Communiqué pour diffusion immédiate

For the Record: Baz Luhrmann in concert

Un pur ravissement !

La bande de l’événement Tarantino est de retour !

Montréal, le lundi 16 février 2015 — L’an dernier, le Festival International de Jazz de Montréal présentait sur scène une folle célébration des films de Quentin Tarantino qui s’est terminée à guichets fermés et sous les acclamations unanimes. Voilà que la troupe endiablée For the Record est de retour avec une création encore plus éblouissante pour la 36e édition du Festival ! Ces spécialistes des expériences théâtrales conçues autour de musiques de films s’attaquent cette fois à l’univers musical — et à la folie — du réalisateur australien Baz Luhrmann, rendu célèbre notamment grâce aux lumineux Strictly Ballroom, Romeo + Juliet, Moulin Rouge (la fameuse Red Curtain Trilogy) et The Great Gatsby, où brillent aussi bien son talent de l’image que celui de revisiter les succès populaires à la lumière de son univers flamboyant. Déjà un énorme succès à Los Angeles, la production s’amène comme une vague de plaisir contagieux, avec 8 représentations. Bref, des soirées complètement folles en perspective, romantiques à souhait, au cœur d’une filmographie somptueuse qui invite à revivre certains des plus grands hits des 50 dernières années… avec la Baz touch ! For the Record. Baz Luhrmann in concert29, 30 juin, 2 juillet, 20 h ; 3 juillet, 17 h et 21 h ; 4 juillet, 15 h et 20 h et 5 juillet, 15 h, Théâtre du Nouveau Monde, dans le cadre de la 36e édition du Festival International de Jazz de Montréal, présenté par TD en collaboration avec Rio Tinto Alcan. Les billets seront en vente dès midi aujourd’hui.

De la musique ? Oui, mais… Du cinéma ? Pas tout à fait. De la danse ? Pas que. Du théâtre ? Avec un plus… Mais qu’est-ce donc ?! Il faut y être pour comprendre… Une troupe explosive de danseurs, musiciens et as du spectacle — la plupart des membres de la version Tarantino l’an dernier, dont la délicieuse Rumer Willis — s’approprie l’univers d’un cinéaste passionné de musique, y cueille ses scènes et extraits de trames sonores préférés et la transpose sur scène… à sa façon. On trahit les chansons pour les (re)mettre en valeur différemment, on les pique de répliques punchées, on rejoue des scènes cultes, on pense mash-up, jeu d’acteurs, chœur, danse, transformations radicales de titres hyper populaires — Lady Marmalade, Like a Virgin, Roxanne, When Doves Cry, Your Song, I Was Made for Loving You, All You Need Is Love… — en inoubliables nouveaux chefs-d’œuvre et on répand le spectacle à la grandeur de la salle… C’est dynamique, vivant, souvent drôle, plein d’émotions, bref, un véritable coup de cœur instantané ! Le tout dans l’enceinte du Théâtre du Nouveau Monde, qui connaît ainsi un joli retour aux sources — rappelons que dans sa première vie, alors qu’il s’appelait le Théâtre Gayety, le burlesque (ainsi que Lili St-Cyr) brillait sur sa marquise… André Ménard, cofondateur et directeur artistique du Festival, a été ébloui par ce qu’il a vu à L.A., voire « profondément enthousiasmé », pour le citer. Et pour épater André…

 

Billets en vente dès midi

  • Théâtre du Nouveau Monde : 84, rue Sainte-Catherine Ouest ; 514 866-8668 ou tnm.qc.ca

La prochaine édition du Festival International de Jazz de Montréal aura lieu du 26 juin au 5 juillet 2015.

— 30 —

Les commentaires sont fermés.