Communiqué pour diffusion immédiate

Alfred Pellan – Peinture pure

Une légende à la Galerie Lounge TD
L’exposition de l’automne !

Le Festival International de Jazz de Montréal et la Galerie Lounge TD de la Maison du Festival Rio Tinto Alcan sont fiers de présenter, en collaboration avec la Fondation du Musée national des beaux-arts du Québec, Peinture pure — Alfred Pellan, du 12 septembre au 1er décembre prochains, une sélection de 38 sérigraphies signées par cet artiste d’exception qui a tant contribué à l’histoire de l’art québécois et canadien. Pour cette exposition spéciale, les profits générés par la vente des œuvres — qui sont habituellement entièrement consacrés au financement des activités gratuites de la Maison du Festival Rio Tinto Alcan — iront également à la grande campagne de financement mise sur pied par la Fondation du MNBAQ afin de financer l’agrandissement du Musée, dont l’ouverture du nouveau pavillon Pierre Lassonde est prévue pour 2015.

Alfred Pellan devant sa maison, 1964

Alfred Pellan devant sa maison, 1964.
Collection Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ)

Alfred Pellan (1906-1988) est sans contredit un des artistes ayant le plus contribué à l’avancement de l’art moderne au Canada. Son œuvre singulière témoigne de sa soif de liberté face aux idéologies restrictives des mouvements convenus. Côtoyant les grands courants alors émergents lors de ses séjours à Paris, Pellan trouve notamment son inspiration dans les structures cubistes de Picasso, les couleurs flamboyantes des fauves et l’imaginaire foisonnant des surréalistes.

Parmi ses nombreuses réalisations, il cosigne en 1948, aux côtés d’artistes tels Jacques de Tonnancour, Léon Bellefleur et Albert Dumouchel, le manifeste Prisme d’Yeux. Véritable appel à la réalisation d’un art sans contrainte ni ingérence, le manifeste prône ce qu’ils qualifieront de « peinture pure ». Ainsi, l’art de Pellan et des adhérents à la philosophie de Prisme d’Yeux se veut à la fois traditionnel et universel, c’est-à-dire motivé simplement par le besoin d’expression « de toute expérience vitale dont [l’art] sera la projection ».

Alfred Pellan s’inspirait de tout ce qu’il côtoyait ; voilà ce qui explique la richesse de son œuvre. De l’univers théâtral à la création de sculptures imaginées à partir d’objets du quotidien, il avait un imaginaire coloré sans égal, souvent teinté d’une délicieuse pointe d’humour. Son œuvre est unique et désormais connue et reconnue autant par les plus importantes collections à travers le monde que par le grand public.

Alfred Pellan est représenté au sein de la Collection permanente du Festival depuis 1999 grâce à son œuvre Le chat roi, également offerte en sérigraphie à tirage limité à la Galerie Lounge TD.

Fière de souligner l’apport extraordinaire de cet artiste d’exception à l’histoire de l’art québécois et canadien, la Galerie Lounge TD tient à remercier la Fondation du Musée national des beaux-arts du Québec, partenaire principal de Peinture pure. Rappelons que le Musée national des beaux-arts du Québec, bénéficiaire d’un récent legs de plus de 1000 objets d’art offerts par l’épouse de l’artiste, feu Mme Madeleine Poliseno-Pelland, est aujourd’hui le plus grand dépositaire de l’œuvre de Pellan au monde. Le MNBAQ présente d’ailleurs, depuis le 13 juin et jusqu’au 15 septembre prochain, l’exposition Alfred Pellan. Le grand atelier.

La Galerie Lounge TD

Située au deuxième étage de la Maison du Festival Rio Tinto Alcan, la Galerie Lounge TD — un organisme sans but lucratif —, donne une vitrine aux œuvres originales de la collection du Festival International de Jazz de Montréal, des œuvres que le grand public a rarement eu l’occasion d’admirer. Elles sont signées Jean‑Paul Riopelle, Marcel Barbeau, Serge Lemoyne, Corno, Armand Vaillancourt, Francis X. Pavy, Zïlon, Lhasa de Sela, Miles Davis, Tony Bennett, Frédéric Back, Miyuki Tanobe, Diane Dufresne, Richard Séguin et Yves Archambault, affichiste du Festival depuis 25 ans. Les sérigraphies d’interprétation de ces œuvres, signées, numérotées et à tirage limité, sont aussi mises à l’honneur, y compris celles de Robert LaPalme et d’Alfred Pellan, que l’on peut se procurer en exclusivité à la Galerie Lounge TD. La Galerie présente également des expositions d’envergure d’artistes de renommée internationale. En été, la Galerie s’installe à la Salle d’exposition de l’Espace culturel Georges-Émile-Lapalme de la Place des Arts.

La visite se poursuit avec l’Expo Bell des Légendes du Festival et la Médiathèque Jazz/La Presse+… toujours gratuitement !

À côté de la Galerie, on peut découvrir l’Expo Bell des Légendes du Festival, un petit musée où se trouvent des instruments, vêtements de scène, trophées et objets personnels des plus grands noms du jazz qui ont coloré quelque 35 ans d’histoire du Festival et contribué à sa renommée internationale : des costumes de scène de Miles Davis ou d’Ella Fitzgerald aux guitares de Jeff Beck et Ben Harper, en passant par le légendaire chapeau de Leonard Cohen. Juste au-dessus, au 3e étage, on retrouve la Médiathèque Jazz/La Presse+, dont la collection unique, la plus importante au monde dans son domaine, regorge de trésors du jazz, incluant les inestimables archives du regretté journaliste Len Dobbin : des milliers et des milliers de magazines, de photos, et de CD de jazz, des enregistrements vidéo de concerts du Festival, un millier d’heures d’archives vidéo… Et tout ça est accessible gratuitement, à l’année.

Alfred Pellan - Sioux, 1975

Sioux, 1975 © Succession Alfred Pellan / SODRAC (2013)

Alfred Pellan
Peinture pure

Du 12 septembre au 1er décembre 2013

Galerie Lounge TD
Maison du Festival Rio Tinto Alcan
305, rue Sainte-Catherine Ouest, 2e étage
514 288-8882
galerieloungetd.montrealjazzfest.com
Entrée libre

Heures d’ouverture :
Lundi : fermé
Mardi et mercredi : 11 h 30 à 18 h
Jeudi au samedi : 11 h 30 à 21 h
Dimanche : 11 h 30 à 17 h
*Prolongé jusqu’à 21 h les soirs de concert à L’Astral

Les commentaires sont fermés.