Communiqué pour diffusion immédiate

Attention, talents !

Spectacle des finissants de la 8e édition du Camp de blues

Scène TD, place des Festivals, ce soir à 18 h

Montréal, le samedi 6 juillet 2013 — Quelle belle façon de finir la semaine ! Au terme de la 8e édition du Camp de blues présenté par TD, les 55  finissants monteront aujourd’hui à 18 h sur la grande scène TD de la place des Festivals. Ces jeunes bluesmen de demain, âgés de 13 à 17 ans, participeront donc à la série Les Gammes TD présentée dans le cadre de la 34e édition du Festival International de Jazz de Montréal, armés de leurs redoutables basses, guitares, batteries, pianos, saxophones, violons, harmonicas ou cuivres ! Un concentré de talents en devenir !

Du 30 juin au 6 juillet, les jeunes musiciens — sélectionnés pour leur talent et leur passion lors d’auditions tenues en avril dernier — ont eu l’occasion d’approfondir leurs connaissances techniques, d’explorer l’histoire du blues, de découvrir les coulisses du Festival, de rencontrer de nombreux musiciens et de plonger dans la frénésie de la préparation d’un concert, conçu à partir de reprises de pure tradition blues ainsi que de leurs propres créations musicales. En plus de ce programme des plus enrichissants, les heureux participants ont pu côtoyer plusieurs grands musiciens, notamment Greg Morency, Paul Deslauriers, Dawn Tyler Watson, Bob Harrisson, Mathieu Van Vleet, Mohammad Al Kaybir, Richard Gagnon, Billy Bouffard, David Carbonneau, le Stephen Barry Band et Jim Zeller, dans le cadre d’ateliers informels.

Nos musiciens en herbe ont par ailleurs bénéficié d’un encadrement hors pair, sous la direction artistique du professeur de chant Vincent Beaulne. Au rang des professeurs chargés de transmettre leur précieux savoir figurent Serge Arsenault (trombone), Alain Bertrand (guitare), Daniel Bonin (basse), Samuel Harrisson (batterie), Julie Lamontagne (piano), Dominic Léveillé (trompette), Yves Adam (saxophone), Christian Malette (guitare), Mario Hébert (guitare) et Laurent Trudel (harmonica). Et ce, tout à fait gratuitement grâce au soutien du Groupe Banque TD et du Festival. Au terme de cette expérience unique, il ne leur reste qu’à nous montrer de quel blues ils se chauffent !

« L’une des principales motivations derrière notre implication communautaire est d’offrir diverses opportunités aux jeunes et de faciliter l’accès à l’éducation », explique Christine Marchildon, première vice-présidente, Réseau de succursales, et présidente, Direction du Québec, Groupe Banque TD. « Nous voulons encourager la participation des jeunes Québécois à un festival afin qu’ils puissent expérimenter la puissance de la musique et bénéficier des effets positifs à long terme d’une formation musicale sur leur qualité de vie. »

Le Camp de blues remercie chaleureusement TD, fier commanditaire et présentateur de l’événement, qui permet la tenue de ce camp de rêve pour ados. Un sincère merci également à notre partenaire Magasin de musique Steve’s.

Pour tout savoir sur le Camp de blues, on peut consulter le campdeblues.com.

— 30 —

Les commentaires sont fermés.