Isabelle Lavigne, attachée de presse — 514 288-5299, poste 3913 ;

RENSEIGNEMENTS (PUBLIC)

Ligne Info-Jazz La Presse+ 514 871-1881 ou sans frais : 1 85JAZZFEST montrealjazzfest.com