L’éclectisme à l’honneur cet été au festival

Montréal, le lundi 4 février 2019 — En cette période de météo glaciale, vous ne pourrez qu’avoir encore plus hâte à cet été grâce au Festival International de Jazz de Montréal, présenté par Groupe Banque TD en collaboration avec Rio Tinto, qui a la joie d’annoncer une deuxième vague de noms à la programmation de sa 40e édition qui aura lieu du 27 juin au 6 juillet 2019. Blues, folk, rock, électro, métal, et jazz, bien sûr ; les mélomanes de tous horizons seront servis !  Les billets pour ces concerts seront mis en vente le vendredi 8 février à 10 h (prévente exclusive pour les abonnés de l’infolettre jeudi le 7 février, de 10 h à 22 h).

photo 2Buddy Gphoto 1uy/Colin James — 6 juillet, 19 h 30, Salle Wilfrid-Pelletier, Place des Arts — Il suffit d’écouter The Blues Is Alive and Well, 18e album studio du plus grand monument du blues encore vivant, Buddy Guy, pour se rendre compte que sa mission est plus qu’accomplie ; il y présente un son brut et pur, un véritable plaisir pour les amateurs et les néophytes du genre. Ce spectacle sera une nouvelle occasion d’admirer les talents incroyables de cet infatigable performeur. Par ailleurs, si être musicien de blues, c’est toujours entretenir un certain dialogue avec le passé, Colin James, chanteur et musicien canadien, prouvera aux spectateurs que ce style de musique s’inscrit aujourd’hui encore résolument dans le présent. Il viendra épater son public montréalais avec des pièces de Miles To Go, un album sorti en septembre dernier. Une soirée blues incontournable pour le 40e anniversaire du festival !

Série Événements spéciaux TD

photo 3Rodrigo y Gabriela — 3 juillet, 19 h, Maison symphonique, Place des Arts — Originaire de Mexico, ce duo de guitaristes virtuoses venus il y a quatre ans au festival amène son amalgame instrumental et singulier de métal, de jazz, de rock et de musique du monde dans l’écrin de la Maison symphonique ! Cinq ans après la sortie de leur dernier album, ces musiciens chevronnés nous donneront l’occasion d’entendre les pièces de leur opus à paraître en avril 2019, Mettavolution.

Série Le Festival à la Maison Symphonique Delta Air Lines

photo 4Lou Doillon 3 juillet, 20 h 30, MTELUS  Visiblement, Lou Doillon avait beaucoup de choses à se dire, mais par chance elle a aussi voulu les partager avec nous, les mettre en musique, les jeter en pâture à certains des producteurs français les plus audacieux et franchir une nouvelle étape dans une carrière de chanteuse qui ne cesse d’étonner. Après l’inaugural Places en 2012, confié aux soins d’Etienne Daho, puis Lay Low trois ans plus tard, où elle déménageait son petit monde sensible chez Taylor Kirk, de Timber Timbre, voici donc Soliloquy, troisième album d’une auteure-compositrice-interprète qui n’aime rien tant que bousculer ses habitudes, fuir le confort, remettre en jeu ses trophées chèrement acquis. Elle y collabore avec The Shoes et The Do, en plus d’y offrir un sublime duo avec Cat Power. Après sa prestation devant un Metropolis blindé à Montréal en Lumière en 2016, la sœur de Charlotte Gainsbourg, également comédienne, y fera de nouveau retentir sa magnifique voix rauque.

Série Les Rythmes

photo 5Omara Portuondo, One Last Kiss Tour — 27 juin, 20 h, Théâtre Maisonneuve, Place des Arts — Véritable joyau de la culture musicale cubaine, la figure mythique du Buena Vista Social Club célèbrera sa vie et sa musique lors d’une tournée d’adieu qui s’arrêtera dans la métropole. Une occasion rêvée de voir une dernière fois celle qui chante professionnellement depuis 70 ans et qui, pendant que les révolutions et les guerres secouaient le monde, a poursuivi sa carrière avec une élégance indomptable et une passion inextinguible.

