Communiqué pour diffusion immédiate

Le phénomène Woodkid de retour à la demande générale !

Montréal, le lundi 15 juillet 2013 — Le Festival International de Jazz de Montréal est heureux d’annoncer le retour de Woodkid, dans la cadre de la série Jazz à l’année, présentée par TD. L’artiste français qui vient tout juste de livrer une prestation d’anthologie à guichets fermés au Festival reviendra jouer au Métropolis, lieu même de son triomphe, le 17 octobre à 20 h. Les billets pour cet événement sont déjà en vente.

Signataire de clips remarqués pour Katy Perry, Moby et Lana Del Ray, le réalisateur Yoann Lemoine n’a pas que l’œil, il a aussi l’oreille. À l’origine d’un buzz qui va s’amplifiant depuis la parution de la pièce Iron (vue plus de 20 millions de fois sur YouTube !) il y a deux ans, le polyvalent artiste français confectionne, sous le pseudo Woodkid, une pop cinématographique qui transporte et émeut. Descendu au Festival porté par sa prestation triomphale de l’automne dernier au Grand Rex de Paris ― avec percussionnistes et orchestre s.v.p. ―, il a laissé le public du Métropolis bouche bée, c’est le moins qu’on puisse dire. Le voilà qui se ramène avec les chansons de son 1er album, The Golden Age, mises en relief par des éclairages et des projections à couper le souffle. Une occasion en or d’apprécier une fois de plus ― ou pour la 1re fois― un des meilleurs concerts de l’année !

« Pour Woodkid, la musique est aussi du cinéma, un journal intime et du théâtre. En spectacle, le résultat est beau, touchant, majestueux. Mais c’est la communication du public avec l’artiste multidisciplinaire qui rend le tout si grandiose et presque religieux par moment. […] Son spectacle est chaleureux et théâtral. Authentique et rodé au quart de tour (éclairage, projections). »

-          Émilie Côté, La Presse, 2 juillet

« Sur l’album, les compositions de The Golden Age sont puissantes et le concert d’hier en a ajouté une couche, et même deux. “Il y aura des moments épiques”, avait-il dit de sa prestation. Il a tenu parole. »

-          Raphaël Gendron-Martin, Le Journal de Montréal, 2 juillet

“The packed Metropolis crowd was fanatical throughout, but even they were frequently drowned out by the more grandiose moments of the performance. It was not hard to imagine a Greek god crashing through the ceiling during the forceful introductions to Sabat Mater and Iron, or when the heavy, pulsating low-end caused the venue to rattle.”

-          Erik Leijon, montrealgazette.com, 2 juillet

 « Peut-être que le mot “épique” est surutilisé dans le langage des jeunes Montréalais branchés, mais ce soir, le concert de Woodkid l’était réellement, épique. L’artiste français, maintenant installé à New York, a été accueilli par une foule en délire au Métropolis, dans le cadre du Festival International de Jazz de Montréal. »

-          Myriam Lefebvre, Huggingtonpost Québec.com, 2 juillet

Billets en vente dès maintenant

On peut déjà se les procurer à la billetterie du Métropolis (59, rue Sainte-Catherine Est) et L’Astral (305, rue Sainte‑Catherine Ouest), ticketmaster.ca et admission.com, 1 855 790-1245

Pour plus de renseignements, on peut joindre la Ligne Info-Jazz La Presse+ au 514 871-1881, sans frais au 1 85JAZZFEST ou visiter montrealjazzfest.com.

Pour tout savoir avant tout le monde, on peut s’inscrire gratuitement à l’Infolettre Spectra et recevoir toute l’information concernant les primeurs, les dernières nouvelles, les préventes exclusives et les rabais du Festival International de Jazz de Montréal et de la série Jazz à l’année. Il suffit de se rendre à infolettrespectra.ca.

Il reste également des billets pour ces concerts :
(billets déjà en vente, description à montrealjazzfest.com)

Cheminant vers ma ville, un concert pour Kate McGarrigle, 8 août, 18 h et 21 h 30, Théâtre Outremont / Patricia Kaas, Kaas chante Piaf, 17 septembre, 20 h, Théâtre Maisonneuve / Kat Edmonson, 20 septembre, 20 h, L’Astral / Joe Louis Walker, 27 septembre, 20 h, L’Astral / Jorge Drexler, 4 octobre, 20 h, Métropolis / Quartango, 24 octobre, 20 h, L’Astral / Michael Kaeshammer, 1er novembre, 20 h, L’Astral / Bonnie Raitt, 14 novembre, 20 h, Théâtre St-Denis 1 / Trixie Whitley, 23 novembre, 20 h, L’Astral / Rokia Traoré, 28 novembre, 20 h, Club Soda / Marcio Faraco, 13 mars, 20 h, L’Astral et Jean-Michel Pilc en duo avec Kenny Werner, 15 mars, 20 h, L’Astral.

Organisme sans but lucratif, le Festival International de Jazz de Montréal poursuit, pour une 14année consécutive, sa mission de diffusion et de développement du jazz et de ses musiques cousines, en réinvestissant ses éventuels surplus dans la présentation de concerts spéciaux de sa série Jazz à l’année. Avec l’appui de partenaires publics, plus précisément de la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) et du ministère du Patrimoine canadien, il peut ainsi offrir au public montréalais et à ses visiteurs la possibilité de vivre au rythme du jazz toute l’année durant. Le Festival tient également à souligner l’appui de la Maison du Festival Rio Tinto Alcan, l’hôte officiel de la série Jazz à l’année, ainsi que celui de Bell et du Hyatt Regency Montréal, respectivement partenaire et hôtel officiel de la série.

— 30 —

 

Les commentaires sont fermés.