Série Les Grands concerts Rio Tinto

photo 6First Aid Kit — 6 juillet, 20 h 30, MTELUS — C’est peut-être la beauté de leurs harmonies vocales, l’originalité de leur écriture, ou leur présence captivante sur scène. Quoiqu’il en soit, le charme du duo folk-pop suédois First Aid Kit est indéniable et a donné lieu à dix années remarquables sur la scène musicale. Après 4 albums studio, les sœurs Klara et Johanna Söderberg ont acquis une incontestable renommée internationale. Leur plus récent opus, Ruins, paru en janvier 2018, a d’ailleurs été certifié or dans leur Suède natale en août. First Aid Kit est un groupe d’une rare perfection harmonique, dont les chansons finement ciselées sont tantôt poignantes et romantiques, tantôt audacieuses et percutantes. Leur prestation au MTELUS est certaine de vous envoûter !

Série Les Rythmes

Madeleine Peyroux — 28 juin, 20 h, Théâtre photo 7Maisonneuve, Place des Arts — Chacun des huit albums de Madeleine Peyroux peut se lire comme un nouveau chapitre de l’extraordinaire voyage musical qu’elle a entrepris il y a déjà 22 ans. La chanteuse n’a depuis cessé de défier les limites du jazz, en s’aventurant toujours plus loin dans les champs fertiles des musiques populaires contemporaines avec une curiosité jamais rassasiée. Dans son nouvel opus intitulé Anthem, l’auteure-compositrice-interprète s’engage cette fois dans une collaboration avec les écrivains et musiciens Patrick Warren, Brian MacLeod et David Baerwald ; ensemble, ils jettent un regard sobre, poétique et parfois même philosophique sur l’état actuel du monde.

Série Les Grands concerts Rio Tinto

photo 8Voivod. Premières parties :  René Lussier & Robbie Kuster 30 juin, 21 h, Club Soda Formé en 1982 à Jonquière, Voivod démarre sa carrière en proposant une formule speed métal que le groupe n’aura de cesse de faire évoluer au fil des années. Après près de trente ans de carrière et fort d’une discographie riche de quinze albums studios, de deux EP, d’un album live, de deux compilations et d’un DVD, sans oublier des centaines de spectacles à travers la planète, Voivod fait indiscutablement partie des légendes du métal, souvent cité comme influence principale de plusieurs artistes majeurs. Premières parties : René Lussier, guitariste montréalais reconnu mondialement dans le mouvement avant-garde, accompagné par le magique Robbie Kuster à la batterie.

Série Les Couleurs SAQ

photo 9Youn Sun Nah — 28 juin, 20 h, Monument-National — Deux ans après une apparition remarquée au festival, la chanteuse de jazz sud-coréenne à la voix d’exception revient enchanter le public montréalais. Son instrument époustouflant allié à un mélange unique d’influences variées l’inscrivent en marge des conventions du jazz vocal. Gageons que cette prestation nous laissera pantois!

Série Jazz Beat Double Tree par Hilton Montréal, en collaboration avec CBC Music

photo 10Christian Scott aTunde Adjuah — 1er juillet, 20 h, Monument-National — Natif de la Nouvelle-Orléans, Christian est l’un des jeunes jazzmen les plus en vue d’aujourd’hui. Immergé dans les traditions indiennes du Mardi Gras depuis toujours, il se distingue en tant que trompettiste de jazz dès l’adolescence. Il a depuis créé sa propre réalité artistique, qu’il appelle la « stretch music » – un savant mélange de styles et d’approches, avec une bonne dose de groove. Depuis le début de sa carrière, il est demeuré un fervent défenseur des droits de la personne et un critique acharné des injustices à travers le monde. La dernière fois qu’il était au Festival de Jazz, celui qui a été qualifié par le JazzTimes Magazine de « Dieu du nouveau style jazz » s’est produit à guichets fermés trois soirs d’affilée ! À ne pas manquer !

Série Jazz Beat Double Tree par Hilton Montréal, en collaboration avec CBC Music

Déjà annoncé, également en vente

photo 11Bryan Adams, Shine A Light — 2 juillet, 20 h, Centre Bell — Armé d’une collection distinctive de succès rock’n’roll réjouissants provenant d’une carrière couvrant quatre décennies, l’icône de la musique canadienne Bryan Adams sera de retour au Canada cet été dans le cadre de sa massive nouvelle tournée mondiale. Un des auteurs-compositeurs-interprètes les plus acclamés, Bryan Adams est célèbre pour ses succès (Everything I Do) I Do It For You et Summer Of ’69 ainsi que sa collaboration avec Rod Stewart et Sting, All for Love. Gagnant d’un prix Grammy, il a eu une série de chansons #1 dans plus de 40 pays et a vendu plus de 65 millions de disques mondialement. Son amour de la scène et ses concerts uniques l’ont établi comme l’un des meilleurs chanteurs rock de tous les temps.

Billets en vente dès vendredi à 10 h

Prévente exclusive aux abonnés de l’Infolettre Spectra jeudi de 10 h à 22 h

  • Place des Arts: 175, rue Sainte-Catherine Ouest ; 514 842-2112, 1 866 842-2112 ou com
  • Monument-National: 1182, boul. Saint-Laurent ; 514 871-2224 ou com
  • L’Astral, Maison du Festival : 305, rue Sainte-Catherine Ouest ; 1 855 790-1245 ou ca
  • Club Soda: 1225, boul. Saint-Laurent ; 514 286-1010 ou ca
  • MTELUS: 59, rue Sainte-Catherine Est ; 1 855 790-1245 ou ca

La 40e édition du Festival International de Jazz de Montréal se déroulera du 27 juin au 6 juillet 2019.

montrealjazzfest.com

– 30 –

Norah Jones charmera
le public du festival en juin !

Montréal, le lundi 28 janvier 2019 — Le Festival International de Jazz de Montréal présenté par Groupe Banque TD en collaboration avec Rio Tinto est fier d’accueillir Norah Jones le 27 juin 2019 à la Salle Wilfrid-Pelletier, dans le cadre de la 40e édition du festival. Les billets seront mis en vente le vendredi 1er février à 10 h sur www.montrealjazzfest.com (prévente exclusive pour les abonnés de l’infolettre jeudi le 31 janvier, de 10 h à 22 h).

Norah Jones a annoncé les dates de sa tournée nord-américaine qui aura lieu à l’été 2019, succédant à une tournée en Australie et en Nouvelle-Zélande en avril pour l’auteure-compositrice-interprète gagnante de 9 prix Grammy. La première portion de la tournée nord-américaine commencera sur la côte est, à Pittsburgh le 18 juin, et inclura des apparitions dans des festivals de jazz à Ottawa, Toronto, Montréal et Saratoga Springs. La seconde portion de la tournée se rendra à l’ouest dès le 14 juillet à Cheyenne, Wyoming, suivi d’une soirée inoubliable au célèbre Red Rocks au Colorado avec l’iconique Mavis Staples. La tournée inclura également des spectacles en Utah, au Montana et dans l’état de Washington avant de se conclure avec les toutes premières apparitions de Norah en Alaska.

Jones se joindra également à Willie Nelson, Mavis Staples, Chris Stapleton, Kacey Musgraves, Leon Bridges et plusieurs autres dans le cadre du concert hommage MusiCares Person of the Year 2019 honorant Dolly Parton le 8 février à Los Angeles durant la semaine des Grammy. Jones a récemment lancé une série éclectique de chansons, incluant des collaborations avec Jeff Tweedy— “Wintertime” et “A Song With No Name”— ainsi que la chanson soul imprégnée d’orgue et de cuivres “It Was You” avec le batteur Brian Blade, le bassiste Christopher Thomas, l’organiste Pete Remm, le trompettiste Dave Guy et le saxophoniste ténor Leon Michels, et la captivante chanson “My Heart Is Full”, une collaboration avec Thomas Bartlett.

* * *

Norah Jones a d’abord émergé sur la scène musicale en février 2002 avec le lancement de Come Away With Me, un « petit disque atmosphérique » dans ses propres mots qui a introduit une nouvelle voix singulière et qui est devenu un phénomène mondial, raflant plusieurs prix aux Grammy 2003 et signalant un changement de paradigme s’éloignant de la musique pop de l’époque. Depuis, Norah a vendu 50 millions d’albums mondialement et a remporté 9 prix Grammy. Elle a lancé une série d’albums solos acclamés par la critique et commercialement populaires — Feels Like Home (2004), Not Too Late (2007), The Fall (2009), Little Broken Hearts (2012) et Day Breaks (2016)— ainsi que des albums collectifs avec ses groupes The Little Willies et Puss N Boots. La compilation de 2010 …Featuring Norah Jones a démontré son incroyable polyvalence en rassemblant ses collaborations avec des artistes aussi variés que Willie Nelson, Outkast, Herbie Hancock et Foo Fighters. Little Broken Hearts, produit par Danger Mouse, a été une étape fascinante dans l’évolution artistique d’une des auteures-compositrices-interprètes les plus constamment intrigantes du monde musical. Avec Day Breaks, Norah est retourné à ses racines jazz, tout en prouvant qu’elle était l’artiste américaine par excellence, livrant un son unique et distinctif qui marie plusieurs styles essentiels de musique américaine : le country, le folk, le rock, le soul, le jazz. Plus récemment, Jones a lancé une série éclectique de chansons, incluant des collaborations avec Jeff Tweedy et Thomas Bartlett.

Billets en vente dès vendredi à 10 h

Prévente exclusive aux abonnés de l’infolettre Spectra jeudi de 10 h à 22 h

Place des Arts
: 175, rue Sainte-Catherine Ouest ; 514 842-2112, 1 866 842-2112 ou placedesarts.com

La 40e édition du Festival International de Jazz de Montréal se déroulera du 27 juin au 6 juillet 2019.

montrealjazzfest.com

– 30 –

Une nouvelle vague d’artistes emballants

Montréal, le mercredi 12 décembre 2018 — Juste à temps pour le temps des Fêtes, les Francos de Montréal, présentées par Bell en collaboration avec Loto-Québec, sont fières d’annoncer six autres spectacles qui s’ajoutent à la programmation de leur 31e édition, présentée du 14 au 22 juin 2019. Les billets pour ces concerts sont en vente dès vendredi 14 décembre à 10 h (prévente exclusive pour les abonnés de l’Infolettre des Francos de Montréal, jeudi 13 décembre, de 10 h à 22 h).

Angèle

S’il y a un buzz cette année en Europe francophone, c’est bien pour Angèle, comme en fait foi les plus de 16 millions de vues de son premier clip, La loi de Murphy… La jeune Bruxelloise écrit ses textes dans un langage contemporain où l’anodin côtoie l’existentiel et le trivial, la poésie. Celle qui réinvente le concept de la chanteuse pop ne craint ni le ridicule, ni le malaise, et, tout en assumant ses références populaires, propose un univers singulier, urbain et résolument décomplexé. Après une première apparition remarquée aux Francos en 2018, en première partie de l’enfant terrible de la musique québécoise Hubert Lenoir et en showcase SACEM, la pétillante chanteuse revient à Montréal pour épater à nouveau la galerie !

16 juin, 21 h, MTELUSsérie Les Nuits


Québec Redneck Bluegrass Project

Depuis sa formation en Chine, le Québec Redneck Bluegrass Project est devenu un incontournable de la scène musicale québécoise. Ses membres ont su créer un mouvement de foule impressionnant qui transforme leurs passages aux quatre coins de la province en partys à ne manquer sous aucun prétexte. Les musiciens saguenay-jeannois font honneur à leurs racines en créant un mélange de bluegrass, de folk, de punk et de musique traditionnelle, dans une formule éclatée qui met de l’avant une mandoline, un violon, une guitare, une contrebasse et des chœurs enragés. Leur présence haute en couleur et leur sens indéniable de la fête supportent les textes crus et vivants de JP «LePad» Tremblay.

22 juin, 21 h, MTELUSsérie Les Nuits

 

Tire le coyote, Désherbage
Avec invitée spéciale : Alexandra Stréliski

Première partie : Émilie Clepper

Avec sa plume ultrasensible et sa voix vibrante, Tire le coyote est devenu en peu de temps un pilier, déballant un country-folk élégant et poétique sur fond de guitare et d’harmonica. Il fait l’unanimité avec Désherbage, son quatrième album. Écriture puissante et sensible, intelligence, charisme, voilà qui définit notre homme et son univers. Et qui suscite ce grand plaisir, ce respect partagé par le public et l’artiste. En exclusivité aux Francos, la pianiste néoclassique et sensation du moment Alexandra Stréliski sera l’invitée spéciale de Tire le coyote. En première partie : Émilie Clepper, dont le projet a justement été réalisé par Benoît Pinette, alias Tire le coyote.

21 juin, 20 h, Théâtre Maisonneuve, Place des Artssérie Les Grands spectacles Bell


Émile Proulx-Cloutier
Première partie : David Portelance


Les chansons d’Émile Proulx-Cloutier se vivent comme des contes, des petits films, des vols express au cœur de personnages plus grands que nature. À travers eux, l’acteur-chanteur-raconteur se révèle comme jamais auparavant. Porté par son nouvel album, le magistral Marée Haute, il nous entraine dans une puissante déferlante de poésie, de musique et d’émotions. Interprète sans pareil, il sait transmettre sa vision du monde avec force et délicatesse.

15 juin, 20 h 30, Cinquième Salle, Place des Artssérie Chansons intimes

 

Les Hôtesse d’Hilaire – Viens avec moi, l’opéra rock